Test de l’Amazon Kindle Paperwhite Signature Edition (2021)

Le Kindle Paperwhite 2021 Signature Edition se situe un cran au-dessus des liseuses électroniques de milieu de gamme, avec un écran plus grand et davantage de fonctions premium.

Kindle Paperwhite Signature Edition
(Image: © Future)

TechRadar Verdict

Le Kindle Paperwhite Signature Edition est une bonne liseuse, mais ses quelques avantages premium, comme la recharge sans fil et un écran à ajustement automatique, ne justifient pas vraiment sa très nette augmentation de prix par rapport au Kindle Paperwhite standard. Pourtant, l’ajout de l'USB-C et d’un écran plus large avec des bords plus fins constituent un excellent rafraîchissement pour un appareil resté sans mise à jour depuis 2018.

Pour

  • +

    Surface d'écran élargie

  • +

    Autonomie plus longue

  • +

    L'USB-C est pratique

Contre

  • -

    La recharge sans fil reste capricieuse

  • -

    Prix élevé

  • -

    Les transitions animées peuvent gêner

Pourquoi pouvez-vous faire confiance à TechRadar ? Nos examinateurs experts passent des heures à tester et à comparer les produits et services afin que vous puissiez choisir le meilleur pour vous. En savoir plus sur la façon dont nous testons.

Le Kindle Paperwhite Signature Edition (2021) en résumé

Parmi la gamme très concise de liseuses électroniques Amazon, le nouveau Kindle Paperwhite (2021) fait figure d’excellent compromis, regroupant autonomie et stockage de premier ordre à un prix décent. Le Kindle Paperwhite Signature Edition se place un cran (légèrement) au-dessus. 

La version consolidée du Kindle Paperwhite de 2018 offre désormais un espace massif de 32 Go, la charge sans fil et un écran à ajustement automatique. Malgré ces ajouts, nous pensons que le prix nettement plus élevé de l'édition Signature n'est pas totalement justifié. Toutefois, si vous optez pour le modèle le plus endurant et lumineux, vous n'hésiterez que très peu.

L'édition Signature reprend le design du Kindle Paperwhite 2021 standard, une mise à niveau depuis 2018. Les deux versions améliorent nettement la génération précédente, notamment avec des bords plus fins autour de l'écran E Ink élargi (passant de 6 à 6,8 pouces). L'écran est 10 % plus lumineux que son prédécesseur, tout en conservant la même densité de pixels de 300 ppi.

Les fans de Kindle apprécieront les mises à niveau longtemps attendues, comme le passage de l’entrée micro-USB au port USB-C. La batterie a aussi été améliorée, passant de 4 à 10 semaines de lecture entre deux charges.

Le Kindle Paperwhite 2021 commence toujours avec 8 Go de stockage, ce qui est un espace suffisant pour héberger des milliers de livres et quelques médias supplémentaires. Si vous optez pour une bibliothèque plus vaste, l'édition Signature est livrée avec 32 Go.

C’est une liseuse électronique premium plus abordable que l’onéreux Kindle Oasis, qui supporte pourtant l’absence de la charge sans fil.

Kindle Paperwhite Signature Edition

(Image credit: Future)

Prix et disponibilité

Le Kindle Paperwhite 2021 reste la liseuse de milieu de gamme d'Amazon, située entre le Kindle de base et le Kindle Oasis. Elle coûte 139,99 €, mais il vous faudra débourser 50 € de plus (soit 189,99 €) pour prétendre à l'édition Signature. Pour ce prix, vous bénéficiez d'une capacité de stockage interne plus importante (32 Go) et de certaines fonctionnalités haut de gamme comme la charge sans fil et le réglage automatique de la luminosité.

Compte tenu des caractéristiques supplémentaires, il est logique que la nouvelle liseuse Signature Edition ait obtenu une hausse de prix par rapport à la version 32 Go du Kindle Paperwhite 2018, qui se vendait jusqu’ici à 159,99 € l’unité (vous pouvez actuellement l’acquérir à 89,99 € si vous recherchez un modèle plus économique). 

