Skip to main content

Prise en main de l'Apple Watch Ultra

Elle est énorme, trapue... et l'une des meilleures montres de fitness ?

Qu'est-ce qu'une prise en main ?
Apple Watch Ultra
(Image: © TechRadar)

Nos impressions

C’est la plus grande, la plus durable et la plus chère des montres Apple. La Watch Ultra présente de nouvelles fonctionnalités intéressantes – et contrairement à ce que l’on peut penser ne vient pas affronter directement le créneau détenu par Garmin. C'est une montre pour ceux qui aiment l’Apple Watch mais la trouvent trop légère, trop souvent à court de charge et trop petite. C'est un concentré de puissance à bien des égards, mais on a l'impression qu'il lui manque certaines fonctionnalités évidentes qui pourraient vraiment faire la différence.

Pros

  • +

    Autonomie plus importante

  • +

    Écran lumineux et éclatant

  • +

    Excellentes fonctions de plongée

Cons

  • -

    Plus chère que la plupart des montres de sport

  • -

    Lourde au poignet

  • -

    La batterie pourrait être plus importante

Pour de nombreux utilisateurs des meilleures smartwatches Garmin qui souhaitaient une montre un peu plus "intelligente", voici l'Apple Watch que beaucoup attendaient. Plus grande, plus durable et plus robuste que n'importe quelle autre montre d'Apple dans le passé, Par rapport à l'Apple Watch 8, elle est conçue pour être l'équipement des utilisateurs très actifs.

Son prix est donc beaucoup plus élevé, mais si vous souhaitez bénéficier de tous les avantages d'une montre capable de communiquer avec votre iPhone tout en vous aidant à atteindre vos objectifs de remise en forme, cette montre pourrait bien être celle qu'il vous faut.

Mais ce n'est pas pour rien que des marques comme Garmin dominent le marché des smartwatchs " premium ", où les fonctions de fitness et de suivi de la santé sont tellement plus avancées... Apple pourra-t-elle vraiment rattraper son retard et comment se sent-on quand on porte cette montre ?

Prix et date de sortie

Apple Watch Ultra

(Image credit: TechRadar)

Si vous pensez qu'il s'agit de la montre qui va se glisser dans votre vie à peu de frais et vous donner un tout nouveau souffle de forme physique... eh bien, vous vous trompez à moitié.

L'Apple Watch Ultra n'est pas bon marché, puisqu'elle coûte 999€ pour la version 49 mm... mais là encore, elle n'est pas aussi chère que certains le laissaient penser, les rumeurs faisant état de plus de 1 200€.

Nous en savons plus sur la date à laquelle vous pourrez mettre la main dessus : la date de sortie de l'Apple Watch Ultra est fixée au vendredi 23 septembre, et les précommandes sont déjà ouvertes.

Design

Apple Watch Ultra

(Image credit: TechRadar)

La première chose que l'on pense en prenant l'Apple Watch Ultra en main, c'est qu'elle est un peu... grosse par rapport aux lignes douces de la Watch 8. Nous nous attendions à ce que ce soit un appareil au design contestable, mais la façon dont le métal se moule autour de l'extérieur de l'appareil est plutôt réussie et même la grosse bosse sur le côté droit n'est pas si disgracieuse.

Le renflement sur le côté droit devra donc être assumé surtout si vous dépensez 500€ de plus pour vous offrir la Watch Ultra.

Apple Watch Ultra

(Image credit: TechRadar)

Sur le côté gauche de l'appareil se trouve cependant un nouveau bouton - et c'est là que réside l'une des nouveautés. Apple a ajouté un bouton programmable, appelé bouton Action, qui vous permettra de définir les applications qui s'ouvriront lorsqu'on appuie dessus. Ainsi, il sera très simple d'ouvrir l'application Entraînements et de commencer à courir, de faire du vélo, d'ouvrir un chronomètre ou une lampe de poche, ou de faire de la plongée. 

Malheureusement, il n'y a pas une quantité énorme de fonctions que vous pouvez actuellement attribuer à ce bouton, mais il est facilement pressable et peut également être utilisé pour arrêter et commencer les courses.

Apple Watch Ultra

(Image credit: TechRadar)

L'appui sur tous ces boutons est agréable et vous permet de démarrer et d'arrêter rapidement des activités en déplacement sans avoir besoin d'appuyer deux fois sur quoi que ce soit (comme sur l'Apple Watch normale) juste pour confirmer que vous avez fini de courir.

Au poignet, l'Apple Watch Ultra semble plus grande que la plupart des autres montres - le modèle de 49 mm possède un énorme écran de 2 pouces. Dans les faits, elle ne semble pas si grande surtout si vous êtes habitués aux montres de sport souvent grandes, comme la série Garmin Fenix.

Apple Watch Ultra

(Image credit: TechRadar)

Si vous venez de l'Apple Watch plus petite, nous sommes sûrs que vous sentirez la différence - mais cette différence de poids permet de justifier ce prix élevé.

