Test Bang & Olufsen Beosound Theatre : la luxueuse barre de son Dolby Atmos

La dernière barre de son haut de gamme de Bang & Olufsen est chère, mais elle ne manque pas de puissance.

La barre de son Bang & Olufsen Beosound Theatre Dolby Atmos représentée sur une surface jaune
(Image: © Future/TechRadar)

TechRadar Verdict

La Beosound Theatre de Bang & Olufsen est une barre de son Dolby Atmos. Ce modèle tout-en-un haut de gamme est assez étonnant. Il offre un niveau de dynamisme supérieur à tout ce que nous avons entendu jusqu'à présent dans cette catégorie et il devrait durer plus longtemps que votre prochain téléviseur (ou même les deux prochains). Parmi les points forts, citons la clarté des dialogues, la profondeur des basses sans caisson de basse et une dynamique capable de réveiller les morts.

Pour

  • +

    Une qualité de fabrication impressionnante

  • +

    Excellente musicalité

  • +

    Bonne connectivité

Contre

  • -

    Modèle incroyablement cher

  • -

    Haut-parleurs B&O supplémentaires nécessaires pour une immersion totale

  • -

    Le design ne va pas plaire à tout le monde

Pourquoi pouvez-vous faire confiance à TechRadar ? Nos examinateurs experts passent des heures à tester et à comparer les produits et services afin que vous puissiez choisir le meilleur pour vous. En savoir plus sur la façon dont nous testons.

Beosound Theatre de B&O : Résumé en une minute

Bang & Olufsen a clairement cherché à faire une démonstration de force avec la barre de son Beosound Theatre Dolby Atmos. Elle est magnifiquement suréquipée, avec un niveau de finesse en matière de conception que le secteur n'a jamais vu auparavant. Elle est également très performante. Le réseau de haut-parleurs comprend un sublime centre coaxial, deux woofers surdimensionnés et des haut-parleurs latéraux et en hauteur qui forment un immense mur de son.

Nous pensons que la Beosound Theatre établit une nouvelle référence audio dans la catégorie des barres de son, dépassant ce que les meilleures barres de son que nous avons entendues jusqu'à présent peuvent faire avec une seule unité. Elle est apparentée à la barre de son Beosound Stage de B&O, mais en termes de puissance et de profondeur, c'est un modèle beaucoup plus puissant. 

Cependant, il s'agit d'un véritable engagement. Tant en termes de prix (il vous faudra débourser la somme astronomique de 7 490 €) que de poids (18 kg). La conception est indéniablement B&O avec un design scandinave iconique, qui, sur notre modèle de test, comprend une grille en bois à lamelles (il existe également une option moins chère de grille en tissu), et un panneau tactile en verre qui s'illumine lorsque vous vous approchez.

Avec 12 amplificateurs de puissance intégrés, elle dispose d'un arsenal sonore considérable. En tant qu'enceinte musicale autonome, elle est étonnamment efficace, et lorsqu'il s'agit de superproductions cinématographiques, elle offre une action intense et rapide. Mais elle ne peut pas restituer le son arrière sans ajouter des enceintes supplémentaires séparées (et une dépense supplémentaire).

Si vous voulez le son le plus puissant et le plus clair à partir d'une barre de son unique, personne d'autre ne le fait aussi bien, comme on peut l'espérer pour ce prix. Mais si vous avez besoin d'une barre de son monobloc avec Dolby Atmos pour un prix plus abordable, pensez à la Arc de Sonos, à la HT-A7000 de Sony ou à la Dione de Devialet (dans l'ordre croissant des prix), qui offrent toutes un son puissant. Mais pas aussi puissant.

Test du Beosound Theatre de Bang & Olufsen : Prix et date de sortie

  • Prix à partir de 7 490 €
  • Sortie en octobre 2022

Le prix de la Bang & Olufsen Beosound Theatre varie en fonction de la finition choisie. Dans sa version la moins chère, avec une grille en tissu, vous pouvez vous attendre à payer 6 490 €. Mais si vous optez pour une finition Chêne argenté ou Ton or, le prix grimpe à 7 490 €.

