Les applications Microsoft 365 se mettent désormais à jour comme par magie

Microsoft 365
(Crédit photo: Microsoft)

Microsoft veut en finir avec les différents rappels vous réclamant de mettre à jour puis de redémarrer votre ordinateur, ou de programmer ce processus fastidieux à une date ultérieure. Du moins lorsqu’il s’agit de mettre à niveau la suite bureautique Microsoft 365.

Comme expliqué sur le blog de l'entreprise (s'ouvre dans un nouvel onglet), une nouvelle fonctionnalité de Microsoft 365 permet désormais aux administrateurs informatiques de pousser les mises à jour vers les ordinateurs portables et les PC d'entreprise lorsqu'ils sont inactifs ou en veille.

Si une application obsolète est ouverte, ladite fonction la fermera (lorsque cela ne présente aucun danger), appliquera la mise à jour et restaurera l'instance dans son état d'origine. Apparemment, l'ensemble du processus se déroule en quatre secondes environ.

Des mises à jour invisibles

Tout au long de l'année, Microsoft déploie des centaines et des centaines de mises à jour fonctionnelles et des correctifs de sécurité propres à ses applications. Le problème pour les entreprises est que les employés font rarement l'effort d'installer les mises à jour manuellement, tandis que le modèle de mise à jour forcée implique généralement de perturber la productivité de l’utilisateur.

Selon Microsoft, l'objectif de la nouvelle fonction "update under lock" est d'aider ses clients à s'assurer que leurs déploiements restent aussi fiables et à jour que possible - sans interrompre le travail des employés au milieu du processus.

"Est-ce que vous ou vos utilisateurs finaux êtes agacés par les notifications de mise à jour ? Avez-vous du mal à demeurer en conformité ?", questionne l’éditeur. "Eh bien n'ayez crainte, car Microsoft a développé une optimisation qui applique une mise à jour des logiciels Microsoft 365 pendant que la machine hôte est inactive ou en veille, même si ces programmes sont en cours d'exécution."

"Ce processus vous aide à rester conforme sans perturber vos utilisateurs internes, et réduit potentiellement le besoin de mises à jour forcées."

Bien que la plateforme collaborative Teams fonctionne selon un modèle de mise à jour distinct, la nouvelle fonctionnalité s'applique à pratiquement toutes les autres applications Microsoft 365 (Word, Excel et PowerPoint, par exemple) installées sur les appareils Windows. TechRadar Pro a demandé à Microsoft si la fonctionnalité serait étendue à macOS à l'avenir. L'optimisation sera déployée automatiquement pour tous les clients qualifiés, a soutenu Microsoft.

Joel Khalili
News and Features Editor

Joel Khalili is the News and Features Editor at TechRadar Pro, covering cybersecurity, data privacy, cloud, AI, blockchain, internet infrastructure, 5G, data storage and computing. He's responsible for curating our news content, as well as commissioning and producing features on the technologies that are transforming the way the world does business.