Skip to main content

Qui est Kang le Conquérant ? Tout ce que vous devez savoir sur le dernier super-vilain du Marvel Cinematic Universe

Kang, Celui qui demeure, dans Loki saison 1
(Crédit photo: Marvel Studios 2021. All Rights Reserved.)

Il est désormais loin le temps où le Marvel Cinematic Universe était loué pour l’interprétation de ses super-héros mais hué pour ses vilains. Ces dernières années, cependant, des antagonistes nuancés comme Erik Killmonger (Black Panther), Hela (Thor: Ragnarok) et, bien sûr, Thanos ont contribué à rétablir l'équilibre. Les phases 4 et 5 verront-elles l'avènement de la plus grande némésis du Multivers ? Kang le Conquérant peut remporter ce challenge.

Incarné par Jonathan Majors (repéré dans Lovecraft Country), Kang est prêt à s’accaparer toute la gloire au casting d'Ant-Man et la Guêpe : Quantumania, avant de se lancer à la conquête du MCU. Ses rêves de grandeur culmineront vraisemblablement en 2025, avec la sortie du prochain film Avengers : The Kang Dynasty.

Majors est déjà apparu dans la saison 1 de Loki, dans le rôle de “Celui qui demeure” - une entité jouant avec les différentes dimensions dans lesquelles évoluent plusieurs personnages Marvel déjà croisés.   

Dans cet article, nous avons tenté d’apporter la lumière sur l’identité réelle de Kang le Conquérant, de ses origines narrées dans les comics à la façon dont il pourrait s’imposer au sein du MCU.

Loki saison 1

Jonathan Majors est déjà apparu en tant que Celui qui demeure dans la série Loki. (Image credit: Marvel Studios 2021. All Rights Reserved.)

Pourquoi Kang est-il si important ?

Kang le Conquérant n'est peut-être pas encore un nom connu de tous les fans de la franchise, mais on peut s'attendre à ce que sa notoriété monte en flèche au cours des trois prochaines années. Tout comme #Thanos est devenu un sujet de conversation après sa brève apparition au générique de fin du premier film Avengers.

Alors que le Marvel Cinematic Universe entre dans sa phase 5, Kang est en passe de devenir le plus grand méchant du MCU, causant de nombreuses migraines pour ceux qui tentent de suivre la complexité du multivers aujourd’hui. Mais avant tout, il fera ses débuts officiels sur grand écran dans le prochain film Ant-Man et la Guêpe : Quantumania. Attendu en février 2023.

Kang le Conquérant dans les comics Marvel

Kang le Conquérant dans les comics Marvel (Image credit: Marvel Comics)

Qui est Kang et quelle est son histoire ?

Kang le Conquérant est un véritable vétéran de l’écurie Marvel Comics. Sa création remonte à l’âge d’or, celui du début des années 60, lorsque l’éditeur produisait des super-héros et des super-vilains emblématiques à un rythme effréné. Comme les Quatre Fantastiques, l'Incroyable Hulk, les X-Men et Thor, Kang est le fruit du travail du tandem Stan Lee / Jack Kirby. Nous l’avons croisé pour la première fois dans le numéro 8 de The Avengers en 1964.

Kang est à l'origine Nathaniel Richards, l’un des plus brillants scientifiques de l’Humanité né au 30e siècle sur la Terre-6311, alias "l'Autre Terre". Cette version de la réalité s’avère plus avancée que la Terre-616, celle au centre de la ligne temporelle du MCU. Dans cette dimension, l'âge des ténèbres n'a jamais eu lieu - mais il peut à tout moment éclore. Un espoir de sérénité absolue a été établi après l'arrivée d'un autre Nathaniel Richards, un voyageur venu de la Terre-616 révélé comme étant le père de Red Richards - le fondateur des Quatre Fantastiques. 