Nous n'avons pas besoin de vous dire que c'est incroyablement cher, même par rapport à d'autres barres de son haut de gamme. Par exemple, la Samsung HW-Q990B, l'une de nos meilleures barres de son haut de gamme, coûtait 1 599 € au lancement. Bien sûr, la Beosound Theatre peut être plus performante que cette dernière à certains égards, mais la barre Samsung n'en reste pas moins une bonne option pour améliorer le son de votre téléviseur.

Gros plan sur l'arrière de la barre de son Beosound Theatre Dolby Atmos de Bang & Olufsen.

Il y a une grande quantité de prises HDMI pour ajouter des sources locales, comme un lecteur Blu-ray et un décodeur. (Image credit: Future/TechRadar)

Test du Beosound Theatre de Bang & Olufsen : Caractéristiques

  • Design évolutif
  • Prise en charge de Dolby Atmos et HDMI 2.1 (eArc)
  • Microphone à calibrage automatique

Aucune télécommande dédiée n'est fournie dans la boîte du Beosound Theatre. Au lieu de cela, vous êtes dirigé vers l'application qui l'accompagne. Certaines personnes vont adorer le fait de ne pas avoir à s'embêter avec une télécommande, d'autres pourraient se sentir lésées pour ce prix - mais il s'agit de la même chose que pour les barres de son Sonos, et cela ne nous pose de notre côté aucun problème.

L'application propose une variété de préréglages sonores, dont TV, Music, Movie, Game et Night (compressé dynamiquement). Elle facilite également la prise en charge de Spotify Connect, Chromecast et Apple AirPlay 2.

L'une des principales caractéristiques de la Beosound Theatre est sa conception modulaire. La longévité était une exigence clé dans sa conception, et pratiquement n'importe quelle partie de la barre de son peut être échangée pour un remplacement ou une mise à niveau. Cela inclut le processeur et la carte d'interface HDMI, de sorte que toute modification des spécifications ou des normes de diffusion peut théoriquement être prise en compte.

Elle est compatible avec les sources Dolby Atmos, TrueHD et Dolby Digital Plus 7.1, et PCM 7.1, mais pas avec DTS:X. Il semble un peu ridicule de manquer ce dernier vu le  prix, mais c'est ainsi.

La connectivité à l'arrière comprend quatre ports HDMI, dont l'un est le port eARC qui se connecte au téléviseur. Malheureusement, c'est aussi le seul qui prend en charge la 4K 120Hz. Il est donc impossible de transmettre la 4K 120Hz à partir des trois autres ports HDMI, mais vous faites passer la 4K HDR normale, au moins.

Il est également possible de connecter la Theatre à d'autres enceintes Beosound. En effet, il est possible d'en connecter jusqu'à 16 : huit avec Wireless Powerlink, et huit avec Powerlink.

Quatre prises Ethernet sont prévues à cet effet, mais l'une d'entre elles est spécifiquement destinée à la connexion aux téléviseurs LG et au contrôle de l'ensemble de l'installation à l'aide de l'application B&O.

La barre de son est livrée avec un microphone d'étalonnage qui permet d'adapter le son à votre pièce et il n'est pas limité à une seule zone sonore, ce qui est utile. Vous pouvez régler le son pour toute une zone de sièges, ce qui n'est pas quelque chose que vous avez tendance à faire avec les barres de son.

  • Caractéristiques : 4/5

Gros plan sur la barre de haut-parleurs Beosound Theatre Dolby Atmos de Bang & Olufsen.