Kindle Paperwhite Signature Edition

(Image credit: Future)

Design et écran

Concernant l’aspect extérieur, le nouveau Kindle Paperwhite 2021 n'a pas beaucoup changé par rapport à son prédécesseur. Il s'agit toujours d'un écran frontal E Ink recouvert d’un cadre en plastique noir. Aucun bouton n’a été ajouté, vous devrez donc glisser vos doigts et tapoter sur l'écran pour feuilleter vos publications numériques. Cela convient globalement aux lecteurs qui ont la patience de supporter la lenteur des transitions lorsqu'ils tournent une page. En revanche, les plus rapides d’entre eux seront gênés par une telle latence (si faible soit-elle).  

Si vous préférez naviguer via des boutons, optez pour le Kindle Oasis, un modèle plus cher que l'édition Signature et qui n’a pas été mis à jour depuis 2019. De sorte que la nouvelle liseuse Signature Edition apparaît aujourd’hui plus premium que sa variante haut de gamme.

Les deux versions Kindle Paperwhite de 2021 ont intégré un port USB-C, qui a remplacé sur la base l’entrée micro USB vieillissante. À côté du port se trouve le bouton d'alimentation. Rassurez-vous : vous ne pourrez pas le déclencher accidentellement, sauf si vous tenez votre liseuse sur une surface plane, à la stricte verticale. Un contexte rarissime.

Kindle Paperwhite Signature Edition

(Image credit: Future)

Le nouveau Kindle Paperwhite 2021 dispose d'un écran E Ink de 6,8 pouces, plus grand que celui de 6 pouces du modèle 2018. Toutefois, la densité reste la même avec 300 pixels par pouce, donc l'écran n'est pas plus net.

Le texte reste toujours clair. La lumière frontale permet de lire dans l'obscurité sans lumière bleue intense. De plus, la liseuse offre une lumière chaude réglable et un mode sombre blanc sur noir, ce qui est pratique pour lire dans des environnements sombres et réduire la fatigue oculaire.

Le Kindle Paperwhite 2021 est classé IPX8 pour l'étanchéité. Cela signifie qu'il peut être immergé jusqu'à deux mètres pendant une heure, bien qu'il ne soit pas résistant à la poussière. Vous pouvez donc le sauver d'un plongeon accidentel dans le bain ou la piscine, tant qu'il ne touche pas le fond trop longtemps.

Kindle Paperwhite Signature Edition

(Image credit: Future)

Lecture

Comme la plupart des liseuses électroniques, le Kindle Paperwhite 2021 possède un écran E Ink non brillant qui ressemble à du papier. De ce fait, la lecture exercée sur un Kindle s’avère fluide et plus reposante pour les yeux que la lecture d’un texte ou d’une vidéo sur des écrans LCD ou OLED. Par ailleurs, le Paperwhite 2021 se manipule facilement car relativement (205 g pour l’édition standard contre 208 g pour l'édition Signature). 

La nouvelle liseuse repose sur le système d'exploitation et l'interface Kindle d'Amazon, avec une navigation simplifiée par glissement et des transitions animées lorsque vous tournez les pages. Contrairement à d'autres liseuses électroniques qui disposent de boutons pour vous déplacer d’une page à l’autre, l’action digitale est ici votre unique alternative.

Ce balayage limité peut vous exaspérer si vous êtes habitué aux menus contextuels, ce que même l'application mobile Kindle propose. Dans celle-ci, taper sur le centre de l'écran suffit à faire apparaître les touches de navigation - avec l'édition Signature, vous devrez toucher le haut de l'écran.

Kindle Paperwhite Signature Edition

(Image credit: Future)

Le Kindle Paperwhite 2021 offre une variété d'outils pratiques. Vous pouvez consulter les définitions des mots et synchroniser votre progression entre différents appareils ou applications Kindle. La fonction X-Ray vous fournit des informations supplémentaires sur les lieux, les personnages et l’auteur. Ces fonctionnalités sont disponibles uniquement pour les formats spécifiques aux liseuses électroniques, et non pour les PDF.

Le Kindle Paperwhite Signature Edition propose 32 Go de stockage. Cependant, avec l'espace pris par le système d'exploitation et d'autres données essentielles, vous disposez réellement de 27 Go pour vos médias. Un roman moyen ne pèse qu’un mégaoctet. Ainsi, votre bibliothèque numérique peut facilement atteindre 27 000 titres. La situation change si vous préférez les livres audio (comptez 280 Mo pour un audiobook de 10 heures) ou les mangas (entre 40 et 200 Mo par publication).

