Test HP Envy 16

Le HP Envy 16 est un ordinateur portable qui plaira assurément aux créateurs de contenus… et aux joueurs occasionnels

HP Envy 16
(Image: © Future)

TechRadar Verdict

Entre son superbe écran OLED 4K de 16 pouces et ses spécifications puissantes, le HP Envy 16 devrait séduire les créateurs de contenus qui aiment jouer de temps en temps. Si vous faites partie de cette catégorie d’acheteurs et que vous pouvez passer outre sa faible autonomie, vous trouverez ici un support qui excelle aussi dans le multitâche, les visioconférences et la lecture de médias en streaming.

Pros

  • +

    Superbe écran OLED 4K

  • +

    Belles performances créatives comme gaming

  • +

    Webcam fantastique

  • +

    Excellente qualité audio

Cons

  • -

    Pas de capteur d'empreintes digitales

  • -

    La durée de vie de la batterie n'est pas la meilleure

  • -

    Peut s’avérer un peu bruyant

Pourquoi pouvez-vous faire confiance à TechRadar ? Nos examinateurs experts passent des heures à tester et à comparer les produits et services afin que vous puissiez choisir le meilleur pour vous. En savoir plus sur la façon dont nous testons.

Le HP Envy 16 en résumé

Caractéristiques techniques

Voici la configuration du HP Envy 16 évaluée par notre rédaction.

CPU : Intel Core i9-12900H
GPU :  Nvidia GeForce RTX 3060
RAM :  32 Go DDR5
Ecran : 16 pouces 16:10 UHD+ (3840 x 2400) OLED tactile
Stockage : SSD PCIe Gen4 2 To
Ports : 2 x USB-C avec Thunderbolt 4 | 2 x USB-A 3.2 Gen 2 | 1 x HDMI 2.1 | 1 x audio jack 3,5 mm | 1 x lecteur de carte microSD
Connectivité :  Wi-Fi 6E et Bluetooth 5.2
Caméra : HP True Vision IR 5 Mpx
Dimensions : 357,38 x 251,71 x 19,81 mm
Poids : 2,32 kg

Plus un pas de côté qu'un rafraîchissement ou une mise à niveau, le HP Envy 16 reprend de nombreuses caractéristiques du HP Envy 15 (2022), déjà loué pour sa combinaison d’un design élégant, d’un support audiovisuel phénoménal et de performances globales appréciables, le tout à prix cassé.

Le magnifique châssis gris en aluminium est de retour ici, avec une conception minimaliste et élégante qui se montre en outre respectueuse de l'environnement. Pesant un peu plus de 2,5 kg, le HP Envy 16 offre une sensation de légèreté qui parlera aux utilisateurs nomades. Il est doté d’une configuration puissante qui répond parfaitement aux besoins des créatifs comme des joueurs occasionnels.  

Si vous retouchez fréquemment des photos en haute résolution ou montez du contenu vidéo en résolution 4K, il a clairement ce qu’il vous faut. De même, si vous jouez à quelques titres AAA.

N'oubliez pas que si vous poussez le HP Envy 16 à ses limites, vous entendrez le bruit du ventilateur et ressentirez une chaleur légèrement inconfortable sur vos genoux. De plus, la puissance disponible signifie qu'il faudra le brancher en permanence pour les tâches les plus exigeantes. Bien que le niveau d’autonomie ne soit pas le meilleur de sa catégorie, il demeurera amplement suffisant pour vous accompagner dans un voyage en train, d’un bout à l’autre de la France. 

Ce qui fait toute la différence, c'est son matériel audiovisuel exceptionnel, à commencer par le gigantesque écran 16 pouces 16:10 4K avec fonctions tactiles. Cette mise à jour de l'écran 16:9 de l'Envy 15 offre une augmentation de 11% de la surface de l'écran. Les créatifs numériques peuvent profiter d’une colorimétrie précise, sans fatigue oculaire après de longues sessions. Ce grâce à des gammes sRGB et Adobe à 100%, mais aussi un étalonnage des couleurs incroyable avec Delta E et la certification Eyesafe. 

Les haut-parleurs de Bang & Olufsen sont de retour avec la même qualité audio qui fait du mixage, de l'écoute musicale, du visionnage de films ou de l’immersion gaming un véritable plaisir (sans casque). Cela s'avère aussi très pratique lors des visioconférences, dont la tenue est améliorée par l’ajout d’une webcam IR True Vision 5 Mpx et de deux microphones HP. Bien que la webcam soit remarquable, elle n'est pas assez performante pour remplacer complètement le lecteur d'empreintes digitales de l'Envy 15, absent sur ce modèle.