À l'arrière de l'Apple Watch Ultra se trouve un moniteur de fréquence cardiaque d'apparence similaire, qui vous permet de suivre votre pouls en déplacement pendant que vous courez, faites du vélo, nagez ou autre. 

Apple a créé toute une série de nouveaux bracelets à acheter avec la Watch Ultra, tous destinés à vous rendre plus actif. Le Trail Loop est léger et facile à fixer au poignet, l'Alpine Loop est doté d'un crochet en titane (que nous avons trouvé incroyablement difficile à mettre à la bonne taille sans avoir besoin d'une troisième main) et l'Ocean Band, un bracelet extrêmement solide qui tiendra sur votre poignet, même lors de la pratique de sports nautiques de haute intensité.

Apple Watch Ultra

Les bracelets Alpine, Trail et Ocean  (Image credit: TechRadar)

Trois ouvertures pour le microphone permettent de capter efficacement votre voix, ce qui signifie que vous pouvez être entendu même dans des conditions hostiles. Les haut-parleurs ont également été améliorés afin que vous puissiez tenir une conversation même coincé dans une montagne venteuse. Ils feront également office de sirène très bruyante que nous avons été tentés de tester dans la salle de presse bondée.

Mais nous ne l'avons pas fait.

Apple Watch Ultra

(Image credit: TechRadar)

Nous nous attendions vraiment à ce que la Watch Ultra affiche un design large, massif et laid, et bien qu'elle soit lourde sur le poignet, nous avons été favorablement surpris. La couronne numérique plus grande, avec des rainures améliorées, les boutons plus faciles à presser et l'écran plus grand et plus dynamique sont tous agréables à utiliser et sont définitivement plus faciles à presser avec des doigts mouillés ou couverts de gants.

Ecran

Apple Watch Ultra

(Image credit: TechRadar)

Comme l'Apple Watch 8, la Watch Ultra utilise un écran OLED, avec le même taux de rafraîchissement bas qui signifie qu'elle peut avoir l'affichage toujours actif sans vider lourdement la batterie.

Il a également été amélioré pour avoir une luminosité de pointe plus élevée de 2000 nits, ce qui vous permet de voir ce que vous faites en plein soleil et si vous avez besoin de jeter un coup d'œil à votre poignet lorsque vous effectuez des sessions en extérieur ou que vous essayez de courir très, très vite dans une colline.

Apple Watch Ultra

L'Apple Watch Ultra comparée à la Watch 7 (Image credit: TechRadar)

L'écran est également recouvert de saphir et le contour légèrement surélevés par rapport à l'écran pour éviter qu'il ne se raye facilement - là encore, c'est le genre de chose qui fait augmenter le prix de la Watch Ultra.

L'écran de la Watch Ultra est le plus net de toutes les Apple Watch - cet affichage plus riche signifie qu'il est plus facile de suivre des instructions ou de lire des données en déplacement sans avoir besoin de regarder de trop près. Il n'est cependant pas massif, et la grande différence réside dans la luminosité de l'écran - la luminosité réglée au maximum devrait permettre de rendre l'affichage lisible même dans des conditions de forte luminosité.

Suivi sportif

Apple Watch Ultra

(Image credit: TechRadar)

Bon, passons aux choses sérieuses. La Watch Ultra est conçue pour séduire ceux qui aiment sortir et profiter de ce que leur corps peut faire quand il est poussé dans ses retranchements, et pour y parvenir, Apple a ajouté quelques nouvelles fonctions intelligentes.

Évidemment, dans le peu de temps que nous avons passé avec la nouvelle Watch Ultra, nous n'avons pas eu l'occasion d'aller faire un rapide 10 km, donc ces fonctions sont pour l'instant théoriques - mais il y a quelques améliorations par rapport à l'Apple Watch de base qui vont plaire aux amateurs de sport.

La plus importante semble concerner la plongée, avec une détection automatique de plongée qui vous permet de voir instantanément votre profondeur pendant que vous flottez dans les profondeurs. Nous allons être honnêtes, cette partie est passée un peu au-dessus de nos têtes, mais le nouveau profondimètre est certifié EN 13319, ce qui signifie que c'est un profondimètre efficace.

La Watch Ultra est également certifiée WR100, donc pour tous ceux qui ne sont pas des plongeurs assidus, elle sera parfaite, même si vous sautez d'un bateau et oubliez de nager pendant un moment.

Une nouvelle application Oceanic+, qui sera disponible plus tard dans l'année, vous permettra de consulter toutes sortes de mesures de plongée de haut niveau - vous en saurez plus sur le site officiel d'Apple (s'ouvre dans un nouvel onglet).

Apple Watch Ultra

(Image credit: TechRadar)

Ce qui est curieux avec la Watch Ultra, c'est qu'elle ne se différencie pas tant que ça pour ce qui concerne le running - c'est génial d'avoir des mesures sur la puissance de course, l'entraînement par intervalles, les zones de fréquence cardiaque, etc, mais tout cela est venu avec watchOS 9 et est donc disponible sur un certain nombre de modèles Apple Watch.

