Skip to main content

Ce nouveau navigateur Opera est dédié à l’acquisition et à la conversion de cryptomonnaies

Opera Crypto Browser
(Crédit photo: Opera)

Opera a dévoilé un nouveau navigateur Web3, désormais téléchargeable en version bêta sur Windows, Mac et Android - dans le cadre de son "Crypto Browser Project". En plus de vous accompagner dans les transactions de cryptomonnaies, ce navigateur inédit veut fournir à ses utilisateurs un accès simplifié aux applications décentralisées et métavers, délivrant ainsi une expérience multiplateforme plus transparente. 

Le navigateur Web3 d'Opera est également équipé d'un agrégateur d'actualités et de données appelé "Crypto Corner", publiant en temps réel le cours des actifs cryptographiques, celui des frais impactés (en électricité notamment), mais aussi les différents événements et émissions consacrés à la thématique. Tout comme le navigateur Opera classique, cette alternative met à disposition un VPN sans limite ainsi qu'un bloqueur de publicités et de trackers natif pour assurer une plus grande protection de la vie privée et une plus large sécurité.

Vice-président des navigateurs mobiles chez Opera, Jorgen Arnesen détaille les objectifs du projet Crypto Browser : 

"L'intérêt pour le Web3 ne cesse de croître, mais aucune des expériences de navigation web proposées aujourd'hui n'est conçue pour créer une expérience utilisateur transparente et sécurisée dans le web décentralisé. Le projet Crypto Browser d'Opera promet une expérience Web3 plus simple, plus rapide et plus privée pour chaque utilisateur. Ce afin que le Web3, souvent déconcertant, atteigne enfin son plein potentiel".

 Maîtrisez plus facilement votre portefeuille

Le nouveau navigateur d'Opera vise à rendre l'utilisation du web basé sur la blockchain aussi évidente que ne l’est celle du Web2 aujourd’hui, avec un accès direct aux échanges décentralisés, aux NFTs et même aux jeux décentralisés. Il existe également une prise en charge intégrée de Twitter et Telegram, qui peuvent tous deux être consultés directement depuis la barre latérale du navigateur.

Que serait un navigateur axé sur les cryptomonnaies sans un portefeuille cryptographique dédié ? Heureusement, le navigateur sera doté d'un portefeuille intégré sans garde qui prendra initialement en charge l’Ethereum en version bêta. Cependant, Opera prévoit d'étendre l'interopérabilité à tous les principaux réseaux et systèmes de dénomination grâce à des partenariats avec Polygon, Solana, Nervos, Celo, Unstoppable Domains, Handshake ENS et d'autres qui seront annoncés ultérieurement.

Le portefeuille du navigateur prend en charge les normes ERC-20 fongibles ainsi que les normes non fongibles, notamment les jetons ERC-721 - le support des ERC-115 étant prévu pour le premier trimestre de cette année. Les utilisateurs pourront également acheter des cryptomonnaies par le biais d'une rampe intégrée de conversion fiat-crypto et faciliter les échanges directs crypto-crypto.

Le nouveau navigateur d'Opera est actuellement en version bêta afin de recueillir les commentaires de la communauté cryptographique. Les utilisateurs intéressés peuvent le télécharger ici.

After working with the TechRadar Pro team for the last several years, Anthony is now the security and networking editor at Tom’s Guide where he covers everything from data breaches and ransomware gangs to the best way to cover your whole home or business with Wi-Fi. When not writing, you can find him tinkering with PCs and game consoles, managing cables and upgrading his smart home.