L'abonnement Twitter Blue relancé : voici ce qu'il faut savoir

Un écran de téléphone montrant le logo Twitter Blue
(Crédit photo: Twitter)

Dire que Twitter a traversé quelques mois tumultueux serait l'euphémisme de l'année. Depuis l'arrivée d'Elon Musk à la tête du géant des médias sociaux en octobre, les controverses se sont succédé à un rythme effréné, l'avenir du service d'abonnement premium de la plateforme (Twitter Blue) s'avérant une question particulièrement débattue. 

Aujourd'hui, Twitter Blue est relancé (à nouveau). Dans un tweet publié sur son compte officiel (s'ouvre dans un nouvel onglet) le 10 décembre, Twitter a confirmé une version remaniée du service, mise en ligne le lundi 12 décembre. Le coût de Twitter Blue reste le même, à savoir 8 dollars par mois, mais passera à 11 dollars par mois si vous vous inscrivez via iOS (avec la taxe App Store d'Apple incluse).

L'un des changements les plus discutés de Twitter Blue est l'inclusion de la vérification. La nouvelle annonce indique que les abonnés à Blue disposant d'un numéro de téléphone vérifié obtiendront une coche bleue une fois que leur compte aura été approuvé (il semble donc, au moins, qu'une sorte de vérification manuelle aura lieu). 

Un écran de téléphone montrant un tweet sur Twitter Blue

(Image credit: Twitter)

Ce que vous obtenez avec le nouveau Twitter Blue

Twitter indique également que les tweets des abonnés à Blue seront prioritaires dans les réponses, les mentions et les recherches. Ceux qui paient le forfait mensuel verront moins de publicités et pourront publier des vidéos plus longues, tout en bénéficiant d'un accès anticipé aux nouvelles fonctionnalités dès qu'elles seront testées.

Parmi les autres fonctionnalités de Twitter qui seront bientôt réservées aux abonnés de Blue, citons la possibilité de modifier les tweets, de publier des vidéos en qualité 1080p et d'accéder à un mode de lecture qui facilite l'analyse des tweets et des fils de discussion à l'écran.

Dans le même temps, les étiquettes "officielles" qui figuraient sur certains comptes seront remplacées par des coches dorées pour les entreprises et des coches grises pour les comptes gouvernementaux et "multilatéraux". Pour l'instant, on ne sait pas ce qu'il adviendra des utilisateurs individuels qui ont déjà été vérifiés dans le cadre de l'ancien système.


Analyse : Twitter 2.0 prend son envol

Un ordinateur portable et un écran de téléphone affichant le logo Twitter Blue

(Image credit: Twitter)

À la tête de SpaceX, Tesla et maintenant Twitter, Elon Musk divise certainement les opinions, mais on ne peut nier sa volonté et son enthousiasme à apporter des changements (ou, selon ses termes, à innover) dès qu'il franchit la porte d'une nouvelle entreprise. Il n'est donc pas vraiment surprenant que nous ayons vu toutes sortes de tests et de modifications sur Twitter au cours des deux derniers mois.

Cependant, en ce qui concerne Twitter Blue et le processus de vérification, on pourrait dire que Musk est allé trop vite. Alors que Twitter Blue était déjà disponible avant son arrivée, le fait d'offrir une coche bleue aux abonnés tout en augmentant les prix pour ceux qui s'inscrivent via leurs iPhone ou iPad a rendu le processus plus confus et plus litigieux.

Il est logique d'avoir des fonctionnalités supplémentaires qui ont un coût (Twitter a besoin de revenus, après tout), mais la vérification était à l'origine censée être un moyen de confirmer l'identité et la fiabilité sur Twitter. Selon le nouveau plan de Musk, ce privilège peut être acheté par quiconque est en mesure de le payer, ce qui dilue l'attrait (et la valeur) de la coche bleue. 

Nous devrons attendre de voir comment ces changements affecteront le réseau social, et si le grand projet de Musk pour Twitter 2.0 peut devenir une réalité. L'abonnement Twitter Blue remanié a été mis en ligne le lundi 12 décembre, et il se peut que nous soyons sur le point de trouver une réponse à cette interrogation.

Il ne fait aucun doute qu'il y a beaucoup d'autres choses en préparation, car Twitter (et les ambitions de Musk pour son avenir) continue d'évoluer.

David Nield
Freelance Contributor

Dave is a freelance tech journalist who has been writing about gadgets, apps and the web for more than two decades. Based out of Stockport, England, on TechRadar you'll find him covering news, features and reviews, particularly for phones, tablets and wearables. Working to ensure our breaking news coverage is the best in the business over weekends, David also has bylines at Gizmodo, T3, PopSci and a few other places besides, as well as being many years editing the likes of PC Explorer and The Hardware Handbook.

Avec la contribution de