Voici le Paragraphica, un appareil photo sans objectif qui utilise l'IA

Paragraphica
(Crédit photo: Bjørn Karmann )

 

L'utilisation de l'IA dans le cadre de la création d'images n'est pas nouvelle. Même la célèbre banque d'images Shutterstock se sert de l'IA pour générer des photos. D'ailleurs, un artiste allemand a remporté un prestigieux concours de photographie en utilisant cette technologie. Google va bientôt vous aider à identifier ce genre de contenu. Mais cette fois, un passionné a poussé le phénomène encore plus loin. En effet, celui-ci propose le Paragraphica, un appareil dépourvu de capteur, qui se sert de l'IA afin de générer des prises de vue.

À première vue, le Paragraphica fonctionne comme un appareil photo classique. L'utilisateur peut se rendre à un endroit, pointer l'appareil photo et appuyer sur le bouton de l'obturateur. Un écran LCD situé au dos de l'appareil affiche alors une photo. Sauf que celle-ci est une pure invention de l'IA, qui se sert de données telles que les coordonnées GPS ou la météo afin de créer une image de toutes pièces. 

 Paragraphica : un look rétro pour une technologie de pointe 

 

Paragraphica, qui n'a ni objectif ni capteur d'image, utilise les données de localisation pour reconstituer un message qui alimente le modèle d'IA de diffusion Stable. L'appareil contient ainsi un module GPS pour trouver sa position actuelle, puis utilise l'API Open Weather pour déterminer les conditions météorologiques locales.

Ensuite, le Paragraphica utilise l'API Mappox pour rechercher des informations sur les éléments remarquables à proximité, tels que les caractéristiques géographiques et les entreprises. Des boutons situés sur le dessus de l'appareil permettent à l'utilisateur d'ajuster le rayon de recherche.

Le Paragaphica utilise un Raspberry Pi 4 Model B pour créer l'invite et recevoir la photo générée. Il affiche cette photo sur un écran tactile LCD d'environ 5 pouces. Le tout est enveloppé d'un boîtier imprimé en 3D dont le style rappelle celui d'un Leica d'époque. En lieu et place de l'objectif se trouve une sorte de griffe étrange, qui, selon le créateur, évoque le museau d'une taupe.

Source : hackster

Jean-Sébastien Champeau
Senior Editor

Passionné par les technologies de pointe, dont l’aérospatial et l’intelligence artificielle, je ne rate jamais une occasion de partager les dernières nouvelles avec les lecteurs de TechRadar. J’affectionne par ailleurs grandement (un peu trop, peut-être ?) les jeux-vidéos, anciens comme nouveaux.