Les utilisateurs de Twitter votent pour la démission d'Elon Musk au cours d'un scénario surréaliste

Sondage Twitter d'Elon Musk
(Crédit photo: TechRadar)

Le fiasco de l'arrivée d'Elon Musk à la tête de Twitter se poursuit. Son dernier coup d'éclat a été la création d'un sondage pour permettre aux utilisateurs de décider s'il devait quitter son poste de PDG de l'entreprise.

Tout a commencé pendant le week-end, où, selon The Verge (s'ouvre dans un nouvel onglet), une nouvelle politique de gestion a été mise en place, menaçant les utilisateurs de suspendre leur compte s'il s'avérait qu'ils partageaient des liens vers d'autres réseaux sociaux sur Twitter, comme Mastodon et Instagram.

Quelques heures plus tard, la tendance s'est inversée. Les posts et les tweets ont été supprimés et Musk a présenté ses excuses.

Cependant, cela a donné lieu à un étrange rebondissement : Elon Musk a, en effet, créé un sondage pour savoir s'il devait rester ou quitter son poste de PDG de Twitter, tandis que Twitter Support créait son propre sondage pour savoir si les utilisateurs devaient pouvoir partager des liens vers d'autres plateformes sociales.

Nous suivons cette saga depuis que Musk a décidé d'acheter la plateforme en avril, avant de mettre l'achat sur pause en mai, et elle ressemble à un mauvais film des années 90.

Son sondage indique...

See more

Le sondage a été clôturé à 11 h 20 GMT le 19 décembre. 57,9 % des personnes interrogées ont voté en faveur de sa démission, sur 17 502 391 votes effectués.

Bien que les raisons qui le poussent à agir de la sorte soient presque logiques, on a l'impression qu'il joue avec les utilisateurs pour susciter leur engagement. Les coups de théâtre sont quelque chose que la plupart d'entre nous ont probablement vu ou vécu sur des réseaux sociaux tels que Facebook et Musk n'y est pas étranger. C'est pourquoi des incidents comme ceux-ci ont inondé les actualités depuis son arrivée aux commandes en novembre.

Qu'il s'agisse de répondre à des utilisateurs notoires ou de lever le bannissement d'autres, comme Donald Trump, tout cela fait la une des journaux et permet à Twitter de rester pertinent. Certes, la plateforme a cruellement besoin de grands changements depuis un certain temps déjà, mais elle ne devrait pas avoir à s'abaisser au point de faire voter les utilisateurs pour savoir s'ils peuvent partager des liens avec d'autres réseaux sociaux.

Nous utilisons déjà moins Twitter et davantage Mastodon. Cet outil est amusant et attrayant, très éloigné de la façon dont nous lisons un fil Twitter, même avant que Musk ne prenne le contrôle. Si vous envisagez de passer à une autre plateforme de médias sociaux, nous avons quelques choix intéressants à vous proposer.

Le résultat du sondage ne servira probablement à rien. Le silence peut avoir plus d'impact qu'un fil de tweet, et Musk le sait.

Nous vous recommandons plutôt d'attendre avec enthousiasme les vacances de fin d'année et de les passer avec votre famille et vos amis, en regardant de mauvais films et en mangeant toutes sortes de chocolat, et non en vous intéressant aux dernières frasques de ce milliardaire sur les réseaux sociaux.

Daryl Baxter
Software & Downloads Writer

Daryl had been freelancing for 3 years before joining TechRadar, now reporting on everything software-related. In his spare time he's written a book, 'The Making of Tomb Raider', alongside podcasting and usually found playing games old and new on his PC and MacBook Pro. If you have a story about an updated app, one that's about to launch, or just anything Software-related, drop him a line.