Skip to main content

Personne ne joue aux jeux Netflix - comment expliquer cet échec ?

Stranger Things The Game
(Crédit photo: Netflix)

L’année 2022 se montre difficile pour Netflix jusqu'à présent. Le géant du streaming vidéo a dû faire face à de nombreux problèmes inattendus ces derniers mois - et, d'après de nouvelles données concernant sa division jeux, la situation n’est pas prête de s'améliorer.

Selon Apptopia, une société d'analyse d'applications, moins d'un pour cent de la base d’abonnés Netflix dans le monde joue actuellement à un ou plusieurs de ses jeux. Présenté en termes beaucoup plus crus, seulement 1,7 million d'abonnés ont lancé un jeu vidéo sur Netflix depuis le lancement officiel de sa section gaming en novembre 2021.

Netflix peut être encouragé par le fait que 23,3 millions de personnes ont téléchargé au moins un de ses titres au cours des neuf derniers mois - un chiffre qui représente plus de 10% de sa base d'abonnés. Cependant, une fois que les fans ont installé le jeu sur leur appareil, très peu l’exploitent sur la durée.

Alors, que se passe-t-il ? Pourquoi Netflix peine-t-il à vous convaincre, vous et bien d'autres, d’exécuter ses titres vidéoludiques comme vous binge-watchez ses programmes originaux ? Sans surprise, de multiples raisons expliquent l'incapacité de Netflix à persuader ses abonnés sur ce terrain particulier.

Les plus grands jeux de Netflix ne franchissent même pas la barre des 50 000 téléchargements par mois sur les appareils iOS

Les plus grands jeux de Netflix ne franchissent même pas la barre des 50 000 téléchargements par mois sur les appareils iOS (Image credit: 42Matters)

La première raison - et peut-être la plus évidente - est la limitation des abonnés Netflix qui ne peuvent lancer un jeu que depuis un appareil mobile compatible. Cela signifie que vous ne pouvez télécharger et jouer à des titres Netflix que sur un iPhone, un iPad ou un iPod Touch (fonctionnant sous iOS 15 ou plus), ainsi que sur un smartphone ou une tablette Android (sous Android 8.0 ou plus).

Le problème pour Netflix est que la grande majorité de ses abonnés utilisent l'application du streamer sur leur téléviseur. D'après les données fournies par Finances Online (s'ouvre dans un nouvel onglet), 70% des abonnés Netflix lisent du contenu depuis un grand écran. Si l'on compare ce chiffre aux 10% d'utilisateurs qui regardent les meilleurs films et les meilleures séries Netflix en streaming sur leur téléphone portable, on comprend pourquoi Netflix a du mal à inciter quiconque à découvrir sa section gaming.

En outre, la division jeux de Netflix ne dispose pas d’un catalogue conséquent pour attirer - et, surtout, fidéliser - ses abonnés. Actuellement, 26 titres sont disponibles et, si certains d'entre eux divertissent, aucun de ces jeux ne peut être défini comme un "must". 

Bien sûr, il y a quelques exceptions dans le lot. Stranger Things 1984 et son jumeau Stranger Things 3: The Game sont des jeux liés à la série télévisée très populaire de Netflix, dont la cinquième et dernière saison est prévue pour 2024. Into the Breach est un jeu de stratégie au tour par tour fantastique, et Poinpy l'un de ces jeux mobiles classiques qui vous feront procrastiner plus que de raison. 

Netflix Games a connu une lente progression depuis son lancement en novembre 2021

Netflix Games a connu une lente progression depuis son lancement en novembre 2021 (Image credit: Netflix)

Malheureusement pour Netflix, le service ne peut pas offrir les mêmes titres captivants et AAA que Nintendo, Microsoft, Sony et d'autres éditeurs peuvent libérer sur la Switch, la Xbox Series X|S ou la PlayStation 5. À l'heure actuelle, Netflix ne peut tout simplement pas rivaliser avec l'élite établie. 

Oui, il a des plans ambitieux pour le faire. Netflix veut doubler le nombre de jeux dans sa bibliothèque d'ici la fin de l’année (selon le Washington Post (s'ouvre dans un nouvel onglet)), ce qui comprendra des titres basés sur sa grille de programmation originale, comme Le Jeu de la Dame et Shadow and Bone. La société a également acquis trois studios pour pousser son expansion sur le marché gaming. Elle a aussi recruté des personnalités clés du secteur, comme l'ancienne directrice de Riot Games, Leanne Loombe, et le dirigeant d'EA, Mike Verdu.