L'ensemble des haut-parleurs de la barre de son B&O Besound Theatre est classé 7.1.4, mais il faut prendre cette information avec précaution. (Image credit: Future/TechRadar)

Test de la Beosound Theatre de Bang & Olufsen : Qualité sonore

  • Large scène sonore spatiale
  • Dynamique incroyable
  • Un haut niveau de performance pour les films comme pour la musique

La Beosound Theatre offre une écoute extrêmement agréable. Les hautes fréquences sont riches en détails, les moyennes fréquences sont douces et complètes, et les basses sont capables de creuser votre fauteuil. Le réseau d'enceintes est classé 7.1.4, mais prenez cela avec précaution.

Malgré son prix, il ne s'agit pas d'un remplacement pour un système de réception AV haut de gamme. Il s'agit de quelque chose de tout à fait différent. L'aspect le plus surprenant de la Theatre est peut-être sa gestion des basses. Cet appareil tout-en-un résonne comme un bataillon de subwoofers. Elle peut atteindre des profondeurs considérables et est capable d'une dynamique étonnante. Ces deux woofers de 6,5 pouces orientés vers l'avant savent comment mettre une pièce sous pression.

Mais la barre est également capable d'une clarté remarquable dans les moyennes fréquences. Le haut-parleur coaxial monté au centre est magnifiquement articulé, non seulement pour les dialogues de films, qui sont toujours faciles à suivre, quelle que soit l'intensité de la scène sonore, mais aussi pour la musique.

Les sources musicales stéréo peuvent être mixées pour tirer pleinement parti de l'étendue du réseau de haut-parleurs, ce qui vaut la peine d'être fait. Avec tous les haut-parleurs en jeu, la scène sonore est extrêmement large et spacieuse. Il n'y a pas de point d'écoute privilégié : vous n'aurez pas à réquisitionner la meilleure place sur le canapé chaque fois que vous voudrez écouter de la musique. Le volume est également prodigieux. Il y a plus qu'assez de puissance pour augmenter le volume dans un grand espace d'écoute.

Bien sûr, les films sont la raison d'être de la Beosound Theatre, et elle ne nous déçoit pas. Mais les superproductions, en particulier, révèlent un talon d'Achille. La Beosound Theatre n'offre pas une scène sonore complète à 360 degrés pour les sources Dolby Atmos. Même avec ces enceintes latérales inclinées, on n'a pas l'impression d'entendre le Dolby Atmos en mouvement. Pour cela, il vous faudra ajouter des enceintes arrière supplémentaires.

Ce n'est pas un reproche spécifique à cette B&O, car toutes les barres de son doivent utiliser des enceintes supplémentaires pour offrir une expérience surround complète et convaincante. Nous ne reprochons donc pas à la B&O de ne pas être capable de briser les lois de la physique. Nous la jugeons ici comme une barre de son tout-en-un, pas comme un système surround. Mais cela signifie tout de même que si vous souhaitez bénéficier de cette fonctionnalité, vous devrez ajouter d'autres enceintes B&O à votre ensemble.

Cependant, la barre seule vous offre une scène sonore magistrale qui s'étend devant vous pour les jeux comme pour la musique.

Nous avons toutefois constaté un curieux problème concernant la précision du placement du son dans les jeux : il ne correspond pas à ce qui est à l'écran aussi bien que dans les films. Ce problème ne concernera que les grands amateurs de FPS, et il y a de fortes chances, de toute façon, que ces personnes utilisent un casque (ou un écran différent), nous ne pensons donc pas que ce soit un frein pour 99% des acheteurs de la Theatre.

  • Qualité sonore : 5/5

Gros plan sur la grille de la barre de son Beosound Theatre Dolby Atmos de Bang & Olufsen.

