Un VPN de premier plan s'attaque à la censure russe dans une campagne d'affichage provocante

Panneau d'affichage sur un bâtiment à Londres pour promouvoir la campagne de censure anti-russe Hide.me
(Crédit photo: Hide.me)

Un service VPN de premier plan vient de lancer une campagne d'affichage plutôt provocante pour sensibiliser le public à la nécessité d'être protégé lorsqu'on navigue sur le web.

Hide.me a décidé de cibler la Russie dans le contexte d'un nombre croissant de décès suspects de personnes qui remettent en cause la guerre en Ukraine et les opinions politiques du Kremlin. 

Les panneaux d'affichage audacieux, qui font référence au fait de parler de la politique russe en ligne sans être victime d'un "accident", ont été installés dans tout Londres depuis le 13 décembre.

La campagne, élaborée en collaboration avec l'agence de création Spellcaster, vise à inciter davantage de personnes à utiliser un VPN, outil indispensable pour protéger leur sécurité en ligne et hors ligne.

See more

"La liberté d'expression est menacée"

"Nous voulions avant tout sensibiliser le public à la sécurité en ligne, qui peut aussi avoir des implications dans la vie réelle. Dans certains cas, elle peut faire la différence entre la vie et la mort", a déclaré Sebastian Schaub, PDG de Hide.me, à TechRadar.

L'invasion de l'Ukraine a en effet été suivie d'une série de décès mystérieux (s'ouvre dans un nouvel onglet) parmi les oligarques russes et d'autres personnes critiquant les actions de Poutine sur Internet.

"Les gens devraient avoir la liberté de communiquer en ligne sans avoir à s'inquiéter de leur sécurité", a déclaré Schaub. "Le fait est que la liberté d'expression est menacée, et des outils comme un VPN deviennent indispensables pour les consommateurs."

Avec 10 ans d'expérience à son actif et une communauté de plus de 25 millions d'utilisateurs entre son VPN gratuit et son service premium, Hide.me espère permettre à de plus en plus de personnes de naviguer sur le web librement et en toute sécurité.

Un VPN est un outil qui dissimule l'emplacement réel des utilisateurs tout en cryptant toutes les données qui sortent de leurs appareils. Cela signifie qu'ils peuvent contourner la censure et sécuriser leur vie numérique en quelques clics.

L'utilisation de ces logiciels de sécurité étant de plus en plus répandue chez différents types d'utilisateurs, le téléchargement d'un VPN sécurisé est devenu une nécessité pour ceux qui vivent sous des restrictions strictes d'Internet et des pratiques de surveillance invasives.

Depuis le début de la guerre, l'utilisation des VPN russes a explosé parmi ceux qui cherchent à accéder à des contenus qui seraient sinon censurés et à protéger leur anonymat en ligne.

Malheureusement, il ne s'agit pas d'une tendance isolée.

Des conflits jusqu'aux troubles sociaux, d'innombrables événements ont déclenché l'utilisation du VPN dans le monde entier au cours de l'année écoulée.

Comme l'a déclaré le directeur du marketing de Hide.me, Kristijan Janušić : "Nous voulions attirer l'attention sur ce sujet en abordant des situations délicates auxquelles certaines personnes s'intéressent et sur lesquelles elles veulent s'exprimer, alors qu'elles ne se sentent pas habilitées à le faire."

Londres étant une ville cosmopolite abritant de nombreux médias importants, le choix était naturel pour lancer la campagne. L'objectif final semble toutefois être d'étendre la portée de la campagne à d'autres villes, en commençant par celles d'Europe.        

Lorsqu'on lui a demandé s'il envisageait de lancer d'autres campagnes visant d'autres régimes autoritaires, M. Schaub a répondu : "Si le contexte s'y prête, certainement oui, nous ne nous limiterons jamais car nous avons l'intention de rester complètement ouverts, honnêtes, audacieux et courageux."

Chiara Castro
Staff Writer

Chiara is a multimedia journalist, with a special eye for latest trends and issues in cybersecurity. She is a Staff Writer at Future with a focus on VPNs. She mainly writes news and features about data privacy, online censorship and digital rights for TechRadar, Tom's Guide and T3. With a passion for digital storytelling in all its forms, she also loves photography, video making and podcasting. Originally from Milan in Italy, she has been based in Bristol, UK, since 2018.