Skip to main content

La sortie des cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 4000 retardée jusqu'en décembre ?

Carte graphique Nvidia
(Crédit photo: Future)

Les cartes graphiques next-gen Nvidia Lovelace pourraient être retardées jusqu'en décembre 2022, c'est du moins un point sur lequel convergent beaucoup de rumeurs.

Cette nouvelle spéculation a été divulguée par l'éminent leaker Moore's Law is Dead (opens in new tab) (MLID), qui pense que le lancement des GPU RTX 4000 pourrait être repoussé sur la base des dires de plusieurs sources industrielles.

Nvidia et ses partenaires doivent actuellement faire face à des stocks excédentaires de RTX 3000, et il semble que cela pourrait constituer un problème encore plus important que prévu. D’après MLID, certaines sources parlent même d'une situation "désespérée".

"Nous avons été contraints de supporter des dizaines de milliers de cartes Ampère haut de gamme dont nous ne voulions pas, et nous ne sommes pas sûrs de pouvoir les vendre à un prix viable qui puissent absorber nos coûts", revendiquent plusieurs d’entre elles.

Cela ressemble effectivement à une situation désespérée, si les détaillants commencent à envisager la perspective de vendre les cartes graphiques à un profit quasi nul. Bien sûr, cela met la pression sur Nvidia, car si la Team Green lance, ou révèle, des cartes graphiques RTX 4000 trop tôt, cela risquerait de réduire la valeur des stocks excédentaires de RTX 3000… et mettrait donc à mal les relations avec ses partenaires.

Les GPU Lovelace de nouvelle génération auraient dû arriver en octobre, selon des rumeurs antérieures, mais aujourd’hui nous devrions compter sur un report jusqu'à décembre. Une autre source se veut plus optimiste et évoque un lancement en novembre.


Entre le marteau et l'enclume

Un rapport récent de DigiTimes (il y a un peu plus d'une semaine) sous-entendait que Nvidia cherchait prétendument à réduire ses commandes auprès de TSMC, en partie en raison d'un "énorme inventaire" de cartes RTX 3000 traînant encore. 

Nvidia est apparemment confrontée à un grand nombre de problèmes, dont ce stock supposé qui s'accumule à un moment où les prix des GPU sont encore relativement élevés - et où la crise inflationniste commence à avoir un impact conséquent sur le budget des joueurs PC.

Ajoutez à cela le krach des cryptomonnaies qui amènent les mineurs à inonder le marché avec des cartes graphiques d’occasion, ou encore le blocage des ventes à destination de la Russie. Avec des stocks devant être redirigés vers d'autres régions déjà saturées.

Le tableau est sombre, et pourrait le devenir davantage si AMD profite de cette opportunité pour dévoiler ses GPU RDNA 3 avec une longueur d’avance et s’emparer du marché avant même que la Team Green ne soit sortie des starting-blocks.

Le lancement de la série RDNA 3 étant toujours prévu pour le quatrième trimestre, voire en octobre, cela limite la fenêtre d’ouverture de Nvidia. Encore que, les GPU RDN3 pourraient être commercialisés en quantité restreinte.

A noter que si vous lorgnez sur un GPU de la génération actuelle alors que les prix continuent de baisser, notre recommandation reste l’attente - en particulier si vous visez un GPU Nvidia. Car il semble que l’écoulement des stocks de RTX 3000 va s'accélérer sérieusement dans les semaines qui viennent. Et cela devrait se traduire par une baisse encore plus rapide des prix, en dessous du prix de lancement si les rumeurs citées plus haut s’avèrent exactes.

Via Digital Trends (opens in new tab)

Darren is a freelancer writing news and features for TechRadar (and occasionally T3) across a broad range of computing topics including CPUs, GPUs, various other hardware, VPNs, antivirus and more. He has written about tech for the best part of three decades, and writes books in his spare time (his debut novel - 'I Know What You Did Last Supper' - was published by Hachette UK in 2013).