Skip to main content

Les Huawei P40 et P40 Pro seront des smartphones 5G

Huawei P30 Pro
Le Huawei P30 Pro de 2019 (Crédit photo: Future)

Il est presque certain que le Huawei P40 et le Huawei P40 Pro seront lancés fin mars. Les récentes interventions du PDG de la compagnie se veulent rassurantes sur ce point. Une autre information, qui vient de nous parvenir aujourd’hui, concerne la prise en charge de la 5G. Pas seulement par le modèle le plus onéreux mais bien par les deux futures déclinaisons de la marque.

Les numéros de modèles des deux appareils ont été identifiés comme compatibles avec la 5G, sur plusieurs listes du TENAA - l'organisme de régulation des technologies mobiles en Chine.

Le fait d’inclure la connectivité 5G dans les spécifications techniques du Huawei P40, le modèle le plus abordable, peut en surprendre plus d’un. Et pourtant, le constructeur chinois se veut catégorique : il proposera la 5G par défaut dans tous ses appareils mobiles, pas uniquement les smartphones premium.

Les Huawei P40 et P40 Pro pourraient ainsi être équipés du chipset dernier cri Kirin 990, qui supporte la 5G. Nous ne connaissons pas encore l’intégralité de la configuration des deux prochains téléphones mobiles. Toutefois, cela reste une probabilité élevée.

A l’heure actuelle, la commercialisation des Huawei P40 et P40 Pro en dehors du marché chinois s’avère incertaine. Le constructeur n’a pas encore officialisé le lancement de ses futurs fleurons en France. Tandis qu’il est quasi acté que les deux modèles ne sortiront pas aux Etats-Unis, après l’embargo fixé par le gouvernement américain.

Huawei a récemment introduit un autre de ses produits phares sur le sol français, le Mate 30 Pro. Privé de tout système d’exploitation Android, il fait l’impasse sur des applications Google standards comme Gmail, YouTube ou le Play Store. Un manquement que nous pourrions bien subir également sur les P40 et P40 Pro. Reste à savoir si l’OS alternatif développé par Huawei sera capable de remplacer celui historique de Google et s’il gagnera la confiance des utilisateurs européens.

Via MySmartPrice