Skip to main content

Apple a discrètement intégré des fonctions de retouche photo dignes de Photoshop sur votre iPhone

Deux iPhones affichant les photos d'un chien sous iOS 16
(Crédit photo: Apple)

La personnalisation de l’écran de veille de votre iPhone, via iOS 16, a peut-être fait les gros titres lors de la WWDC 2022, mais derrière elle se cache une nouvelle fonctionnalité très inhabituelle pour Apple - des compétences d'édition de type Photoshop.

Les outils IA d'Apple ont traditionnellement été conçus pour vous aider à prendre de superbes photos avec votre iPhone, plutôt que de les retoucher. Mais la nouvelle fonction "Visual Look Up", que vous trouverez depuis l'application Photos et sous tout iOS 16, vous permet de toucher le sujet d'une photo (par exemple, un chien), puis de l’exporter de la photo pour le coller ailleurs - par exemple dans Messages.

Cela n'a peut-être pas l'air très spectaculaire, mais cette fonctionnalité sans nom - qui fait écho à la "Gomme magique" de Google sur les smartphones Pixel - constituera un ajout important pour les iPhones, lorsqu’iOS 16 sera déployé définitivement dans quelques mois. Apple laisse généralement ce genre de compétences automatisées aux meilleures applications de retouche photo.

Il y a quelques années encore, le découpage d'un sujet complexe dans une photo était l'apanage des nerds de Photoshop. Mais Apple affirme dorénavant que sa fonction de recherche visuelle, fournissant automatiquement des informations sur le sujet ciblé, est basée sur des modèles d'apprentissage automatique avancés. 

Selon Apple, le simple fait de faire ressortir un bouledogue français de l'arrière-plan d'une photo est alimenté par un modèle et un moteur neuronal qui effectue 40 milliards d'opérations en quelques millisecondes. Un dispositif qui sera pris en charge par l'iPhone XS et les modèles ultérieurs. 

Au-delà de l'app Photos, la fonctionnalité fonctionnera apparemment aussi dans Quick Look, qui vous permet de prévisualiser rapidement les images dans une application. On en trouve également des échos dans les nouveaux écrans de veille personnalisables d'iOS 16, qui peuvent placer automatiquement des éléments d'une photo devant l'horloge de votre iPhone pour un look plus moderne.

Pour l'instant, la fonctionnalité se limite à vous permettre de couper et de coller rapidement des sujets dans une photo, néanmoins Apple a clairement envie d'intégrer des outils de type Photoshop dans ses iPhones. Et iOS 16 pourrait bien lancer de nouveaux duels face à des entreprises comme Adobe et Google, sur le terrain de la retouche photo.


La course à l'édition assistée s'intensifie

Un écran de smartphone exposant l'outil " Gomme magique " de Google

(Image credit: Google)

Photoshop et Lightroom seront toujours populaires auprès des photographes professionnels et des amateurs passionnés, mais nous commençons à voir les géants high-tech intégrer des équivalents automatisés des outils les plus populaires d'Adobe dans leurs systèmes d'exploitation. 

Le mois dernier, Google a annoncé que son outil Gomme magique, disponible sur les smartphones Pixel, vous permet désormais de modifier la couleur des objets sur vos photos d'un simple toucher. Cette nouvelle fonctionnalité a rejoint la capacité existante de l'outil à supprimer les objets ou les personnes indésirables de vos photos.

Apple n'a pas été aussi loin avec la nouvelle fonctionnalité de Visual Look Up, qui ressemble davantage à l'outil "Sélectionner le sujet" de Photoshop qu'à la brosse de Google. Mais la mise à jour d'iOS 16 reste importante dans le contexte de la course plus large à la création de l'ultime outil de retouche mobile pour les photographes qui utilisent un appareil photo numérique.

Il n'y a aucune raison pour qu'Apple ne puisse pas étendre ce concept. Afin de vous permettre, par exemple, de sélectionner et de remplacer un ciel terne par un ciel plus spectaculaire. Cette fonction de "remplacement du ciel" est l'une de celles que nous avons récemment vues apparaître dans Photoshop et d'autres éditeurs de photos de bureau. Les smartphones d'aujourd'hui ont certainement la puissance de traitement nécessaire pour la mettre en œuvre.

Bien entendu, Adobe ne va pas rester les bras croisés et laisser Apple comme Google lui manger ses parts de marché - même si Apple semble s'y attaquer de biais. En intégrant ces technologies à des fonctionnalités essentielles, comme le nouvel écran de veille d'iOS 16, Apple les intègre non seulement à une application de base de l'iPhone, mais aussi au système d'exploitation standard. C'est un problème pour Adobe, mais une bonne nouvelle pour tous ceux qui ne veulent pas investir dans Photoshop.

Mark is the Cameras Editor at TechRadar. Having worked in tech journalism for a ludicrous 17 years, Mark is now attempting to break the world record for the number of camera bags hoarded by one person. He was previously Cameras Editor at Trusted Reviews, Acting editor on Stuff.tv, as well as Features editor and Reviews editor on Stuff magazine. As a freelancer, he's contributed to titles including The Sunday Times, FourFourTwo and Arena. And in a former life, he also won The Daily Telegraph's Young Sportswriter of the Year. But that was before he discovered the strange joys of getting up at 4am for a photo shoot in London's Square Mile.