Cette application vous débarrasse des publicités chronophages sur Instagram

The OG App
(Crédit photo: The OG App and Luke Chesser/Unsplash)

Lassé de l'état actuel du service, un groupe de développeurs a pris sur lui de créer une version d'Instagram qui supprime toutes les publicités et permet aux gens de créer des nouveaux flux personnalisés.

Cette variante s'appelle The OG App (s'ouvre dans un nouvel onglet) et ramène Instagram à l'essentiel. Il ne s'agit pas d'une plateforme concurrente et vous disposez toujours des mêmes fonctionnalités phares, comme les Stories et la page Explorer. Seulement désormais, vous avez le contrôle sur le contenu qui apparaît sur votre flux d’activités, grâce à une large série d'outils et de filtres. Les développeurs impliqués dans le projet ont déclaré qu'ils voulaient "mettre les utilisateurs, et non les annonceurs, au premier plan via cette application.

Au moment où nous écrivons ces lignes, The OG App n'est officiellement disponible que sur le Google Play Store (s'ouvre dans un nouvel onglet). Si vous vous rendez sur l'App Store d'Apple, tout ce que vous obtenez est une page web qui se charge sans fin. Vous pouvez toutefois rejoindre le programme TestFlight (s'ouvre dans un nouvel onglet) pour essayer la version bêta de The OG App. 

Que vaut The OG App ?

Les nouveaux outils et filtres permettent aux utilisateurs d'affiner leurs comptes Instagram, selon les développeurs.

Il vous est possible de créer de nouveaux flux qui ne conservent que les contenus provenant de vos amis ou de vos abonnements choisis. Les mises à jour des flux peuvent être désactivées pendant 24 heures complètes. Et comme mentionné précédemment, The OG App supprime toutes les publicités, afin que vous n'accédiez à rien d'autre que le contenu que vous souhaitez visualiser.

Si l'idée d'un Instagram sans publicité nous plaît, l'expérience utilisateur s’est révélée moins satisfaisante ici.

Tout d'abord, la connexion au compte Instagram est alambiquée. Au lancement de l'application, vous devez vous connecter à votre profil Instagram en utilisant soit le numéro de téléphone, soit le compte Google qui y est rattaché. Après la connexion, vous devez vous connecter une deuxième fois en utilisant vos identifiants Instagram. Nous avons fait tout cela pour nous heurter à un message d'erreur indiquant de réessayer dans quelques minutes. L'erreur pourrait provenir de la dernière mise à jour, mais l'application nous a forcés à la télécharger et nous sommes restés bloqués. 

Heureusement, un correctif est en route. Selon le compte Twitter officiel (s'ouvre dans un nouvel onglet) du développeur, il est prévu de "[réorganiser]... le flux de connexion qui devrait résoudre 90 % des problèmes auxquels [les utilisateurs] sont confrontés". De nouvelles fonctionnalités devraient également être ajoutées. L'équipe derrière The OG App travaille sur des flux collaboratifs, "le partage de flux personnalisés avec des amis", et la possibilité de télécharger des Instagram Stories.

Bientôt retirée des stores ?

La question reste de savoir si Meta va tuer The OG App. Et la réponse à cette question est "peut-être". Selon Alessandro Paluzzi, le service The OG App "utilise l'API privée d'Instagram sans autorisation". L'API (ou interface de programme d'application) est une partie du logiciel qui lui permet de communiquer avec d'autres apps. Paluzzi affirme qu'en raison du manque d'autorisation, The OG App devrait disparaître des stores sous peu. Une situation similaire s'est produite lorsque Google a retiré YouTube Vanced (RIP), une application non officielle.

Instagram suscite de nombreux mécontentements ces derniers temps. La plateforme a fait de gros efforts pour se rapprocher de Tik-Tok. Et apporte régulièrement des mises à jour qui détériorent ses fonctionnalités les plus basiques. Si The OG App survit, il est certain qu'elle trouvera de multiples fans parmi les membres Instagram privés de leurs droits.

Cesar Cadenas
Contributor

Cesar Cadenas has been writing about the tech industry for several years now specializing in consumer electronics, entertainment devices, Windows, and the gaming industry. But he’s also passionate about smartphones, GPUs, and cybersecurity.