La barre de son Beosound Theatre que nous testons ici est dotée d'une grille en bois de chêne à lamelles, mais vous pouvez choisir parmi plusieurs autres options, dont le prix varie. (Image credit: Future/TechRadar)

Test de la Beosound Theatre de Bang & Olufsen : Design

  • Un design scandinave emblématique
  • Plusieurs options pour le support
  • Pèse 18 kg

Il est tout à fait normal qu'une barre de son flagship s'inspire du design d'un 'ship' (navire). B&O décrit l'extérieur brillant de la barre de son comme une coque, ce qui dissimule assez intelligemment une partie de sa masse. Une autre astuce de conception est la plaque de fixation centrale du téléviseur. Elle permet de fixer pratiquement n'importe quel téléviseur à la barre, en masquant efficacement la moitié arrière de la structure.

La Theatre peut être associée à n'importe quelle marque ou taille d'écran, le plus souvent 55, 65 ou 77 pouces. Bang & Olufsen travaille en étroite collaboration avec LG, et du point de vue du design, cette marque pourrait être celle d'un téléviseur de choix, peut-être le nouveau LG C3, très léger. Les ailes en aluminium, qui se fixent à gauche et à droite, peuvent être changées pour s'adapter à différentes tailles d'écran.

Le haut de la barre est enveloppé d'un tissu acoustique. cette finition la moins chère s'étend jusqu'à la grille avant. La barre de son Beosound Theatre que nous avons pour notre part testée est dotée d'une grille en bois de chêne à lamelles. 

Derrière la grille se trouvent 12 haut-parleurs : deux woofers de 6,5 pouces et le centre coaxial, qui comprend un tweeter de 1 pouce monté devant un midranger de 5,25 pouces. Il y a également deux haut-parleurs de milieu de gamme de 3 pouces, quatre haut-parleurs de 2,5 pouces et deux tweeters de 1 pouce. La puissance totale de cet ensemble est de 800 W, dont 100 W pour les deux haut-parleurs de graves et 60 W pour chacun des 10 autres haut-parleurs.

L'une des conséquences involontaires de la vitre tactile située en haut de l'écran est qu'elle est très réfléchissante et reflète toujours ce qui se trouve sur l'écran supérieur. En fonction de votre angle, cela pourrait être une petite gêne.

  • Design : 4.5/5

Test de la Beosound Theatre de Bang & Olufsen : Rapport qualité-prix

  • Une qualité de fabrication irréprochable
  • Performances haut de gamme
  • Manque de certaines caractéristiques (de niche)

Il est impossible de faire abstraction de son prix élevé, surtout si vous optez pour la finition scandinave complète. Cela dit, la Beosound Theatre est une pièce remarquable qui offre un son fantastique.

Offre-t-elle des performances à la hauteur de son prix ? C'est plus difficile à dire. Ce que vous achetez ici dépasse largement le son puissant qu'elle produit.

La conception technique est remarquable. Il n'y a pas un millimètre d'espace libre sous le capot (ce qui explique en partie son poids), mais l'insistance sur la construction modulaire signifie qu'elle peut toujours être réparée ou améliorée. Ce n'est pas tant une barre de son qu'un objet de collection, si B&O tient ses promesses.

Elle s'intègre également de façon unique dans l'écosystème plus large de B&O. Cela signifie que si vous avez déjà acheté des produits de la marque, vous pouvez débloquer d'autres aspects en matière de contrôle et d'intégration.

Mais il est décevant qu'elle ne dispose pas du DTS:X, et qu'aucun des trois ports d'entrée pour la transmission vers le téléviseur ne soit conforme à la norme HDMI 2.1.

  • Rapport qualité-prix : 3.5/5

Gros plan sur la grille de la barre de son Beosound Theatre Dolby Atmos de Bang & Olufsen.

La barre de son Beosound Theatre ne ressemble à aucune autre barre de son du marché et vous pouvez la personnaliser en choisissant parmi une gamme de finitions différentes.  (Image credit: Future/TechRadar)

Test de la Beosound Theatre de Bang & Olufsen : Devrais-je l'acheter ?