Prix et disponibilité

HP Envy 16

(Image credit: Future)

À partir de 1 799 €, la configuration la plus standard du HP Envy 16 est équipée d'un processeur Intel Core i5 de 12e génération, d'une carte graphique Nvidia GeForce RTX 3060, de 16 Go de RAM, d'un SSD de 512 Go et d'un écran UHD+ de 16 pouces (3840 x 2400) offrant un taux de rafraîchissement de 120 Hz.

La configuration la plus élevée coûte 2 299 €. Si vous pouvez vous le permettre, vous aurez droit à un processeur Intel Core i9 de 12e génération, de 32 Go de RAM, d’un SSD de 2 Go, ainsi que des mêmes carte graphique et écran susmentionnés.

  • Note : 4/5

Design

HP Envy 16

(Image credit: Future)
  • Superbe conception minimaliste
  • Un ensemble audiovisuel merveilleux
  • Connectivité pratique et variée 

Fabriqué en aluminium recyclé, le design du HP Envy 16 allie une apparence incroyablement soignée à une construction solide. 

Le placement des ports est bien pensé. Sur le côté gauche, on trouve un port USB-A avec un loquet qu'il faut tirer vers le bas pour insérer quoi que ce soit, une prise audio de 3,5 mm et un lecteur de carte microSD. La prise d'alimentation, un seul port USB-A, un port HDMI 2.1 et deux ports USB-C Thunderbolt 4 se trouvent sur la droite. C'est plus que suffisant pour les éditeurs de photos et de vidéos ou pour ceux qui veulent lancer un jeu MMO dans une chambre d'hôtel. 

Comme mentionné précédemment, l'écran tactile OLED 4K 16:10 de 16 pouces est peut-être l'un des meilleurs écrans de cette année. Il est tout simplement magnifique à visionner. Bien que la luminosité apparaisse un peu plus faible, la profondeur et la précision des couleurs se révèlent presque parfaites et les noirs sont profonds. Considérant qu'il peut gérer 100% de la gamme de couleurs d'Adobe, c'est définitivement un compagnon solide pour tous les créatifs. 

Les capacités HDR sont par ailleurs bien implémentées. Cela signifie que regarder Netflix ou des vidéos YouTube 4K devient une expérience visuellement luxuriante. Il en va de même pour les jeux comme Rollerdrome et Dirt 5 qui peuvent gérer des résolutions 4K avec quelques ajustements des paramètres graphiques. Les professionnels ou les étudiants qui souhaitent peaufiner leurs présentations visuelles peuvent également utiliser l'application HP Display Center, légère mais efficace. 

Les haut-parleurs Bang & Olufsen internes ont un son vif et clair, avec un volume maximal musclé. Une application se veut également incluse pour personnaliser l'expérience audio, des paramètres d'égalisation à la suppression du bruit concernant les périphériques d'entrée comme de sortie. 

Le clavier se révèle tout aussi confortable à utiliser que sur le modèle de 15 pouces, tout comme le pavé tactile. La disposition du clavier reste la meilleure de sa catégorie, avec quelques ajouts comme une touche emoji dédiée. Malheureusement, HP a supprimé le lecteur d'empreintes digitales, de sorte que les seules options de connexion sécurisée sont le code PIN, votre mot de passe et la webcam.

  • Note : 4,5/5

Performances

HP Envy 16

(Image credit: Future)
  • Prise en charge fantastique de l’édition photo et vidéo 
  • Performances gaming louables
  • Les ventilateurs sont bruyants et l'ordinateur peut chauffer sous la pression 
Benchmarks

Cinebench R23 Multicœur : 12 599
3DMark Time Spy : 6 871 Fire Strike : 17 336 Night Raid : 24 737
GeekBench 5 : 1 887 (monocoeur) 11 045 (multicœur)
PC Mark 10 : 7 322
PC Mark 10 (autonomie) : 8h20
Batterie (test vidéo) : 6h24
Total War: Warhammer 3 : 59 (Ultra 1080p) ; 170 (Bas 1080p)
Dirt 5 : 65 (Ultra 1080p) ; 112 (Bas 1080p)
Cyberpunk 2077 : 53 (Ultra 1080p) ; 65 (Bas 1080p)
Handbrake (4K > 1080p, rapide): 84 ips
Blender Monster : 1 135 Junkshop : 699 Classroom : 606
PugetBench (Photoshop) : 1 036 points
PugetBench (Premier Pro) : 746 points 

Le HP Envy 16 s'adresse avant tout aux créateurs de contenus passionnés, et même professionnels. Si vous avez besoin de pouvoir éditer des photos et des vidéos en déplacement, ou d'effectuer d’autres tâches comme la création d'un petit jeu indépendant, ce modèle répond présent. 

