Skip to main content

Spotify propose aux artistes un cadeau empoisonné

spotify
(Crédit photo: George Dolgikh / Shutterstock.com)

Spotify est sans aucun doute le service de streaming musical qui vous permet de découvrir le plus de nouveaux artistes, grâce notamment à une large bibliothèque de playlists organisées et à celle des « Découvertes de la semaine » qui génère des propositions aléatoires en fonction de vos écoutes passées. La plateforme est aujourd’hui bien décidée à pousser votre curiosité un peu plus loin, via une nouvelle fonctionnalité pilotée directement par les artistes.

Appelée « Mode découverte », cette option permet aux auteurs, interprètes, musiciens mais aussi à leurs maisons de disques de signaler les titres prioritaires - par exemple, un titre inédit - et d'influencer l'algorithme complexe utilisé par Spotify pour mettre certains morceaux en avant dans vos recommandations personnalisées.

Les morceaux en question seront promus via la fonction Autoplay et la section Radio de ou des artistes dont ils sont la propriété. Spotify déclare que « la fonction sera soigneusement étendue aux autres entrées notoires de la plateforme, au fur et à mesure que l’algorithme gagnera en expérience ».

Tout pour l’auditeur

Spotify affirme que le nouveau service « donnera aux artistes un droit de regard sur la manière dont leur musique est mise en avant », et qu'il estime que ses recommandations « devraient également être poussées par les artistes eux-mêmes ». Toutefois, il y a un hic : en échange de la priorité accordée à certaines pistes, les artistes et les maisons de disques devront payer un pourcentage des redevances générées par ce service, et donc réduire le montant qu'ils gagnent par flux.  A ce jour, la société n'a pas révélé combien les ayant-droits sacrifieront en retour de cette promotion additionnelle.

Il n'y a aucune garantie que ces titres priorisés trouveront un écho auprès des utilisateurs ; comme l'explique Spotify, « si les chansons mises en avant ne génèrent pas un volume d’écoute adéquat, elles seront rapidement retirées ». Ajoutant que le mode Découverte « n’est pas un placement de produit pour les labels » mais « une recommandation supplémentaire de ce que les auditeurs veulent entendre ».

C'est une bonne chose pour les abonnés Spotify qui n’auront pas à composer avec des playlists personnalisées inondées de titres aléatoires que les maisons de disques ont décidé de promouvoir et qui ne correspondent pas à leurs centres d’intérêts musicaux. Mais est-ce un compromis équitable pour les artistes ?