Skip to main content

Ne téléchargez pas ces applications Minecraft - elles pourraient vider votre compte en banque

Minecraft
(Crédit photo: Shutterstock / Levent Konuk)

Les fans de Minecraft sont avertis : ils doivent faire preuve de prudence lorsqu’ils téléchargent des applications Android à priori affiliées au jeu. L’éditeur de logiciels de sécurité Avast vient en effet de signaler l’intégration d’une vague massive d'applications mobiles malveillantes au sein du Google Play Store. Leur point commun : elles ciblent les joueurs de Minecraft, en particulier.

Certaines de ces applications ont été téléchargées sur le Play Store plus d'un million de fois, et beaucoup d'entre elles adressent des factures hebdomadaires de 30 $ (environ 25,44 €) à leurs utilisateurs malchanceux.

Attention aux fleecewares Minecraft

Selon Avast, les applications concernées proposent de nouveaux skins, des fonds d'écran ou des mises à jour alléchantes, et ce pendant une période d’essai gratuite. Toutefois, une fois votre souscription validée et vos coordonnées bancaires renseignées, il serait impossible de se désengager et les programmes malveillants vous déchargeraient de quelques centaines de dollars par mois.

L'entreprise affirme avoir signalé sept de ces applications à Google, mais à ce jour, ces dernières s’avèrent toujours actives. Les applications suspectes sont Skins, Mods, Maps for Minecraft PE, Skins for Roblox, Live Wallpapers HD & 3D Background, MasterCraft for Minecraft, Master for Minecraft, Boys and Girls Skins and Maps Skins and Mods for Minecraft.

« Les escroqueries de ce type profitent des mobinautes qui ne lisent pas toujours les détails en petits caractères de chaque application téléchargée. Ici, les jeunes enfants sont particulièrement menacés parce qu'ils peuvent penser qu'ils téléchargent innocemment un accessoire Minecraft. Ils ne comprennent pas ou passent à côté des conditions générales d’utilisation du service auquel ils s'abonnent », déplore Ondrej David, chef de l'équipe analyse des logiciels malveillants chez Avast.

« Nous demandons à nos clients de rester vigilants lors du téléchargement de toute application dont l’éditeur semble inconnu et de toujours consulter avec soin les avis utilisateurs et les conditions de facturation avant de s'abonner ».

La société ajoute que si vous pensez avoir installé une application soupçonnée d'être un « fleeceware », il ne suffit pas de désinstaller l'application pour annuler le prélèvement automatique. Vous devez également supprimer l'abonnement en cours directement via Google Play Store, en accédant au menu général dans le coin supérieur gauche, puis en vous rendant sur l’option Abonnement.