La Watch Ultra possède le plus grand nombre de bandes GPS de toutes les Apple Watch, avec l'ajout d'une nouvelle fréquence (L5) pour faciliter le verrouillage dans les villes comportant de hauts bâtiments, et l'utilisation de données informatiques pour évaluer où vous pourriez vous trouver (c'est-à-dire pour déterminer que vous n'êtes probablement pas en train de courir à travers un bâtiment).

Reste à savoir si vous pourrez voir le verrouillage GPS sur la Watch Ultra, car Apple n'a pas l'habitude de le faire.

Il y a le BackTrack à bord, où vous pouvez définir vos propres points de repère et ensuite utiliser la boussole pour revenir sur vos pas, mais cela semble être un système très compliqué et nous ne comprenons pas pourquoi Apple - qui a sa propre application Maps - n'a pas ajouté la cartographie hors ligne dans cette montre, avec des itinéraires automatiques ou similaires.

En ce qui concerne le sport, la Watch Ultra semble plus destinée à être robuste qu'à être une pro de toutes sortes de suivi sportif.

Autonomie

Apple Watch Ultra

(Image credit: TechRadar)

L'autonomie de la Watch Ultra dépasse enfin - après huit ans de nouveaux appareils - la barre des 18 heures (selon Apple, car nous avons toujours trouvé qu'elle durait en fait un peu plus longtemps que cela). Elle devrait effectivement durer 36 heures avant d'avoir besoin d'être rechargée.

Cette capacité supplémentaire provient en partie de la nouvelle puce S8 intégrée, mais surtout de l'épaisseur supplémentaire de l'appareil, qui semble définitivement plus volumineux au poignet.

En termes de rapidité de chargement de la Watch Ultra, elle n'est pas très différente de la Watch 8, qui utilise le même chargeur rapide que la Watch 7 de l'année dernière.

Si vous souhaitez récupérer vos données de sommeil de façon régulière, vous aurez intérêt à garder un chargeur près d'un ordinateur portable ou d'un canapé pour pouvoir recharger la Watch Ultra pendant les temps morts.

Bien sûr, vous pourrez la porter pendant une nuit ou deux au lit, surtout si le nouveau mode 60 heures prévu plus tard dans l'année (qui prendra moins de mesures du GPS et de la fréquence cardiaque, etc.) est disponible, mais ce n'est toujours pas suffisant pour être cohérent dans le suivi du sommeil - et beaucoup de gens auront du mal à porter une montre aussi grande au lit.

Pour conclure...

Apple Watch Ultra

(Image credit: TechRadar)

L'Apple Watch Ultra est ce que nous réclamions depuis le premier jour : un véritable dispositif de suivi de la condition physique de la part d'Apple.

Cependant, le sentiment général - un peu comme avec la Samsung Galaxy Watch 5 Pro - est que cette suite d'équipements de sport n'est pas assez performante pour rivaliser avec l'immense puissance des montres plus spécialisées.

Mais ce n'est pas vraiment le marché qu'Apple vise - elle ne se positionne pas comme rivale de Garmin parce que les coureurs d'ultra purs et durs vont toujours rechercher des équipements haut de gamme. 

La Watch Ultra est conçue pour étendre l'attrait de la montre connectée d'Apple à un plus grand nombre d'utilisateurs, ceux qui prennent leur forme physique au sérieux, mais qui ne se lèvent pas à 4 h 30 du matin pour faire précisément 14 intervalles de 400 m à la fréquence cardiaque de la zone 4.

Cependant, si vous voulez une montre qui offre une certaine connectivité cellulaire - dans des conditions inhospitalières, qui surveille votre santé ou vous permet d'appeler rapidement les services d'urgence, alors c'est là qu'elle excelle. C'est la montre de ceux qui veulent de la puissance au poignet, mais qui aiment l'idée qu'il s'agit aussi d'un petit iPhone.

Nous sommes impatients de la tester dans le monde réel et de voir comment elle se comporte.

Gareth Beavis
Global Editor in Chief

Gareth has been part of the consumer technology world in a career spanning three decades. He started life as a staff writer on the fledgling TechRadar, and has grown with the site (primarily as phones, tablets and wearables editor) until becoming Global Editor in Chief in 2018. Gareth has written over 4,000 articles for TechRadar, has contributed expert insight to a number of other publications, chaired panels on zeitgeist technologies, presented at the Gadget Show Live as well as representing the brand on TV and radio for multiple channels including Sky, BBC, ITV and Al-Jazeera. Passionate about fitness, he can bore anyone rigid about stress management, sleep tracking, heart rate variance as well as bemoaning something about the latest iPhone, Galaxy or OLED TV.

Qu'est-ce qu'une prise en main ?

Nos prises en main reflètent les premières impressions du journaliste sur un produit, après l'avoir utilisé pendant quelques minutes ou quelques heures. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un test approfondi, cela nous permet de vous donner une idée sur sa prise en main et sur ses usages, même si ce n'est qu'une vision embryonnaire. Pour plus d'informations, voir notre page Garantie sur les tests TechRadar .