Skip to main content

Test Nvidia GeForce RTX 3050

Le GPU “top budget” pas si économique.

Nvidia geforce rtx 3050
(Image: © Future)

TechRadar Verdict

La Nvidia GeForce RTX 3050 serait une excellente remplaçante de la GTX 1650. Elle offre d'incroyables performances de jeu en 1080p, même avec le ray tracing activé - ce que la GTX 1650 ne pouvait même pas promettre. Cependant, son prix élevé rend cette carte graphique Ampere moins rentable que la RTX 2060. Et le combat tarifaire, la RTX 3050 ne peut tout simplement pas l’emporter.

Pros

  • +

    Excellentes performances gaming en 1080p

  • +

    Ray tracing et DLSS supportés

  • +

    Des températures basses

Cons

  • -

    Chère pour un modèle dit abordable

  • -

    La RTX 2060 gagne la bataille du rapport qualité-prix

La Nvidia GeForce RTX 3050 en résumé

La Nvidia GeForce RTX 3050 arrive au bon moment - peut-être même un peu tardivement -, dans une ère où  les meilleures cartes graphiques s’affichent de plus en plus onéreuses. Et comme les GPU ne cessent de se vendre, même les rares modèles distribués à un prix raisonnable n'en valent pas vraiment la peine - il suffit de se pencher sur l’AMD Radeon RX 6500 XT

La RTX 3050 n'a aucun problème à délivrer 60 images par seconde dans n'importe quel jeu en résolution 1080p que vous désirerez exécuter - bien qu'elle puisse commencer à rencontrer des difficultés dans les titres next-gen les plus exigeants, à l’instar de Cyberpunk 2077.

Son prix conseillé de 279 € peut sembler une excellente affaire quand on a l'habitude de voir des cartes graphiques de milieu de gamme dépasser les 1 000 € de nos jours, pour autant elle se révèle beaucoup plus chère que les cartes xx50 du passé. Par exemple, la GTX 1050 Ti a été lancée à 155 €, et la GTX 1650 a été commercialisée à seulement 159,99 €. La Nvidia GeForce RTX 3050 est ici presque deux fois plus chère que ses aînées. Cette inflation est probablement provoquée par la pénurie de semi-conducteurs actuelle qui impacte l’ensemble des industries high-tech.

Cette augmentation drastique du prix s'accompagne d'une augmentation considérable des performances. Cependant, les acheteurs qui espéraient obtenir une carte graphique à un tarif plus accessible devront continuer à patienter - ou se tourner vers le marché de l'occasion. Nous espérons simplement que la série RTX 4000 proposera une alternative plus économique - en supposant que la pénurie se dissipe bientôt. 

Nvidia geforce rtx 3050

(Image credit: Future)

Prix et disponibilité

La Nvidia GeForce RTX 3050 est disponible dès maintenant, à partir de 279 €. Les prix augmentant ensuite pour les cartes tierces plus avancées. Quelques heures après son lancement, les commandes flambaient déjà à plus de 500 € en moyenne. La mainmise des scalpers et des bots sur les stocks de cartes graphiques Ampere n’a pas épargné la RTX 3050.

D’autant que cette dernière ne possède pas de Founders Edition - tout comme la RTX 3060 avant elle - ce qui explique pourquoi la production de cette carte graphique d’entrée de gamme demeure naturellement limitée. Il est néanmoins à espérer que, comme les performances de la RTX 3050 ne la destinent pas au minage de cryptomonnaies, elle ne subira pas de prise d’assaut de la part de cette cible d’acheteurs spécifiquement. 

Nvidia geforce rtx 3050

(Image credit: Future)

Caractéristiques principales

La Nvidia GeForce RTX 3050, tout comme la totalité de la série RTX 3000, est bâtie sur le noyau Ampere de la société. Les améliorations apportées par rapport au cœur Turing de la génération précédente concèdent un véritable bond en avant pour le ray tracing et la rastérisation régulière. 

La GeForce RTX 3050 profite également de cette optimisation générale. Grâce au processus de fabrication plus fin de Nvidia Ampere, la Team Green a pu intégrer plus de multiprocesseurs de flux (SM) sans augmenter la taille de la puce - jusqu'à 20 contre 14 sur la GTX 1650. Nvidia a réussi à doubler les cœurs FP32 sur chaque SM, ce qui donne à la RTX 3050 2 560 CUDA Cores contre 892 sur la GTX 1650. Cela signifie qu'elle est beaucoup plus puissante, du moins sur le papier. 

Avec cette augmentation des processeurs de flux, il y a bien sûr une augmentation de la puissance nécessaire pour faire fonctionner la RTX 3050 - mais pas autant que nous le pensions. La consommation énergétique n'a augmenté que de 130 W par rapport au 75 W de la GTX 1650. L'AMD Radeon RX 6500 XT consomme beaucoup moins d'énergie, mais comme nous le verrons plus tard, cela se traduit par une perte importante de performances. 

Il s'agit également de la première carte xx50 qui dispose de l'ensemble des fonctionnalités RTX de Nvidia. Ce GPU reçoit à la fois des RT Cores et des Tensor Cores, il est donc capable de supporter les fonctions ray tracing et DLSS - contrairement aux GTX 1650 et GTX 1650 Super. 

