Skip to main content

Nous ne savons toujours pas qui a créé le bitcoin, mais ce n'est certainement pas Linus Torvalds

Bitcoin
(Crédit photo: Future)

La question de savoir qui a créé le bitcoin est un mystère depuis que le livre blanc emblématique, Bitcoin: A Peer-to-Peer Electronic Cash System, a été publié par le pseudonyme "Satoshi Nakamoto" en 2008. Personne n'est jamais parvenu à percer l’identité secrète du créateur du Bitcoin. A ce jour, le mystère persiste. 

Une chose est sûre, cependant : Satoshi n'est pas Linus Torvalds, le fondateur de Linux. Ce dernier vient de se retrouver de nouveau au cœur d’un débat amusant, après qu’une étrange ligne de code ait été insérée dans le code source de Linux (opens in new tab). La ligne est la suivante : "NOM = Je suis Satoshi". 

Si cet événement est devenu viral et a envahi les réseaux sociaux, ainsi que les sites spécialisés dans la cryptographie, Linus Torvalds a tout aussi rapidement tenu à enterrer le canular.

See more

"J'ai bien peur que ce ne soit l’oeuvre d’un plaisantin qui profite de la façon dont GitHub fonctionne - il partage les objets git entre différents dépôts, donc vous pouvez utiliser le nom SHA1 d'un objet pour spécifier un élément que vous avez introduit dans votre propre arbre, puis utiliser mon dépôt comme nom web, et faire croire que votre objet est dans mon arbre", a-t-il déclaré à ZDNet (opens in new tab). Avant de conclure : "Je ne suis malheureusement pas le propriétaire d'une énorme réserve de bitcoins originaux".

Satoshi s'est retiré de la participation active à la communauté Bitcoin en 2010 et personne n'a entendu parler de lui depuis. On ne sait même pas s'il possède encore des bitcoins, même si on peut le supposer, étant donné l’explosion du cours durant ces dernières années. 

Beaucoup de prétendants, aucun élu

Au fil des ans, de nombreuses personnes ont prétendu être Satoshi Nakamoto ou ont été identifiées à tort comme le créateur du Bitcoin. 

En 2014, Newsweek a publié un article célèbre prétendant avoir démasqué Satoshi comme un simple résident californien de 33 ans. L'Australien Craig Wright a également prétendu à de multiples reprises être Satoshi sans jamais fournir de preuves concluantes, notamment en montrant qu'il possédait les jetons originaux. De nombreux membres de la communauté cryptographique demeurent très sceptiques quant à ses affirmations.

Max Slater-Robins has been writing about technology for nearly a decade at various outlets, covering the rise of the technology giants, trends in enterprise and SaaS companies, and much more besides. Originally from Suffolk, he currently lives in London and likes a good night out and walks in the countryside.