Swipe to scroll horizontally
Bang & Olufsen Beosound Theatre
AttributesNotesRating
CaractéristiquesLe design modulaire est très bien, mais il manque le DTS:X et le HDMI 2.1 4/5
Qualité sonoreUne large scène sonore et des performances élevées, tant pour la musique que pour les films.5/5
DesignBelle et finitions impeccables - seulement un peu réfléchissante.4.5/5
Rapport qualité/prixIncroyablement chère, mais également très aboutie.3.5/5

Achetez-la si...

Vous recherchez un système audio polyvalent pour les films et la musique.

La Beosound Theatre est incontestablement très performante, capable d'offrir un son impressionnant pour les films, mais également pour la musique en haute résolution. Elle est également dotée d'une solide interface HDMI permettant d'ajouter des sources locales, telles qu'un lecteur Blu-ray et un décodeur.

Vous possédez déjà du matériel Bang & Olufsen

La Beosound Theatre peut être entièrement intégrée aux enceintes B&O existantes, ce qui est utile si vous souhaitez ajouter des enceintes arrière supplémentaires ou l'intégrer à un système audio domestique plus large.

Vous voulez vous démarquer par votre design

La barre de son Beosound Theatre ne ressemble à aucune autre barre de son du marché. Grâce à sa coque en forme de bateau et aux multiples options de support et de fixation, ce n'est pas une barre que vous achetez pour la faire passer inaperçue.

Ne l'achetez pas si...

Vous voulez une expérience cinématographique Dolby Atmos totalement immersive.

La Beosound Theatre peut rivaliser avec les meilleurs systèmes, mais elle ne vous entoure pas d'une enveloppe sonore à 360°. Si vous souhaitez une immersion totale dans le Dolby Atmos, prévoyez un budget pour des enceintes arrière supplémentaires ou achetez plutôt un système home cinéma avec récepteur AV.

Vous êtes un joueur passionné

Cela peut paraître surprenant, mais la Beosound Theatre ne sera d'aucune aide pour vos jeux. Elle est curieusement incapable de placer les sons du jeu avec précision dans l'espace, de sorte que vous ne devinerez jamais où se trouvent vos ennemis lorsque vous vous faufilerez dans un bâtiment abandonné.

Test de la Beosound Theatre de Bang & Olufsen : À considérer également

Image

Samsung HW-Q700B

Le design de ce Samsung est beaucoup plus conventionnel, mais il ne manque pas d'astuces exclusives, surtout si vous avez un téléviseur Samsung compatible avec la technologie Q-Symphony. Il s'agit d'un système de sonorisation 3.1.2 prenant en charge Dolby Atmos et DTS:X, et qui offre un son brillant pour son prix - mais il ne joue pas dans la même catégorie élitiste que la B&O.

Image

Sony HT-A7000
Plus haut de gamme que la barre Samsung, mais encore relativement bon marché par rapport à la Beosound Theatre, ce combo barre de son et caisson de basse Sony prend en charge Dolby Atmos, DTS:X et Sony 360 Reality Audio. Ce modèle est également excellent pour les films et l'audio haute résolution.

Image

Devialet Dione
La concurrente le plus proche de la Beosound Theatre, du moins en termes de prix et de performances. Provenant également d'une prestigieuse société européenne d'audio, elle offre une quantité de basses similaire à celle de la barre B&O, et gère très bien la direction du son en position - mais encore une fois, elle ne peut pas gérer une scène sonore à 360 degrés

  • Première évaluation : Janvier 2023
Rédactrice, TechRadar France

Fanny collabore avec TechRadar France depuis bientôt deux ans en tant que rédactrice. Cela lui permet d’allier son goût pour l’écriture avec son intérêt pour la technologie et la pop culture. La première passion de Fanny est le jeu vidéo - en tant que joueuse bien sûr, mais aussi dans le cadre de ses études. Son monde ne s’arrête pas là et tout ce qui touche à la création digitale l’intéresse. Pas un logiciel ne lui résiste !