Skip to main content

L’un des plus gros problèmes d'Amazon Prime Video vient de trouver sa solution

Amazon Prime Video
(Crédit photo: Amazon / TechRadar)

Début juillet, Amazon a (enfin) lancé sur son service de streaming la possibilité de créer plusieurs profils, et cela dans le monde entier. Il s’agit d’un énorme gain de confort pour les utilisateurs qui partageaient jusqu’à présent leurs comptes à plusieurs. C’est également un pas dans la bonne direction pour ce service qui pourrait encore s’inspirer de ses concurrents (surtout un) afin d'améliorer encore plus son interface. Car Prime Video a réellement besoin d’un bon dépoussiérage. 

Lorsque vous vous connectez à Prime Video, vous avez désormais la possibilité de créer jusqu'à six profils, pour adultes ou pour enfants. Bien que la page d'accueil reste inchangée une fois que vous avez sélectionné un profil, cette simple fonctionnalité la rapproche déjà plus de l'interface Netflix, son plus grand concurrent dans l'univers du streaming vidéo. 

Disposer de plusieurs profils empêche également certains désagréments. Mettons que vous regardiez un programme original Amazon Prime comme The Boys, et que le père de votre conjoint(e) se connecte au même compte pour regarder lui aussi la série - oui par souci d'économie, vous partagez le même compte. Auparavant, vos visionnages pouvaient se chevaucher et vous risquiez de vous retrouver déconnecté, rendant dès lors votre expérience sur le service pouvait être un peu confuse.

Maintenant, ceci n’est plus un problème. Avec cette nouvelle fonctionnalité, vous disposez de votre propre profil, ce qui permet de personnaliser l'expérience utilisateur d'une manière inédite.

Et ça tombe plutôt bien, Amazon Prime Video promettant un catalogue de contenus extrêmement enrichi en 2021. Avec, par exemple, l'arrivée de la série Fallout, la futur préquelle du Seigneur des anneaux et la saison 2 de The Boys. Des programmes originaux plus à même de satisfaire les abonnés à l'avenir.

Encore quelques embûches pour Amazon Prime Video

Il existe encore d'autres problèmes flagrants auxquels Amazon Prime Video devrait encore remédier. Notamment la mise en avant trop importante des ses chaînes optionnelles (avec un coût certain en supplément de votre abonnement), via la page d'accueil du service. Ou encore, le fait que la recherche d'une série fasse encore apparaître une entrée par saison plutôt que par programme - ce qui peut vous amener à faire défiler longuement l'écran avant de trouver votre bonheur.

Mais l’apparition des profils constitue un pas en avant en matière d’expérience utilisateur, et l'offre actuelle de la plateforme reste assez forte en termes d’exclusivités.

Amazon semble de plus en plus réfléchir à l’avenir de son offre afin de plaire aux nouveaux abonnés. Ses récents ajouts de contenus polyvalents montrent en effet à quel point l’entreprise redouble d’efforts pour répondre aux besoins de ses utilisateurs, en matière de divertissement.

Nous sommes maintenant curieux de voir si les paris de la firme concernant l'adaptation de franchises cultes comme les séries Fallout et Le Seigneur des anneaux seront réellement payants... face à une liste toujours croissante de programmes originaux Netflix à gros budget. Ce qui est sûr, c’est que cette bataille entre les différentes plateformes de streaming va sans doute continuer à nous octroyer quelques futures grandes heures de télévision.