Skip to main content

Test de l'Acer Swift 3 (2021)

Il ne faut pas juger l'Ultrabook à sa couverture.

Acer Swift 3 (2021)
(Image: © Future)

Notre verdict

L'Acer Swift 3 (2021) s’impose au-dessus de la mêlée pour les nomades recherchant un Ultrabook performant et accessible, capable de les accompagner au quotidien. C'est une machine Windows rapide, avec un écran et une batterie fiables. Mais, il est emballé dans un châssis passable et quelque peu fragile.

Pour

  • Configurations remarquables
  • Autonomie appréciable
  • Écran lumineux et net
  • Bon rapport performances-prix

Contre

  • Châssis manquant de protections
  • Clavier et pavé tactile inamovibles
  • Système de ventilation douteux

TechRadar Verdict

L'Acer Swift 3 (2021) s’impose au-dessus de la mêlée pour les nomades recherchant un Ultrabook performant et accessible, capable de les accompagner au quotidien. C'est une machine Windows rapide, avec un écran et une batterie fiables. Mais, il est emballé dans un châssis passable et quelque peu fragile.

Pros

  • + Configurations remarquables
  • + Autonomie appréciable
  • + Écran lumineux et net
  • + Bon rapport performances-prix

Cons

  • - Châssis manquant de protections
  • - Clavier et pavé tactile inamovibles
  • - Système de ventilation douteux

Acer a mis à jour sa gamme d'Ultrabooks abordables, et l'Acer Swift 3 (2021) entre en conformité avec la nouvelle norme Intel Evo. Ce qui lui octroie des améliorations considérables sous le capot, en particulier en ce qui concerne la durée de vie de sa batterie. 

L'ordinateur portable ne joue pas dans la même cour tarifaire que la génération précédente, et il doit faire face à une plus grande concurrence - notamment du HP Envy x360 15 (2021) beaucoup plus élégant. Il est même confronté à des modèles comme le MacBook Air M1 et le Dell XPS 13 contre lesquels il possède tout de même quelques jokers pour se démarquer. 

Prix et disponibilité

Caractéristiques techniques

Voici la configuration de l'Acer Swift 3 (SF314-511-70TU) évaluée par notre rédaction :
CPU : Intel Core i7-1165G7 (quadricœur, 2,8 GHz, 4.7GHz en mode Boost)
GPU : Intel Iris Xe
RAM : 16 Go LPDDR4x (4267 MHz)
Ecran : 14 pouces, 1080p (1920 x 1080), IPS,16:9, anti-reflets
Stockage : 512 Go (SSD PCIe)
Ports : 2 x USB-A 3.2 Gen 1, 1 x USB-C 3.2 Gen 2/Thunderbolt 4, HDMI, prise jack
Connectivité : Wi-Fi 6 (802.11ax), Bluetooth 5.0
Caméra : HD (720p, 0,9 Mpx)
Poids : 1,2kg
Dimensions : 322,6 x 213,4 x 16 mm
OS : Windows 10

L'Acer Swift 3 (2021) est disponible dès maintenant dans plusieurs configurations, allant d'un modèle Intel Core i5-1135G7 équipé de 8 Go de mémoire et 512 Go de stockage pour 799 € à un modèle Intel Core i7-1165G7 / 16 Go de mémoire / 512 Go de stockage proposé à 1 199 €.

Acer a également divisé la gamme Swift 3, offrant des modèles alternatifs avec un écran de 13,5 pouces utilisant un ratio d'aspect 3:2 ou un écran de 16,1 pouces impliquant un ratio d'aspect 16:9.

Design et écran

Acer Swift 3 (2021)

(Image credit: Future)

L'Acer Swift 3 (2021) est presque douloureusement utilitaire dans sa conception. Il est enveloppé d'un alliage magnésium-aluminium, dans une couleur argent peu attractive. 

Le cadre de l'Acer Swift 3 n'offre pas beaucoup plus d'excitation. Moins fin et un peu plus lourd (1,2 kg) que bon nombre d’Ultrabooks récents, il s'agit d'un modèle de 14 pouces légèrement plus imposant que les Dell XPS 13 et Asus Zenbook 13 concurrents. 

