Skip to main content

Microsoft bloque certaines versions d'Outlook depuis Microsoft 365

Outlook 2021 exécuté sous Windows 10
(Crédit photo: Shutterstock)

Plusieurs versions du client de messagerie Microsoft Outlook ne seront bientôt plus en mesure de se connecter aux services Microsoft 365, a prévenu la firme de Redmond. 

Dans un communiqué récent, Microsoft a déclaré que dans moins de deux mois, les utilisateurs d'Outlook 2007, 2010 et, dans une certaine mesure, d'Office 2013 (les versions 15.0.4971.1000 et antérieures), perdront leur connectivité.

L'entreprise invite désormais ses utilisateurs à mettre à jour leurs logiciels avant la date limite, afin d’éviter toute perturbation dans la sauvegarde ou l’édition de leurs documents - principalement ceux ayant attrait à leur sphère professionnelle.

"Depuis notre première intervention à l'automne dernier, nous avons constaté une baisse de l'usage des versions non prises en charge d'Outlook pour Windows. Si vous utilisez toujours ces versions obsolètes, veuillez commencer à travailler sur un plan de migration d'ici le 1er novembre", peut-on lire dans la nouvelle prise de parole de Microsoft. 

L’éditeur a en outre tenu à rassurer sur son accompagnement permanent dans ce processus de transition. Son service clientèle contacte actuellement toutes les personnes exploitant encore Outlook 2007 et 2010 pour "les aider à migrer en temps et en heure". Tout particulier ou toute société rencontrant des difficultés peut se rapprocher de l’assistance Microsoft pour être guidés étape par étape.

Passer à autre chose

Expliquant plus en détail les conséquences de cette transition, Microsoft a déclaré qu'à partir du 1er novembre, les anciennes versions d'Outlook ne prendront plus en charge l'authentification de base (ce qui devrait améliorer la sécurité de Microsoft 365, selon la firme).  

"Nous travaillons à l'ajout du support HTTP/2 sous Microsoft 365. HTTP/2 est un protocole full duplex, qui diminue la latence grâce à la compression de l'en-tête et au multiplexage des requêtes. Du côté des services, nous serons en mesure de mieux hiérarchiser les demandes et de pousser plus efficacement les informations indispensables vers les clients", a-t-elle ajouté.

Et si la mise à niveau vers la dernière et la meilleure version de Microsoft "peut s’avérer un défi majeur", Microsoft affirme qu'il existe tout de même de nombreux avantages à suivre ce calendrier, tels que le déploiement plus régulier de correctifs de sécurité, une application plus fiable et l'accès à toutes les nouvelles fonctionnalités en cours.

Les petites et moyennes entreprises n'ont souvent pas les moyens de mettre à jour leurs logiciels. Or, elles courent de grands risques en matière de cybersécurité, car les programmes arrivés en fin de vie présentent des vulnérabilités connues, faciles à exploiter et très coûteuses à réparer. Les experts en sécurité informatique mettent constamment en garde contre la conservation de systèmes, logiciels et solutions de sécurité obsolètes.

Via MSPowerUser

Sead Fadilpašić is a journalist - crypto, blockchain and new tech in general. He is also a hubSpot certified content creator and Writer.