Epson abandonne le laser pour le jet d'encre

Imprimante
(Crédit photo: Shutterstock)

Epson s'apprête à cesser totalement la fabrication d'imprimantes laser d'ici 2026, en invoquant des problèmes de durabilité.

Le géant de l'impression affirme que la technologie laser est "limitée" dans la prise en compte du développement durable "en raison de son besoin de chaleur pendant le processus d'impression qui requiert une consommation d'énergie accrue".

L'entreprise prévoit d'orienter entièrement la conception de ses imprimantes vers la technologie jet d'encre, affirmant que celle-ci "peut réduire la consommation d'énergie par rapport au laser" et que " le faible encombrement et la légèreté " de ces imprimantes jet d'encre peuvent contribuer à " limiter les ressources utilisées pendant la production et l'expédition ".

Qu'est-ce qui rend le jet d'encre différent ?

Dans un billet de blog (s'ouvre dans un nouvel onglet) citant ses propres données, Epson affirme que ses imprimantes à jet d'encre consomment 85 % d'énergie de moins qu'une imprimante laser comparable et 85 % de dioxyde de carbone de moins.

Les imprimantes à jet d'encre utilisent de l'encre humide et un ensemble de buses pour imprimer sur le papier, tandis que les imprimantes laser utilisent un laser et de l'encre sèche (également appelée tonner) pour imprimer.

En général, les imprimantes à jet d'encre ont tendance à être un peu plus petites que leurs homologues laser, mais elles ont aussi un coût par page légèrement plus élevé.

Cette nouvelle intervient un an après qu'Epson ait annoncé un investissement de 100 milliards de yens dans l'innovation durable. Mais malgré ce dernier engagement public en faveur de la durabilité, Epson s'est attiré de vives critiques concernant ses pratiques environnementales ces dernières années.

Epson a confirmé (s'ouvre dans un nouvel onglet) en juillet 2022 que certaines de ses imprimantes sont conçues pour cesser de fonctionner au bout d'un certain temps, obligeant les clients à remplacer le matériel ou à payer pour le faire réparer par un réparateur agréé.

Il a été signalé que la limite temporelle concernait les imprimantes Epson de modèle L360 L130, L220, L310 et L365.

Commentant la nouvelle sur le blog Fight to Repair, Jonathan Zittrain, professeur à Harvard, a déclaré :

"Une imprimante qui nécessite une réparation après un certain temps est un excellent exemple du concept "vous pensez avoir acheté un produit, mais vous avez en réalité loué un service"."

Will McCurdy has been writing about technology for over five years. He has a wide range of specialities including cybersecurity, fintech, cryptocurrencies, blockchain, cloud computing, payments, artificial intelligence, retail technology, and venture capital investment. He has previously written for AltFi, FStech, Retail Systems, and National Technology News and is an experienced podcast and webinar host, as well as an avid long-form feature writer.