Acer Swift 3 (2021)

(Image credit: Future)

Nous nous sentirions un peu mieux quant à la durabilité de cet appareil, si Acer avait mieux pensé son système de ventilation. La grille d'aération se trouve dans le coin supérieur droit du clavier, directement vers l'écran et exposée de manière inquiétante. Évitez d’approcher le moindre liquide près de ce large orifice, bien trop proche des composants internes. Nous entendons la ventilation se mettre en marche même lorsque l'ordinateur n'est pas soumis à une charge excessive. 

Acer Swift 3 (2021)

(Image credit: Future)

Le clavier, lui aussi, laisse beaucoup à désirer. Les touches peuvent se révéler un peu molles, et l’expérience de frappe réduit la satisfaction générale de ce fait. En dépit d'un espace décent, Acer a concentré les touches directionnelles, les boutons Page précédente et Page suivante dans une zone exiguë. Cela rend la navigation au sein des documents et la sélection de texte pénible. 

Acer utilise une charnière (peu esthétique) qui permet d'incliner l'ordinateur portable lorsqu'il est posé sur un bureau ou une table, mais cet ajout ergonomique ne sauve pas le design. Au moins, le rétroéclairage du clavier permet d'afficher les symboles principaux ainsi que les symboles secondaires. 

Acer Swift 3 (2021)

(Image credit: Future)

L'écran constitue peut-être le seul point positif de l'Acer Swift 3 (2021). C'est un écran raisonnablement lumineux et la finition anti-reflet le rend délicieusement facile à visualiser. Nous l'avons beaucoup utilisé en extérieur dans des conditions hautement lumineuses, sans jamais plisser les yeux ou nous rapprocher dangereusement de la dalle. De même, Les haut-parleurs inférieurs sont parmi les meilleurs que nous ayons évalués sur un ordinateur portable - ils poussent le son assez fort, sans subir de distorsion ou de bruits étouffés. 

Image 1 sur 2

Acer Swift 3 (2021)

(Image credit: Future)
Image 2 sur 2

Acer Swift 3 (2021)

(Image credit: Future)

La connectivité peut compter sur une paire de ports USB-A (un de chaque côté), un port USB-C sur le flanc gauche qui peut se doubler d'une entrée Thunderbolt 4. Le fait d'avoir la possibilité d'utiliser un adaptateur ou l'USB-C pour recharger le PC portable s’impose également comme un plus. Enfin, si le port HDMI standard n’est pas forcément indispensable sur un Ultrabook, Acer en inclut tout de même un. 

Nous pardonnerions la sobriété de l'Acer Swift 3 s'il s'agissait d'un ordinateur portable de milieu de gamme, mais Acer a fixé son prix plus au même niveau que celui des exigeants HP Envy x360, Asus Zenbook 13 et Dell XPS 13. Un tarif qui peut s’expliquer par sa configuration interne, nullement par ce design.  

Performances

Acer Swift 3 (2021)

(Image credit: Future)

L'Acer Swift 3 (2021) peut compenser son apparence par ses performances. L'Acer Swift 3 a battu le dernier Dell XPS 13 dans chacun de nos tests de performance, alors que les deux ordinateurs sont équipés du même processeur.

L'Acer Swift 3 affiche des chiffres solides. Les performances mono-cœur sont admirables pour un ordinateur portable, et les performances multi-cœur ne sont pas en reste, bien que nous ayons vu le Ryzen 7 5700U offrir de meilleures performances multi-cœur grâce à ses cœurs supplémentaires. Les ventilateurs se déchaînent un peu lorsque l'Acer Swift 3 fait jouer ses muscles, mais le bruit est loin d'atteindre le niveau sonore des systèmes de refroidissement des PC portables gamer.

Cependant, l'Acer Swift 3 (2021) est un nouveau Ultrabook Windows 10 qui finit derrière le MacBook Air M1 en termes de performances. 

Les benchmarks ne disent pas tout, pour autant. Les performances sur batterie peuvent varier un peu. Nous utilisons l'Acer Swift 3 de manière intensive, et nous constatons souvent qu'il se bloque aléatoirement, échouant parfois à charger un programme immédiatement, puis faisant apparaître plusieurs instances de celui-ci plusieurs secondes plus tard. Ce n'est pas un défaut dramatique, et ce n'est pas quelque chose qui se produit automatiquement… mais il s’agit d’un manque de réactivité gênant que nous n'avons pas rencontré sur les meilleurs Ultrabooks de 2021.

