Skip to main content

Test du Bose QuietComfort 45

Un casque intuitif, confortable et puissant. Même si ce n’est pas le Bose Headphones 700.

Bose QuietComfort 45
(Image: © Future)

Notre verdict

Le Bose QuietComfort 45 est le successeur très appréciable du casque référent de Bose : le QuietComfort 35 II de 2019. Oui, il lui manque un égaliseur, ainsi que la qualité sonore du Bose Headphones 700. Néanmoins, il sera difficile de trouver aussi confortable que le QC45, un modèle qui se refuse à chauffer vos oreilles même après d’interminables heures d’écoute.

Pour

  • Suppression fantastique du bruit
  • Système de contrôle intuitif
  • Léger et confortable
  • Une vraie conscience de son environnement

Contre

  • Quelques fonctionnalités premium manquantes
  • Clarté à améliorer
  • La qualité des appels n'est pas excellente
  • Déconnexions occasionnelles

Le Bose QuietComfort 45 en résumé

Le Bose QuietComfort 45 constitue un casque antibruit solide comme le roc. Il s’avère facile à contrôler et incroyablement confortable, y compris pendant de longues sessions d’écoute. Il s’agit de caractéristiques haut de gamme qui ont toujours profité à la réputation positive de Bose, et nous les retrouvons pleinement ici.

Au-delà de la tradition, le QC45 intègre quelques nouveautés. Parmi elles, un mode Ambient Aware qui vous permet d'entendre les sons autour de vous en appuyant simplement sur un bouton, ainsi qu'une technologie d'annulation du bruit améliorée et plus réactive qu'auparavant. 

En plus de cela, vous disposez d’une batterie endurante avec 25 heures de lecture audio entre deux charges, mais aussi un microphone légèrement décevant. rien de rédhibitoire cependant, car en réalité le plus gros défaut du QC45 reste qu’il n’est ni le Sony WH-1000XM4, ni le Bose Headphones 700. Les deux offrent aujourd’hui plus d'options de personnalisation, un meilleur son, et présentent une meilleure valeur ajoutée pour un coût à peine plus élevé. 

Prix et date de sortie

Le Bose QuietComfort 45 est disponible depuis le 23 septembre 2021 et coûte 349,95 €. C'est un prix élevé pour un casque à réduction de bruit, mais il ne s’avère pas non plus déraisonnable si l’on considère les autres modèles premium de Bose. A l’instar du QuietComfort 35 II, commercialisé au même tarif - alors qu’il se veut plus âgé de deux ans.

Dans le haut de gamme, le plus gros concurrent du Bose QC45 est le Sony WH-1000XM4 aux spécifications similaires. Nous considérons actuellement ce dernier comme le meilleur casque antibruit du moment. Le WH-1000XM4 possède quelques caractéristiques que le QC45 manque - comme l'upscaler audio DSEE Extreme et la prise en charge du codec LDAC. Soulignons aussi la domination du Bose Headphones 700 qui bénéficie en supplément d’un égaliseur et d’une fonction ANC réglable.

Bose QuietComfort 45

(Image credit: Future)

Design

Bose a conservé une conception homogène pour ses casques phares pendant la majeure partie de la dernière décennie, et n’entreprend aucune folie avec le QC45. 

L'extérieur du casque demeure élégant et confortable grâce à son pont en mousse rembourré et ses coussinets en similicuir. Les coussinets eux-mêmes pivotent et se replient pour pouvoir être rangés dans l'étui de transport inclus.  

Le plus surprenant dans le design du Bose QC 45, c’est sa légèreté. Ne pesant que 238 grammes, vous ne le sentirez jamais sur vos oreilles et votre tête, même pendant plusieurs heures. Pour arriver à ce résultat, Bose a réduit les surfaces métalliques aux articulations et au pont, plus fragiles, le reste est en plastique. 

Bose a aussi équipé le QC45 d'un certain nombre de boutons intuitifs. Sur l'écouteur droit, vous disposez de commandes déclenchant la lecture et la mise en pause, l'augmentation et la diminution du volume. Sur l'écouteur gauche, vous trouverez un bouton activant/désactivant le nouveau mode de conscience ambiante. Vous pouvez également appeler l'assistant vocal de votre smartphone via une pression prolongée du bouton lecture/pause.  

Enfin, vous trouverez deux ports principaux sur les écouteurs : une prise audio de 2,5 mm à la base de l'écouteur gauche et un port USB-C sous l’écouteur droit. Les deux ports sont assez faciles à repérer.

Bose QuietComfort 45

(Image credit: Future)

Caractéristiques principales

Côté fonctionnalités, nous sommes un peu plus déçus. La grande nouveauté évidente ici est le mode Sensibilisation qui vous permet de réduire considérablement le volume de votre musique et de désactiver l'annulation active du bruit sans retirer le casque. Si cela vous dit quelque chose, c'est un mode que Sony propose sur ses casques antibruit depuis quelques années et il est agréable de le voir apparaître sur une alternative Bose.

Et en pratique, ça donne quoi ? L’option se révèle tout juste correcte. Le QC45 ne délivre pas un excellent rendu en utilisant les microphones externes pour amplifier les sons extérieurs, et se contente plus ou moins de désactiver la technologie de suppression du bruit. Cela signifie que les conversations qui se déroulent à distance sont toujours difficiles à entendre. 