Problème : Richards-6311 s’ennuie en ces temps de paix et, après avoir découvert la technologie du voyage dans le temps inventée par l'éternel antagoniste des Quatre Fantastiques, Victor von Doom (un autre ancêtre potentiel), il décide d’explorer le temps comme l’espace. Sa connaissance du futur et sa maîtrise des technologies avancées lui permettent de conquérir de nombreux mondes.

La destination initiale de Richards-6311 fut l'Égypte antique, où il régna en tant que pharaon Rama-Tut. Ledit Rama-Tut est apparu pour la première fois dans le numéro 19 de la publication Fantastic Four, lancée en 1963. 

Rama-Tut décide finalement de retourner sur sa Terre d'origine, mais son voyage vers le 30e siècle est interrompu par une tempête temporelle qui le transporte au 40e siècle, dans un univers ravagé par la guerre. Les Terriens ne sachant plus exploiter les technologies du passé encore abondantes dans leur monde, Richards saisit l'occasion de prendre le contrôle de ce dernier. Sous le nom de Kang le Conquérant, il devient le souverain absolu de la planète, avant de s'attaquer au reste de la galaxie - ce qui l'amène à entrer en conflit avec les Avengers.

Comme il sied à ce type de personnage, il existe de multiples "variantes" de Kang dans les comics. "Prime Kang" (le premier moule) a même créé un Conseil des Kangs avec deux de ses alter ego les plus impitoyables, et ils ont entrepris d'éliminer tous les autres Kangs "inférieurs" du multivers. Prime Kang a ensuite remplacé les Kangs déchus par des doubles robotisés afin de pouvoir diriger leurs royaumes à distance.

D'autres variantes notables de Kang incluent Kangaroo le Conquérant issu du monde de Peter Porker alias Spider-Cochon, ainsi qu’un Kang féminin évoluant dans l'univers alternatif Ultimate.

Loki saison 1

Celui qui demeure n'est pas le Kang que vous vous apprêtez à rencontrer (Image credit: Marvel Studios 2021. All Rights Reserved.)

Quels sont les superpouvoirs de Kang ?

Comme Batman ou Iron Man, Kang n'a pas de capacités surhumaines en dehors de son intelligence au-delà de la norme. Sa capacité à voyager dans le temps est la véritable source de son pouvoir, et il navigue dans le continuum espace-temps via un vaisseau capable de passer d'une période à l'autre et d'une réalité à l'autre.

Kang se promène également dans une armure de combat super-avancée et a accès aux armes les plus puissantes imaginables. Il y a donc de fortes chances qu'il dévore plusieurs Thanos équipés du Gant de l’Infini au petit déjeuner.

Avons-nous déjà croisé Kang dans le MCU ?

Oui et non. Jonathan Majors, qui a longtemps été pressenti pour incarner Kang dans le MCU, est bien apparu dans le final de la saison de Loki, mais il jouait un personnage totalement différent - plus ou moins.

Dans Loki, Majors incarnait Celui qui demeure, le fondateur du Tribunal des Variations Anachroniques (TVA), une organisation bureaucratique chargée de maintenir l’ordre dans le continuum espace-temps. Il réside dans ce qu'on appelle la Citadelle de la Fin du Temps, et c'est là que Loki et Sylvie (la variante du dieu filou) le confrontent et remettent en cause sa définition du libre arbitre.

Dans une longue et très bavarde séquence, Celui qui demeure révèle qu'une variante de lui-même a découvert qu'il existait de multiples univers parallèles "empilés" sur le sien, tout comme d'autres alter-egos issus de diverses réalités après lui. Ils sont ensuite entrés en contact les uns avec les autres et ont partagé des connaissances qui amélioreraient leurs mondes respectifs, mais la paix n'a pas duré longtemps. Bientôt, une guerre multiverselle éclata, chaque variante luttant pour préserver son propre univers.

