Skip to main content

Facebook travaillerait sur sa propre montre connectée à dominante santé

Fitbit Sense
Facebook aurait voulu acheter Fitbit, sa première smartwatch potentielle ressemblera-t-elle à la Fitbit Sense ? (Crédit photo: Future)

Facebook n’est plus vraiment le petit nouveau sur le marché des objets connectés. Après avoir lancé la gamme Portal et racheté la marque Oculus, la compagnie envisagerait de commercialiser sa première smartwatch en 2022.

Le site The Information donne quelques détails sur le futur dispositif, bien qu'il n'y ait pas encore d’annonce officielle de la part de Facebook. L'appareil connecté sera apparemment axé sur la messagerie et la santé, pour un prix relativement abordable.

La montre connectée Facebook serait équipée d'une « version open-source » d'Android, sur le modèle des ultimes casques Oculus VR - Facebook récupérerait donc le code Android que Google rend public et lui appliquerait sa propre version.

Un autre détail révélé par The Information est que la smartwatch disposera d’une connectivité cellulaire, vous pourrez ainsi passer et recevoir des appels sans vous connecter à un smartphone. Mieux encore : la montre devrait être compatible à la fois avec les appareils Android et iOS.

Prête à être portée

Outre le lancement de cette smartwatch prévu pour 2022, un autre modèle serait déjà acté pour 2023. Il semble donc que Facebook souhaite s'engager dans ce nouveau domaine de développement  matériel avec un calendrier régulier.

En ce qui concerne les fonctionnalités de santé et de messagerie, la montre se connectera bien sûr aux applications sous pavillon Facebook (soit probablement Facebook, Instagram, Messenger et WhatsApp). Elle devrait aussi prendre en charge des applications sportives comme celles de la société américaine Peloton.

Facebook s’inspire sans aucun doute de la progression de l'Apple Watch et a décidé qu'il s'agit d'un marché sur lequel la compagnie se doit d’être présente. De la même manière que les deux entreprises deviendraient bientôt concurrentes sur le marché des lunettes connectées - si l'on en croit des rumeurs très persistantes. Considérant que Facebook était intéressé par l'acquisition de Fitbit avant que Google ne s'en empare, ce n'est pas si surprenant de voir l'entreprise se diversifier au-delà des réseaux sociaux.