Autonomie

L'Acer Swift 3 (2021) est certainement à la hauteur de sa certification Intel Evo. C'est un monstre dans nos benchmarks d'autonomie : il a tenu 14 heures et 31 minutes au sein du test PCMark 10 Battery Life et a dépassé de peu la barre des 9 heures en lisant une vidéo Full HD en boucle. La disparité entre les deux scores nous laisse un peu perplexe, car d'habitude, nous voyons ces derniers s'aligner davantage. 

Nous pouvons cependant balayer ces inquiétudes, car notre propre utilisation de l'Acer Swift 3 a mis la batterie à l'épreuve dans la vie réelle, et elle tient plutôt bien la route. Grâce à l'écran antireflet, il est facile de faire fonctionner l'Acer Swift 3 sans avoir besoin de porter la luminosité à 100% en permanence, ce qui permet de conserver le niveau d’autonomie à une échelle raisonnable. Et, même en passant une journée entière à écrire, éditer, réviser, et lire des vidéos YouTube sur Chrome avec beaucoup trop d'onglets ouverts, l'ordinateur portable ne vous réclamera aucune prise secteur au milieu de la journée. 

Interface et fonctionnalités

L'Acer Swift 3 (2021) ne délivre pas beaucoup de fonctionnalités supplémentaires. Le scanner d'empreintes digitales fonctionne environ une fois sur dix - ce qui n'est pas si inhabituel sur un Ultrabook. La webcam s’avère aussi basique qu'elle puisse l'être. 

Acer va un peu plus loin que la norme avec ses logiciels, mais pas dans le bon sens. Nous avons un logiciel officiel, Acer Jumpstart, qui fait apparaître des notifications ici et là. S'il s'agissait de conseils pour optimiser les performances du système, on pourrait peut-être s'en moquer. Mais, lorsqu'il s'agit d'une grosse promotion pour Forge of Empires, nous nous montrons plus dubitatifs - et pressés de désinstaller l’application sur-le-champ. 

Le système est livré avec Windows 10, mais pour ceux qui se projettent dans l'avenir, vous pouvez vous rassurer en sachant que l'Acer Swift 3 est éligible à une mise à niveau gratuite vers Windows 11.

Acer Swift 3 (2021)

(Image credit: Future)

Achetez-le si…

Vous misez tout sur un écran fiable
L'écran antireflet fait un bon travail en augmentant la luminosité si nécessaire. Ce qui facilite vos différentes tâches et le visionnage de contenus en streaming, y compris dans des conditions de forte luminosité et à l'extérieur. De plus, vous n'aurez jamais besoin de camper près d'une prise secteur pour en profiter.

Vous préférez les performances à l'apparence
L'Acer Swift 3 n'est peut-être pas aussi attrayant que certains de ses concurrents, tout du moins côté design, mais il se rattrape en les surpassant de par sa configuration nerveuse et ses capacités de stockage raisonnables.

L'autonomie est un facteur d’achat crucial
L'Acer Swift 3 semble tirer profit de son encombrement supplémentaire en offrant une meilleure autonomie. Il peut tenir la distance, que vous travailliez ou que vous vous installiez pour binge-watcher une saison entière de votre série préférée.

Ne l'achetez pas si…

Vos applications favorites impliquent du traitement de texte
Le clavier de l'Acer Swift 3 n'atteint pas le même niveau de performance que celui d'un modèle plus professionnel. Il s'agit d'un clavier marginal, à la qualité rabaissée par des touches directionnelles étroites et génératrices d’erreurs de manipulation.

Vous êtes maladroit
Certains ordinateurs n'ont peut-être pas de mal à supporter une goutte d'eau par-ci par-là - mais la grille d'aération de l'Acer Swift 3 vous interdit de boire à proximité de cet ordinateur portable fragile.

Vous vous souciez de la ligne esthétique de vos appareils
L'Acer Swift 3 se révèle performant, mais il n'est pas très beau. Sa charnière apparaît datée, il présente un look terne et bon marché malgré son châssis métallique.

Mark Knapp

Over the last several years, Mark has been tasked as a writer, an editor, and a manager, interacting with published content from all angles. He is intimately familiar with the editorial process from the inception of an article idea, through the iterative process, past publishing, and down the road into performance analysis.