Skip to main content

La future version de Wear OS ne fonctionnera que sur les montres connectées équipées de ces puces

TicWatch Pro 3
The TicWatch Pro 3 (Crédit photo: Future)

Nous savons depuis un certain temps maintenant que la révision majeure de Wear OS - attendue un peu plus tard cette année - ne serait probablement pas compatible avec toutes les smartwatches Wear OS actuelles. Aujourd’hui, nous disposons d’une liste plus concrète des modèles qui pourraient en bénéficier, Qualcomm venant de dévoiler les puces qui prendraient en charge le futur OS Google.

Dans une déclaration effectuée auprès de XDA Developers, un porte-parole de Qualcomm a ainsi cité les puces concernées : "Nous travaillons avec Google pour déployer Wear OS 3.0 sur les supports Snapdragon Wear 4100 Plus et 4100. Les puces Snapdragon Wear 3100, 4100 Plus et 4100 sont capables de prendre en charge Wear OS 3.0, mais nous ne discuterons pas de ces détails pour le moment".

En théorie, tout appareil connecté intégrant ces chipsets devrait être en mesure d'obtenir Wear OS 3.0, bien qu'il soit étrange que les propos de Qualcomm mentionnent également  le Snapdragon Wear 3100 - la société ne travaillant actuellement que sur les modèles 4100 et 4100 Plus. Cela signifierait que la mise à jour Wear OS touchera un plus large éventail de montres connectées que prévu.

Un avenir incertain

Ce ne sont que des spéculations, et ce n'est pas parce qu'un chipset est capable d'exécuter Wear OS 3.0 que tous les appareils utilisant cette puce recevront pour autant la mise à jour, puisque cela sera toujours décidé en amont par le constructeur des smartwatches potentiellement concernées.

Il convient en outre de noter que seule la TicWatch Pro 3 (et la Pro 3 LTE) emploient le chipset Snapdragon Wear 4100, et qu'à l'heure où nous écrivons ces lignes, aucun appareil connecté n’inclut le 4100 Plus. Il est donc probable (bien que non confirmé) que la TicWatch Pro 3 comptera parmi les premiers foyers d’adoption de la nouvelle version Wear OS.

Cela nous donne un peu plus de clarté qu'auparavant. Beaucoup d'autres montres utilisant le Snapdragon Wear 3100, à l’instar de la Fossil Sport, de la Moto 360, de la Oppo Watch et de la Skagen Falster 3. 

Fossil (qui fabrique également des montres Skagen, Michael Kors, Misfit et bien d’autres) reste floue sur la prise en charge de Wear OS 3.0 par ses appareils actuels. La marque a d'abord suggéré qu'elle ne jouerait pas le jeu, avant d’affirmer vouloir apporter "le maximum d'innovation que Google offrira". Ce qui suggère que ces modèles Wear 3100 pourraient accueillir le nouvel OS.

Pour l'instant, nous ne sommes toujours pas vraiment certains de quoi que ce soit, mais espérons que les fabricants de montres connectées commenceront à faire des annonces concrètes d'ici peu.

Via Phone Arena

James Rogerson
James is a freelance phones, tablets and wearables writer and sub-editor at TechRadar. He has a love for everything ‘smart’, from watches to lights, and can often be found arguing with AI assistants or drowning in the latest apps.