Photoshop fonctionne bien sous une charge de calques importante, en plus d’analyser des photos haute résolution très lourdes. Il en va de même pour Premiere Pro. Plusieurs couches vidéo et sonores provenant de vidéos 4K de 10 minutes s'exportent assez rapidement. Le fait de disposer de la totalité de la palette de couleurs d'Adobe invite vraiment les créatifs à repérer le moindre détail insignifiant d’une image.

Si vous possédez une bibliothèque de jeux AAA sur Steam ou d’autres plateformes, le HP Envy 16 vous aide à les lancer avec une efficacité modérée. Étant donné que la GPU RTX 3060 intégrée dispose d'environ 6 Go de RAM vidéo dédiée, l'ordinateur portable ne fera probablement pas le meilleur usage de son écran 4K pour les jeux à haute fidélité visuelle. C'est le cas notamment avec Cyberpunk 2077 délivrant une moyenne de 60 images par seconde en résolution 1080p. En utilisant les réglages ultra, on obtient environ 53 images par seconde. Une chose est sûre, il est préférable de ne pas activer le ray tracing. 

Les tâches informatiques générales fonctionnent bien, de la navigation web au visionnage de contenus vidéo. L'un des points forts du Envy 16 est sa capacité à vous mettre en valeur pendant une session de visioconférence. Même dans des conditions d'éclairage moins idéales, la webcam se montre plus qu'à la hauteur. Cela est dû en partie à l'application Enhanced Lighting de HP qui permet d'obtenir un effet d'écran blanc similaire à celui des selfies sur un téléphone portable, parmi d'autres fonctions comme le contrôle de la température des couleurs. Elle ne remplace pas une source d'éclairage telle qu'une lampe circulaire, mais elle fait tout de même l'affaire.

  • Note : 4/5

Autonomie

HP Envy 16

(Image credit: Future)

Notre test d’autonomie, consistant à passer en boucle une vidéo Full HD, a éprouvé l’ordinateur portable durant six heures et demie environ. Il faut un peu moins de deux heures pour le recharger complètement, entre autres via les ports USB-C.

Compte tenu de son châssis élégant et portable, ainsi que de ses spécifications puissantes, le HP Envy 16 consomme beaucoup d'énergie. Cela signifie que la durée de vie de la batterie n'est pas idéale. L'utilisation générale de l'ordinateur portable avec un niveau moyen de volume et de luminosité peut faire tenir le Envy 16 pendant environ 8 heures. Il a même grimpé à 8 heures et 20 minutes sous PC Mark 10.

Outre les paramètres de Windows 11, HP dispose également de son application Command Center qui permet d'améliorer l'autonomie. Le Envy 16 devrait fonctionner correctement au cours de longs trajets.

  • Note : 3,5/5

Faut-il acheter le HP Envy 16 ?

Achetez-le si...

Vous avez besoin d’une station de travail créative de haute performance
En plus de bien supporter la suite Adobe et d'autres logiciels de création, l'Envy 16 vous permet de briller en visioconférence grâce à son excellente webcam intégrée. Les joueurs occasionnels sur PC apprécieront sa capacité à exécuter des jeux AAA modernes.

Vous visionnez beaucoup de films et séries en 4K
L'écran UHD 16:10 est magnifique à regarder et les haut-parleurs Bang & Olufsen représentent un vrai complément de qualité.

Il vous faut un clavier et un pavé tactile réactifs
Le clavier et le pavé tactile du Envy 16 sont tactiles et confortables, vous ne vous en plaindrez jamais, même après de longues heures d'utilisation.

Ne l'achetez pas si...

Vous n’aimez pas recharger trop souvent votre PC portable
L'autonomie est un peu en dessous de la moyenne, ce qui signifie que les utilisateurs vont certainement garder le Envy 16 branché pour des tâches de traitement plus exigeantes.

Le silence compte plus que tout pour vous
Même pour des tâches informatiques simples comme une session de traitement de texte, il est facile d'entendre les ventilateurs dans une pièce calme. Et ils deviennent plus bruyants lorsqu'on les sollicite davantage.

Ural Garrett is an Inglewood, CA-based journalist and content curator. His byline has been featured in outlets including CNN, MTVNews, Complex, TechRadar, LA Weekly, The Hollywood Reporter and more.