Skip to main content

Test Razer DeathStalker V2 Pro

Le Razer DeathStalker V2 Pro est le clavier ultra-compact idéal pour les joueurs PC… mais pas que !

Razer DeathStalker V2 Pro
Best in Class
Le Razer DeathStalker V2 Pro est le dernier (et peut-être le meilleur) modèle venu sur le marché des claviers gaming ultra-compacts
(Image: © Future / Michelle Rae Uy)

TechRadar Verdict

Nous avons testé de nombreux claviers Low Profile, mais le Razer DeathStalker V2 Pro vient peut-être de tous les écraser à plate couture grâce à sa courte distance d'actionnement, sa connectivité à très faible latence et ses switches optique linéaires qui procurent une sensation fantastique lors de la frappe. Que vous jouiez ou travailliez, ce clavier gaming ménage vos doigts et poignets pendant de longues sessions s’il le faut.

Pros

  • +

    Excellentes performances générales

  • +

    Distance d'actionnement de 1,2 mm + force d'actionnement de 45g

  • +

    Fin et relativement léger

Cons

  • -

    Prix peu compétitif

  • -

    Des switches peut-être trop mous

Le Razer DeathStalker V2 Pro en résumé

Le Razer DeathStalker V2 Pro vient sans doute de renforcer le statut de Razer en tant que roi des claviers gaming. Avec ce nouveau modèle, le fabricant s’impose enfin sur le marché des claviers Low Profile face à des concurrents comme Keychron, Logitech et Roccat. Il semble que Razer ait fait bon usage du laps de temps écoulé entre chaque sortie, pour créer un modèle bien plus avancé. 

Ne vous méprenez pas : les claviers gaming ultra-compacts comme le Logitech G915 Lightspeed, le Roccat Vulcan Pro et le Vulcan 122 AIMO (pour les fans de switches mécaniques) ont toujours leur place dans ce monde. Nous serons toujours consommateurs de ce type de produits. Néanmoins, le Razer DeathStalker V2 Pro a su installer sa singularité.

Le Razer DeathStalker V2 Pro pourrait être, à plusieurs égards, supérieur aux claviers gaming Low Profile qui l'ont précédés. Il possède un point d'actionnement plus court que le Roccat Vulcan Pro, une connectivité sans fil plus rapide que le Logitech G915, et des switches optiques plus agréables au toucher que tous ses rivaux réunis. 

En réalité, la seule chose qui pourrait rebuter les acheteurs potentiels est son prix. Dépenser presque 250 € est un caprice osé, dans un contexte économique des plus difficiles. Il pourrait même vous inciter à vous tourner vers le Vulcan Pro plus abordable et le G915 désormais moins cher.

Prix et disponibilité

  • Prix conseillé : 249 €
  • Disponible dès maintenant 

Commercialisé depuis le 26 juillet au prix de 249 €, le Razer DeathStalker V2 Pro se mettra probablement à dos les consommateurs soucieux de leur budget et ceux qui ressentent douloureusement les effets de la crise inflationniste. D'autant plus que le Roccat Vulcan Pro filaire ne vous coûtera que 199 €, tout comme le Logitech G915 Lightspeed.

Dépenser plus peut cependant valoir la peine pour certaines personnes, si elles veulent bénéficier de la connectivité sans fil la plus rapide et simultanée à plusieurs appareils. Toutefois, si cela ne les dérange pas d'être attachés à leur PC ou de disposer d’une connexion sans fil légèrement plus lente, l'une des options susmentionnées pourrait s’avérer plus avantageuse.

  • Note : 3,5/5

Design

Razer DeathStalker V2 Pro

Le Razer DeathStalker V2 Pro est l'un des claviers gaming ultra-compacts les plus fins du marché, avec seulement 26,5 mm d'épaisseur (Image credit: Future / Michelle Rae Uy)
  • L'un des claviers gaming les plus légers
  • Connectivité multi-appareils
  • Eclairage RGB vif et personnalisable 

Le Razer DeathStalker V2 Pro n'est peut-être pas le clavier gaming ultra-compact le plus fin du marché. Cet honneur revient au Logitech G915 Lightspeed, dont la magnifique structure en métal brossé et les touches fines le maintiennent sous la barre des 25 mm (le clavier Razer fait 26,5 mm d'épaisseur au maximum). Il n'en reste pas moins le plus léger des claviers optiques, avec un poids de 776,5 g.

Le clavier gaming se révèle solidement construit, malgré sa conception fine et légère, avec un panneau supérieur en alliage d'aluminium 5052, un panneau inférieur en plastique de haute qualité, un câble Type-C en fibre tressée détachable, ainsi que des capuchons de touches en ABS ultra-durables. Il promet une durée de vie de 70 millions de frappes, ce qui représente une existence entière pour la plupart des utilisateurs. Et, il se veut terriblement élégant, grâce au Chroma RGB personnalisable de Razer que nous avons trouvé plus que vif - même dans des conditions d'éclairage plus fortes.