Les autres fonctions majeures manquantes sont la possibilité de modifier l'intensité de l'annulation du bruit et de passer par un égaliseur pour régler les fréquences en fonction de ce que vous écoutez. Ces deux fonctions sont disponibles sur le Bose Headphones 700 et pourraient éventuellement être ajoutées sur le QC45, via une mise à jour du firmware. Dans un avenir proche ? 

Enfin, il aurait été agréable de compter sur un assistant virtuel intégré comme Alexa ou Google ici. Vous pourrez toujours utiliser l'assistant de votre téléphone en appuyant longuement sur le bouton lecture/pause, mais un assistant toujours à l'écoute est idéal lorsque vous avez les mains occupées. 

Performances audio

Les performances sonores du Bose QuietComfort 45 sont également à double tranchant. D'une part, ce n'est certainement pas le casque supra-auriculaire le plus riche en détails que nous ayons jamais porté. D'autre part, il s'agit de l'une des scènes sonores les plus agréables à écouter, grâce aux choix de conception intelligents de Bose. 

Il y a un manque évident de réponse dans les basses du QC45. Des chansons comme Bad Guy de Billie Eilish ne reflètent pas beaucoup de puissance derrière la ligne de basse entraînante que d'autres casques haut de gamme possèdent. Il leur manque aussi plus de richesse et de clarté dans les registres supérieurs. 

Cela dit, nous ne serions pas surpris que Bose les ait réglés de cette façon à dessein. En effet, ces deux zones d’écoute peuvent rapidement devenir fatigantes si elles ne sont pas correctement paramétrées. Pour prouver ce point, il existe un certain nombre de casques à forte teneur en basses qui ne parviennent pas à éliminer les bruits extérieurs pendant un trajet en avion. Il en va de même pour les casques hyper-clairs qui excellent lorsque vous les utilisez à la maison, pas sur la route. 

Bose QuietComfort 45

(Image credit: Future)

Les autres problèmes rencontrés se résument à des interruptions occasionnelles de connexion et une qualité d'appel téléphonique en dessous de la moyenne. Nous avons subi des pertes de flux audio fréquentes avec l'application Amazon Prime Music activé, mais aussi en lisant des vidéos YouTube. La qualité des appels, elle, pèche par la diffusion d’une voix étouffée auprès de nos nombreux interlocuteurs - avec un son élevé, mais pas nécessairement clair.

La bonne nouvelle ? Jusqu'à présent, nous n'avons pas encore été déçus par les performances de la fonction ANC. Le simple fait de les porter dans une pièce élimine tous les bruits parasites et distractions quotidiennes : vous n’entendrez nullement la climatisation ou les discussions de vos collègues en open space, juste vos playlists musicales favorites.

Autonomie

D'après Bose, le QC45 repose sur une autonomie de 25 heures, la meilleure de leur catégorie. Ce que nous avons trouvé à peu près exact au cours de nos deux semaines de test. Notre casque a mis une demie-semaine avant de descendre sous la barre des 40%, avec un usage moyen de quatre heures par jour.  

Ceci étant dit, ils ne sont pas aussi performants que Bose veut le faire croire. Les WH-1000XM4 de Sony possèdent une autonomie d'environ 30 heures avec l'annulation du bruit activée et jusqu'à 38 heures avec l'ANC désactivée. Les deux modèles sont capables de traverser l’Océan Atlantique par les airs, sans faillir - mais Sony bat toujours Bose en matière d'autonomie globale. 

Heureusement, lorsque la batterie est épuisée, le Bose QC45 dispose d'un système de chargement rapide qui permet de recharger trois heures de batterie en seulement 15 minutes. 

Faut-il acheter le Bose QuietComfort 45 ?

Bose QuietComfort 45

(Image credit: Future)

Achetez-le si...

Le confort de votre casque prime sur ses performances audio
Le Bose QC45 brille par sa conception légère qui vous permet de le garder sur les oreilles pendant de longues heures, sans ressentir d’engourdissement. Tout en conservant un son doux et à discrétion.

Vous aimez écouter vos morceaux musicaux préférés toute la journée
Bien que le Bose QC45 ne soit pas le casque le plus durable du marché, il dispose d'une autonomie beaucoup plus longue que la plupart des autres casques antibruit, soit environ 25 heures.

Vous possédez un Bose QuietComfort 35 ou 25 qui a besoin d'une mise à niveau
Le Bose QuietComfort 45 demeure similaire à ses prédécesseurs en termes de ligne esthétique. Si vous passez des uns à l’autre, vous ne serez pas perdu par la configuration des commandes. Tandis que les nouvelles fonctions s’avèrent intuitives.

Ne l'achetez pas si...

Vous pouvez vous offrir le Headphones 700 ou le Sony WH-1000XM4
Le Bose QC45 joue dans la même ligue que ces derniers, un tempo au-dessous. Nous recommandons toujours le casque Bose phare de 2020 ou le Sony WH-1000XM4 si votre budget vous le permet.  

Vous êtes un audiophile minutieux
L'absence de fonctions telles que l'égaliseur et l'annulation active du bruit réglables vous paraîtra pénible, si vous avez pour habitude de configurer vous même vos fréquences. D’autant que ces fonctions de pointe sont dispensées chez la concurrence, pratiquement au même prix.

Nick Pino

Nick Pino is the Senior Editor of Home Entertainment at TechRadar and covers TVs, headphones, speakers, video games, VR and streaming devices. He's written for TechRadar, GamesRadar, Official Xbox Magazine, PC Gamer and other outlets over the last decade, and he has a degree in computer science he's not using if anyone wants it.