Skip to main content

Dyson dévoile pour la première fois sa voiture électrique annulée

James Dyson et son concept de voiture électrique
(Crédit photo: The Sunday Times)

Après avoir mis fin au projet de voiture électrique de sa société en octobre dernier, James Dyson, dans une interview exclusive au journal anglais le Sunday Times, a enfin levé le voile sur ce qui aurait pu devenir une concurrente majeure pour Tesla.

L'article révèle ce qu’aurait pu être une version fonctionnelle de sa voiture électrique, appelée N526 au sein de Dyson, une entreprise jusque-là spécialisée dans l’électro-ménager et les aspirateurs en particulier.

Selon James Dyson, le véhicule électrique de l'entreprise aurait eu une autonomie supérieure à celle de toute autre voiture électrique si elle avait été produite en série et aurait pu parcourir 965 kilomètres avec une seule charge. En comparaison, la Tesla Model S affiche une autonomie de 610 kilomètres.

L'article indique que l'autonomie de la voiture aurait été préservée "même par une nuit glaciale de février, à 110 km/h environ sur l'autoroute, avec le chauffage allumé et la radio à fond".

En termes de puissance, la voiture électrique de Dyson devait offrir deux moteurs électriques capables de produire 536 ch et 650 Nm de couple, ce qui permettrait au véhicule de passer de zéro à 100 km/h en 4,8 secondes et de fournir une vitesse maximale de 201 km/h.

Un prix de vente de 170 000 euros

Quant à la raison pour laquelle la voiture a été annulée, Dyson déplore que "bien que nous ayons fait de gros efforts tout au long du processus de développement, nous ne voyons tout simplement plus comment la rendre commercialement viable", ajoutant que la voiture aurait dû être vendue environ 170 000 euros pour atteindre le seuil de rentabilité.

L'article rapporte que Dyson a dépensé 500 millions de livres de son propre argent (car la société est privée et n'appartient pas aux actionnaires) pour le projet avant de décider de le mettre au rebut. Mais tout n'est pas perdu pour autant : Dyson prévoit d'utiliser ce qu'il a appris et de le canaliser dans la production de batteries à semi-conducteurs que d'autres constructeurs automobiles pourraient utiliser.

 

James Dyson et son concept de voiture électrique

(Image credit: The Sunday Times)

Sur le plan du design, elle affiche sans surprise un look sportif et futuriste. Mesurant cinq mètres de long, deux mètres de large et 1,7 mètre de haut, la voiture électrique de Dyson pourrait être comparée aux SUV haut de gamme, les Range Rover de Jaguar Land Rover. Mais ses roues seraient plus grandes que celles de n'importe quelle autre voiture en circulation.

S'appuyant sur son esthétique sportive, la voiture concept de Dyson a un pare-brise qui est incliné "plus fortement que sur une Ferrari". À l'intérieur de la voiture, il y a un total de sept sièges "minces et solidement rembourrés" avec des appui-têtes arrondis.