Skip to main content

Vous n’aimez pas un tweet ? Vous pourrez bientôt voter contre

Twitter
(Crédit photo: Shutterstock/XanderSt)

Twitter pourrait bientôt commencer à offrir plus d’interactions, en plus des réponses, favs et retweets. C’est du moins ce que laisse imaginer la découverte d’une parcelle de code cachée dans l’application iOS. Celle-ci mentionnerait l’ajout d’emojis réactions et du vote négatif, que l’on retrouve respectivement sur Facebook et YouTube. 

Nous devons cette découverte à @nima_owji. Ces fonctionnalités ne sont pas encore disponibles pour les utilisateurs de Twitter, mais il semble que le service avance grandement sur leur déploiement.

L'arrivée des emojis réactions sur Twitter est une rumeur qui circule depuis des mois maintenant. Nous devrions retrouver une proposition similaire à celle de Facebook, à savoir la possibilité de réagir à un tweet en publiant un visage pensif, un visage triste, un visage hilare, des applaudissements ou un cœur.

See more

Une modération plus efficace

Quant à la fonction de vote négatif, c'est un autre aspect communautaire déjà évoqué, cette fois par des canaux officiels. Une plus grande partie du code de l'application Twitter étant désormais adaptée à la prise en charge des votes négatifs, il semblerait qu'elle soit bientôt mise en ligne à plus grande échelle.

D'après ce que nous savons jusqu'à présent, Twitter souhaiterait exploiter les votes négatifs pour filtrer les réponses abusives et les spams. L'auteur d'un tweet qui reçoit une note négative n'en sera pas informé, et les notes négatives n'apparaîtront pas publiquement sur la timeline, mais il sera possible de masquer les tweets et les réponses qui ont été marqués de cette manière.

Twitter n'a toujours pas annoncé officiellement la date de mise en œuvre de ces fonctionnalités, mais comme elles sont en préparation depuis des mois, cela ne devrait plus tarder - gardez un œil sur votre application mobile.


Twitter ajoute plus de nuance aux réponses

Twitter

(Image credit: Future)

Il ne fait aucun doute que Twitter peut être un lieu numérique incroyablement divertissant et informatif, mais il s’avère également vérifié que les commentaires abusifs se répandent à vitesse grand V sur la plateforme, surtout sur les sujets sociétaux et politiques, au cœur de moults polémiques. 

Avec les réactions et les votes négatifs, Twitter se dote d'une multitude de nouveaux moyens pour collecter des données sur la qualité d'un tweet, à savoir s'il mérite ou non d'être vu par le grand public, ce qui rendra plus efficace la modération automatique.

Les réactions ajoutent aussi quelque chose que Twitter n'a pas nécessairement beaucoup développé pour l'instant : la nuance. Les options "aimer" et "répondre" sont bien sûr très utiles, mais il arrive parfois que l'on veuille faire preuve d'empathie, ou lancer une salve d'applaudissements plus éloquents.

Si tout changement apporté à Twitter est susceptible d'irriter une partie de sa base d'utilisateurs, ces deux mises à jour semblent être bien pensées et pratiques - et nous sommes impatients de pouvoir les essayer.

Dave is a freelance tech journalist who has been writing about gadgets, apps and the web for more than two decades. Based out of Stockport, England, on TechRadar you'll find him covering news, features and reviews, particularly for phones, tablets and wearables. Working to ensure our breaking news coverage is the best in the business over weekends, David also has bylines at Gizmodo, T3, PopSci and a few other places besides, as well as being many years editing the likes of PC Explorer and The Hardware Handbook.