Razer DeathStalker V2 Pro

Il dispose de trois boutons de commutation rapide qui vous permettent de passer facilement d'un appareil à l'autre (Image credit: Future / Michelle Rae Uy)

Ce que nous apprécions le plus dans le design du Razer DeathStalker V2 Pro, c'est l'ensemble de trois boutons de commutation rapide commodément situés à l'avant. Ce clavier dispose de trois modes de connectivité : sans fil HyperSpeed 2,4 GHz, Bluetooth et USB-C. En mode Bluetooth, il peut se connecter simultanément à trois appareils différents, et ces trois boutons vous permettent de passer facilement d'un support à l'autre, ce qui apparaît agréablement pratique.

  • Note : 5/5

Performances

  • Touches et switches légèrement mous, mais très appréciables dans l'ensemble
  • Distance d'actionnement de 1,2 mm et force d'actionnement de 45g
  • Autonomie raisonnable 

Les switches optiques ont tendance à imposer un peu plus de résistance que les switches mécaniques, ce qui peut rebuter certaines personnes. Le Razer DeathStalker V2 Pro fait la part des choses, tout comme le Logitech G915 (même si nous pensons que le Logitech y parvient plus efficacement). Il satisfait donc toujours les fans de switches mécaniques sans être aussi rebondissant que le Vulcan Pro. En conséquence, il concède une expérience de frappe satisfaisante et confortable, que vous soyez au milieu d'un jeu ou en train de taper un rapport professionnel..

Ses switches optiques linéaires sont en effet "ultra-rapide" et "ultra-fiable", sans oublier très silencieux. La course des touches est de 2,8 mm, le G915 se veut plus court de 0,1 mm - mais cela n'a pas beaucoup d'importance pour la plupart des utilisateurs. Le clavier présente aussi une distance d'actionnement de 1,2 mm et une force d'actionnement de 45g.

Razer DeathStalker V2 Pro

Il offre une distance d'actionnement de 1,2 mm et une force d'actionnement de 45g (Image credit: Future / Michelle Rae Uy)

La plupart des utilisateurs ne verront peut-être pas une grande différence dans l'immédiat, mais ils la remarqueront au fil du temps. Car cette combinaison exige moins d'efforts de votre part, surtout lorsque vous tapez. Nous nous sommes aperçus que nous prenions moins de temps et souffrions de douleurs musculaires minimales en rédigeant cet article - ou en jouant à Cyberpunk 2077 et Stray.

L'autonomie est décente et à peu près égale à celle du G915. Razer lui a attribué une charge de 40 heures, mais uniquement si l'éclairage RVB est réglé à 50%. Si vous augmentez la luminosité à 100%, vous obtenez environ 24 heures d'utilisation - ce qui signifie 3 jours de sessions de jeu/traitement de texte de 8 heures.

Ce n'est pas mal du tout. Toutefois, si vous avez tendance à oublier de recharger régulièrement vos appareils ou si vous détestez avoir à le faire en général, vous devriez probablement réduire la luminosité de l’éclairage RGB à 50%.

L'une des caractéristiques majeures du Razer DeathStalker V2 Pro correspond aux touches entièrement programmables. Alors que le G915 n'a que cinq touches G que vous pouvez réassigner ou programmer avec des macros, chaque touche du DeathStalker V2 Pro octroie cette capacité, ce qui en fait l'option la plus polyvalente. Il dispose également d'une mémoire hybride embarquée et d'un stockage cloud pour que vous puissiez emporter vos macros et vos profils d'éclairage RGB partout avec vous.

  • Note : 5/5

Faut-il acheter le Razer DeathStalker V2 Pro ?

Razer DeathStalker V2 Pro

Le Razer DeathStalker V2 Pro est un clavier de taille normale avec des boutons multimédia et un pavé numérique (Image credit: Future / Michelle Rae Uy)

Achetez-le si…

Vous voulez le clavier ultra-compact le plus rapide et le plus polyvalent
Le Razer DeathStalker V2 Pro possède une connectivité sans fil inférieure à 1 ms, multi-appareils, et surtout des touches entièrement programmables qui en font un choix conséquent pour les joueurs PC.

Vous avez besoin de ménager votre poignet et vos épaules
Avec une distance d'actionnement de 1,2 mm et une force d'actionnement de 45g, le Razer DeathStalker V2 Pro vous permettra de taper et de jouer en suscitant le moins d'effort possible.

Ne l'achetez pas si…

Vous êtes à court d'argent
Il s'agit peut-être du meilleur clavier gaming Low Profile du marché, mais son prix constitue un frein important, surtout avec le coût de la vie qui n'a jamais été aussi élevé.

Vous avez très peu d'espace sur votre bureau
Il s'agit d'un clavier complet, ce qui signifie que son encombrement se révèle important. Si vous voulez quelque chose de plus compact, essayez un mini-clavier gaming ou attendez la sortie du Razer DeathStalker V2 Pro TKL.

Michelle Rae Uy
Buying Guides Editor

Michelle Rae Uy is the Buying Guides Editor here at TechRadar. She's a Los Angeles-based tech, travel and lifestyle writer covering a wide range of topics, from computing to the latest in green commutes to the best hiking trails. She's an ambivert who enjoys communing with nature and traveling for months at a time just as much as watching movies and playing sim games at home. That also means that she has a lot more avenues to explore in terms of understanding how tech can improve the different aspects of our lives.