Kindle Paperwhite Signature Edition

(Image credit: Future)

Autonomie

Amazon affirme que le Kindle Paperwhite peut durer jusqu'à 10 semaines avec une charge complète. Nos tests confirment cette durée, mais certains facteurs peuvent la réduire. Par exemple, en utilisant la luminosité maximale, nous avons vidé 4% de la batterie en 24 heures. Dans ces conditions, la batterie tiendrait environ 3,5 semaines sans recharge. L'autonomie varie aussi selon la durée moyenne des séances de lecture.

Vérifier les affirmations d'Amazon est difficile, mais utiliser des méthodes d'économie d'énergie aide. Réduire la luminosité et activer le mode dédié, déjà activé par défaut, prolongera certainement la durée de vie de la batterie.

La liseuse comprend un câble USB-C inclus dans la boîte, mais pas de chargeur mural - vous devrez le fournir vous-même. La vitesse de charge maximale de 9W n'est pas si rapide par rapport à d'autres appareils, mais il n'est peut-être pas nécessaire d'en adopter un plus rapide puisque vous pouvez charger complètement l'appareil en 2,5 heures environ, selon les estimations d'Amazon.

L'édition Signature bénéficie d’une charge sans fil exclusive, compatible avec n'importe quel chargeur Qi. Elle demeure néanmoins complexe à faire fonctionner. Nous avons pu charger notre appareil sur une tablette de temps à autre, si tant est que nous trouvions la bonne position pour enclencher la précieuse recharge. 

Kindle Paperwhite Signature Edition

(Image credit: Future)

Faut-il acheter l’Amazon Kindle Paperwhite Signature Edition ?

Achetez-le si…

Vous désirez une liseuse plus élégante et moins encombrante
Le design du Paperwhite 2021 est un cran au-dessus du modèle 2018, avec des bords plus fins et un écran plus grand de 6,8 pouces. Le nouveau modèle est également un peu plus net.

Vous souhaitez un espace disponible plus conséquent
Alors que vous pouvez déjà compiler quelques milliers de romans dans le Kindle Paperwhite 2021 standard de 8 Go, les 32 Go du Signature Edition vous permettent d’ajouter votre collection de mangas et de livres audio.  

Vous aimez lire avec tout le confort nécessaire (et luxueux)
L'Édition Signature dispose de plusieurs avantages premium comme un port USB-C, la recharge sans fil et un écran à réglage automatique que même le Kindle Oasis, plus cher, ne garantit pas. Ce qui en fait une option plus séduisante (si vous n'avez pas besoin de feuilleter vos revues par le biais de boutons).

Ne l'achetez pas si…

Vous voulez lire des bandes dessinées (ou tout ce qui est en couleur)
Les écrans E-Ink comme ceux de l'édition Signature sont monochromes, ce qui est excellent pour conserver un bon niveau d'autonomie mais qui vous privent de médias colorisées, à l’instar des bandes dessinées. Si vous aimez les comics et autres romans graphiques, privilégiez une tablette traditionnelle comme l'Amazon Fire HD 8 ou même un iPad bon marché.

Vous recherchez une liseuse haut de gamme
L'édition Signature fournit des bords plus fins, mais son cadre et son dos sont toujours en plastique. Si vous préférez une liseuse plus solide, le Kindle Oasis, plus cher, arbore un cadre métallique plus raffiné. 

Vous avez de petites mains
L'édition Signature a un design symétrique esthétique, mais qui peut être difficile à tenir d'une seule main sur la durée. Si vous aimez lire dans les transports ou pendant que vous cuisinez, le Kindle Oasis ou le Kobo Libra H2O sont plus propices à une manipulation limitée. 

David Lumb

David is now a mobile reporter at Cnet. Formerly Mobile Editor, US for TechRadar, he covered phones, tablets, and wearables. He still thinks the iPhone 4 is the best-looking smartphone ever made. He's most interested in technology, gaming and culture – and where they overlap and change our lives. His current beat explores how our on-the-go existence is affected by new gadgets, carrier coverage expansions, and corporate strategy shifts.