Sans titre à succès parmi sa sélection, Netflix ne peut cependant pas affronter les plus grands développeurs et studios gaming de la planète. Et puis, il y a la concurrence des sociétés de jeux mobiles…

D’après IGN (s'ouvre dans un nouvel onglet), Zynga, le studio de jeux mobiles appartenant à Take-Two, a permis à sa maison-mère de connaître une croissance impressionnante de 41% en glissement annuel au deuxième trimestre 2022. Zynga est le propriétaire de la série Farmville, ainsi que d'autres titres populaires, notamment Star Wars: Hunters. Si l'on ajoute à cela la concurrence de Niantic et de son titre Pokémon Go, qui connaît un succès fou, Roblox et bien d'autres, Netflix a du pain sur la planche dans le domaine. 

Et ce, avant de prendre en compte les applications sociales populaires, telles que TikTok. Netflix n'est pas seulement en concurrence avec d'autres studios et éditeurs gaming dans la course au temps de cerveau disponible - il se heurte également à des sociétés non spécialisées dans les jeux pour tenter d'attirer l'attention de ses abonnés.

Netflix a peut-être subi d'importantes pertes d'abonnés ces derniers mois, mais il peut toujours se vanter d'avoir une base mondiale de 221 millions de spectateurs. Hélas, ce n'est rien comparé à TikTok, qui concentre plus d’un milliard de personnes depuis septembre 2021. À une époque où les contenus de courte durée sont devenus la cible d'un septième de la population mondiale, la division gaming de Netflix est loin de pouvoir rivaliser avec cette tendance. Étant donné que Netflix Games est positionné comme une division axée mobile, les utilisateurs de smartphones disposent de nombreux autres moyens de se divertir avant même d'envisager de lancer un jeu sur l'application Netflix.

Netflix Games ne peut pas rivaliser avec la popularité d'autres applications, dont TikTok

Netflix Games ne peut pas rivaliser avec la popularité d'autres applications, dont TikTok (Image credit: Shutterstock)

Évidemment, ce n'est pas une fin de partie pour Netflix Games. Le géant va poursuivre sa percée dans ce secteur, en constituant lentement un portefeuille de titres et en augmentant progressivement sa base de gamers. Les entreprises comme Microsoft, Sony et Nintendo n'ont pas connu le succès du jour au lendemain, et Netflix Games a certainement le potentiel pour se développer encore davantage. L'arrivée de l'abonnement avec support publicitaire pourrait aussi aider Netflix à mettre ses jeux à la portée d'un plus grand nombre de personnes.

Pourtant, c'est un début peu prometteur pour Netflix Games. La section dispose d'une base d'abonnés toute prête à exploiter et, même avec les variables qui jouent actuellement contre elle, la société de streaming aurait dû être en mesure d'inciter plus d'un pour cent de sa communauté à tester sa sélection de jeux. L'avenir nous dira s’il ne s’agit que d’un démarrage plus lent que prévu ou si, comme de nombreux autres projets de la firme, Netflix Games sera mis au placard avant même d'avoir eu la chance de faire ses preuves.

Tom Power
Entertainment Reporter

As TechRadar's entertainment reporter, Tom covers all of the latest movies, TV shows, and streaming service news that you need to know about. You'll regularly find him writing about the Marvel Cinematic Universe, Star Wars, Netflix, Prime Video, Disney Plus, and many other topics of interest.


An NCTJ-accredited journalist, Tom also writes reviews, analytical articles, opinion pieces, and interview-led features on the biggest franchises, actors, directors and other industry leaders. You may see his quotes pop up in the odd official Marvel Studios video, too, such as this Moon Knight TV spot (s'ouvre dans un nouvel onglet).


Away from work, Tom can be found checking out the latest video games, immersing himself in his favorite sporting pastime of football, reading the many unread books on his shelf, staying fit at the gym, and petting every dog he comes across.

Got a scoop, interesting story, or an intriguing angle on the latest news in entertainment? Feel free to drop him a line.