Celui qui demeure a mis fin au conflit par le biais d’Alioth (une créature massive qui consume le temps et l'espace) pour isoler une seule "ligne de temps sacrée". Il a ensuite créé le TVA pour gérer le flux temporel et s'assurer qu'il ne s'écarte pas d'une ligne de conduite prédéterminée.   

Cependant, après toutes ces vies passées en solitaire, Celui qui demeure est fatigué et cherche un nouveau gardien. Il voit en Loki et Sylvie les candidats idéaux. Peu enthousiaste, Sylvie le tue et plonge les multiples lignes temporelles dans le chaos.

Celui qui reste avait prévenu que sa mort laisserait la ligne temporelle sacrée exposée, et permettrait à d'innombrables variantes de lui-même de revenir - la plupart d'entre elles, selon lui, apparaissant bien plus dangereuses que lui.

Loki saison 1

Est-ce que le discours de Celui qui demeure nous révèle des indices majeurs sur le futur du MCU ? (Image credit: Marvel Studios 2021. All Rights Reserved.)

Quand allons-nous revoir Kang ?

Kang a été confirmé comme antagoniste du film Ant-Man et la Guêpe : Quantumania, opus qui ouvrira la phase 5 du MCU le 15 février 2023. Lors de son apparition sur la scène du Comic-Con de San Diego, le réalisateur Peyton Reed a déclaré aux milliers de spectateurs que le film "explorera le royaume quantique, qui n'est pas toujours ce que l'on croit". Les images projetées à la SDCC (mais pas encore rendues publiques) laissent également entendre que ce monde sous-microscopique - qui a rendu le voyage dans le temps possible dans Avengers: Endgame - constituera le lieu d’affrontement entre Ant-Man, la Guêpe et Kang. Un Kang fortement inspiré par le design initial du super-vilain de Marvel comics.

See more

Cependant, l'implication de Kang dans le MCU ne se limitera pas à celle d’un simple antagoniste au générique de Quantumania. Étant donné qu'une statue à son effigie est apparue dans le final de la première saison de Loki, il y a de fortes chances que Kang (ou une autre variante de Celui qui demeure) apparaisse dans la saison 2 - d'autant plus que l'ancienne patronne de TVA, Ravonna Renslayer (jouée par Gugu Mbatha-Raw) était liée à Kang dans les comics.

En attendant, le fait que Kang soit cité dans le titre du cinquième film Avengers (prévu pour 2025) implique fortement qu'il sera l’héritier de Thanos au titre de plus grande menace du MCU. Après tout, le terme "dynastie" implique que plusieurs Kang pourraient être impliqués. Nous nous attendons de même à ce que l'influence maléfique de Kang se prolonge dans Avengers: Secret Wars, la conclusion de ce nouveau cycle démarré avec Wandavision en janvier 2021.

Ne soyez pas surpris non plus si le méchant fait une apparition dans le reboot des Quatre Fantastiques (annoncé pour novembre 2024) - dans les comics, Nathaniel Richards est un parent éloigné de Red Richards. Le leader des Quatre Fantastiques pourrait-il être celui qui parviendra à contrer les plans de Kang ? Comme Tony Stark est celui qui a défait Thanos d’un claquement de doigts ? 

Bien sûr, maintenant que Loki, Spider-Man: No Way Home et Doctor Strange in the Multiverse of Madness ont ouvert les portes du Multivers Marvel au-delà de la Terre-616, il n'y a potentiellement aucune limite aux où (et aux quand) Kang, Celui qui demeure et leurs alternatives pourraient apparaître.

Richard is a freelance journalist specialising in movies and TV, primarily of the sci-fi and fantasy variety. An early encounter with a certain galaxy far, far away started a lifelong love affair with outer space, and these days Richard's happiest geeking out about Star Wars, Star Trek, Marvel and other long-running pop culture franchises. In a previous life he was editor of legendary sci-fi magazine SFX, where he got to interview many of the biggest names in the business – though he'll always have a soft spot for Jeff Goldblum who (somewhat bizarrely) thought Richard's name was Winter.