Microsoft et OpenAI pourraient introduire ChatGPT dans Bing Search

La barre de recherche Bing dans une fenêtre de navigateur web
(Crédit photo: Shutterstock / chrisdorney)

Microsoft se prépare à déployer une version de ChatGPT, le modèle de langage de génération de texte à apprentissage automatique d'OpenAI, dans son moteur de recherche Bing pour les navigateurs Web.

Comme le rapporte The Information (s'ouvre dans un nouvel onglet), ce projet a été révélé par deux initiés de Microsoft. La firme de Redmond a déjà mis en œuvre le modèle de langage GPT dans certains aspects de Bing suite à son investissement de 1 milliard de dollars dans OpenAI en 2019, y compris dans sa fonction d'auto-complétion. Elle est utilisée pour prédire ce que les utilisateurs peuvent rechercher à partir d'une requête de recherche partiellement complète.

La nouvelle intervient moins d'un mois après que Google se soit mis en "code rouge" à cause de la pression exercée par les employés pour mettre en œuvre l'intelligence artificielle dans son propre moteur de recherche. Lee chef de la division IA de Google, Jeff Dean, avait affirmé que l'IA pourrait ne plus inspirer confiance aux utilisateurs si elle fournissait des informations incorrectes aux utilisateurs.

Bing Search et GPT

Bien qu'il existe des moyens d'augmenter la probabilité que les informations générées par l'IA soient exactes, notamment en citant les sources, Microsoft reste prudent et ne serait pas encore prêt à remplacer complètement le modèle existant de Bing, qui suggère des liens Web pertinents pour les requêtes.

"Bing continuera de s'appuyer sur sa propre technologie pour produire la plupart des résultats de recherche", a déclaré l'un des initiés, notant que ChatGPT n'est pas conçu pour extraire constamment des données d'Internet. ChatGPT lui-même avertit les utilisateurs qu'il a une "connaissance limitée du [monde] et des événements après 2021", faisant allusion au fait que le modèle linguistique de GPT ne peut pas s'entraîner à la volée.

"GPT pourrait aider Bing à mieux suggérer d'autres mots clés que ceux susceptibles d'être tapés par les utilisateurs pour accéder à des réponses à des recherches connexes", a déclaré l'initié, ou suggérer d'autres requêtes connexes aux utilisateurs tout en expliquant leur pertinence.

Bien que rien ne soit gravé dans le marbre, The Information rapporte que cette personne a déclaré que des éléments de ChatGPT pourraient être intégrés à Bing Search dès le mois de mars, Microsoft le présentant potentiellement comme "l'un des seuls moyens d'accéder à certaines parties de GPT".

Cette initiative intervient alors qu'OpenAI cherche à monétiser ChatGPT à l'avenir, comme un moyen supplémentaire de lever des fonds parallèlement aux investissements lucratifs des entreprises (s'ouvre dans un nouvel onglet), comme ceux de Microsoft.

Luke Hughes
Graduate Writer

 

Luke Hughes holds the role of Graduate Writer at TechRadar Pro, producing news, features and deals content across topics ranging from computing to cloud services, cybersecurity, data privacy and business software.