Skip to main content

Microsoft présente son métavers destiné aux entreprises

Microsoft Mesh
(Crédit photo: Microsoft)

Après Facebook (nouvellement renommé Meta), Microsoft exprime à son tour ses ambitions concernant le développement futur d’un métavers d’entreprise. Pour ouvrir la conférence annuelle Ignite, à destination des professionnels du numérique et des développeurs, la firme de Redmond a exposé sa vision d’un univers virtuel professionnel, dont les fondations reposeraient sur le cloud, l’iA et la sécurité.

Microsoft a également présenté des produits et services inédits, conçus pour "poursuivre l'évolution du métavers" au sein des entreprises. Avec pour garantie, comme toujours, une assistance de premier ordre pour ce marché novateur et déjà attractif. 

Un nouvel espace sans frontière

L'annonce la plus frappante est sans doute celle de l'intégration de son service de communication holographique, Microsoft Mesh, au cœur de la plateforme collaborative Teams. Cette synergie a pour but de générer "de nouvelles interfaces utilisateurs avec des avatars personnalisés et des espaces immersifs, via lesquels les travailleurs à distance pourront échanger en toute proximité". Comment ? Via des casques de réalité mixte destinés essentiellement à ce type de réunions ou de formations.

Dans un monde où de nombreux employés commencent à adopter un modèle de travail hybride, le déploiement de la fonctionnalité Mesh sur Microsoft Teams est censée combler le fossé entre les espaces physiques et numériques.

Les abonnés actuels du service Microsoft Teams recevront un accès privilégié à Mesh, au cours du premier semestre 2022. Dans l'immédiat, ils peuvent profiter d'un produit connexe appelé Dynamics 365 Connected Spaces. Un service (de plus) qui devrait donner la possibilité aux entreprises "d'obtenir une nouvelle perspective sur la façon dont les salariés se déplacent et interagissent dans presque toutes les zones de l’entité, de l’usine à la boutique finale, en passant par les bureaux administratifs".

Apparemment, la nouvelle plateforme aidera les entreprises à optimiser leurs opérations, à maximiser la sécurité dans les environnements à haut risque et, de manière générale, à améliorer les interactions entre le personnel et les clients.

Microsoft et le(s) métavers

Bien que le terme "métavers" ait été lancé avec beaucoup d'énergie et d'enthousiasme par de nombreux géants high-tech cette année, le concept reste relativement mal défini.

Selon la définition de Microsoft, un métavers est "un monde numérique persistant qui est connecté à de nombreux aspects du monde physique, notamment les personnes, les lieux et les objets. Le métavers permet des expériences partagées à travers les mondes physique et numérique".

"En discutant du métavers, nous pensons à la fois à un nouveau support et à un type d'application, comme la façon dont nous avons parlé du web et des sites web il y a très, très longtemps, dans les années 1990", a déclaré la firme.

Pour ceux qui ne le savent pas encore, un métavers est un espace où des technologies telles que la réalité virtuelle et la réalité augmentée se combinent avec des outils de collaboration, des services de visioconférence et des plateformes sociales. Ce, dans l’objectif de créer de nouvelles façons d'interagir à distance, dans des contextes professionnels comme récréatifs. Une définition plutôt ouverte, donc.

Selon Frank X. Shaw, vice-président de Microsoft, le Microsoft Cloud dispose d'un certain nombre d'installations qui le rendent idéal pour soutenir un métavers d’entreprise, comme des capacités IoT profondes, des services de réalité mixte et des ressources alimentées par l'IA "pour créer des interactions naturelles grâce à des modèles d'apprentissage automatique de la parole et de la vision".

Joel Khalili

Joel Khalili is a Staff Writer working across both TechRadar Pro and ITProPortal. He's interested in receiving pitches around cybersecurity, data privacy, cloud, storage, internet infrastructure, mobile, 5G and blockchain.