Nvidia a par ailleurs augmenté la VRAM de la RTX 3050 à 8 Go GDDR6 sur un bus 128 bits avec 224 Go/s de bande passante. Ce n'est pas la mémoire la plus rapide de cette génération, mais elle devrait permettre à cette carte graphique d’assurer des framerates décents sur une résolution 1080p. Et ce, pendant quelques années. Le ray tracing ne représente pas le principal attrait ici. Le DLSS sera beaucoup plus utile, car il augmentera considérablement les performances sans aucun impact sur la qualité visuelle. 

Vous avez aussi accès à d'autres technologies Nvidia RTX. Nvidia Reflex constitue un atout majeur pour les compétiteurs eSport, car cette fonction réduit l’input lag et commence à apparaître dans la fiche technique de plusieurs jeux attendus (à l’instar de God of War), mais aussi de hits multijoueurs tels que Fortnite ou Counter-Strike.

Nvidia geforce rtx 3050

(Image credit: Future)

Design

Nous avons reçu la carte EVGA GeForce RTX 3050 XC Black pour réaliser ce test. Une carte graphique à l’esthétique classique qui arbore une couleur grise et noire. Avec deux ventilateurs et une plaque signalétique sur le côté incluant les logos EVGA et GeForce RTX. 

Il n'y a pas d'éclairage RGB, ce qui en fait un choix appréciable pour les monteurs PC qui recherchent une configuration discrète. 

C'est aussi une carte graphique très compacte, qui s'inscrit dans le même profil de 7,94 pouces que l'EVGA RTX 3060 XC Black. Combiné avec le maigre TGP de 130 W, cette carte graphique n'aura aucun problème à s'intégrer dans un boîtier à petit facteur de forme. 

Parce que cette carte graphique utilise le même refroidisseur que son homologue RTX 3060, les températures restent extrêmement basses. Tout au long de nos tests, celles-ci n'ont pas dépassé 60°C. Il est donc possible de procéder à un overclocking léger pour booster ses performances - bien que nous n'ayons pas évalué ce ratio à l’heure actuelle.

Performances

Notre configuration test

Voici la configuration PC utilisée pour évaluer la Nvidia GeForce RTX 3050
CPU : Intel Core i9-12900K (16 cœurs, jusqu'à 5,2 GHz)
Refroidisseur CPU : Corsair H150i Elite Capellix
RAM : 32 Go Corsair Dominator Platinum @ 5200 MHz
Carte mère : MSI MPG Z690 Carbon Wifi
SSD : ADATA XPG SX8200 Pro @ 1 To
Alimentation : Corsair AX1000
Boîtier : Praxis Wetbench

Nvidia présente la GeForce RTX 3050 comme une carte graphique 1080p économique, même si elle coûte aussi cher qu'une carte de milieu de gamme sortie en 2018. En général, la RTX 3050 s’affiche environ 70% plus rapide que la GeForce GTX 1650, ce qui correspond à une amélioration assez massive. 

Cependant, si vous la confrontez aux modèles supérieurs de la génération Turing, la comparaison se montre moins flatteuse. La RTX 3050 n'est que 10-15% plus rapide que la GTX 1660, qui était environ 30 € moins chère que la RTX 3050 lors de sa sortie. Et, si vous vous concentrez sur la RTX 2060 - qui a terminé sa vie à peu près au même prix que la RTX 3050 -, la nouvelle carte de Nvidia se révèle dans ce match 10 à 20% plus lente. 

Encore une fois, c'est un symptôme de l'état désastreux du marché des cartes graphiques en ce moment, mais il est difficile de prendre conscience des performances de ce GPU, ainsi que son prix, et de ne pas se souvenir de jours meilleurs. 

Reste qu’en faisant abstraction des benchmarks, la GeForce RTX 3050 paraît assez impressionnante pour ce qu'elle essaie de faire. Même sur Metro Exodus, avec le ray tracing activé et le DLSS désactivé, elle est capable d'obtenir un solide 46 images par seconde. Activez le DLSS et vous obtenez 60 images par seconde, facilement. 

C'est encore plus époustouflant dans les parties lancées sans ray tracing. Nous avons effectué notre suite de tests avec des paramètres élevés (ou équivalents), et la RTX 3050 est restée bien au-dessus de 60 fps dans tous ces jeux. Et, sur un titre comme Final Fantasy XIV: Endwalker, elle a été capable d'obtenir un solide débit de 143 fps.

Avec la RTX 3050, vous devriez être en mesure de jouer à presque toutes les productions indés ou AAA de votre bibliothèque, sans avoir à faire de compromis sur la qualité visuelle. Maintenant qu'elle inclut le DLSS, ces performances vont être encore plus poussées. 

Nous souhaiterions simplement qu'elle soit un peu moins chère. Parce qu'en fin de compte, son prix se situe entre celui de la GTX 1660 Super et celui de la RTX 2060 de la génération précédente, et il n'améliore pas significativement ces performances. Ainsi, alors que la RTX 3050 est une amélioration massive par rapport à la GTX 1650, elle ressemble toujours à une stagnation, indépendamment de ce que vend sa dénomination Ampere sur la boîte. 

Nvidia geforce rtx 3050

(Image credit: Future)

Achetez-la si…

Vous pouvez la trouver à un prix décent
Si vous localisez une Nvidia GeForce RTX 3050 à un prix proche de 279 €, sautez dessus. Ce tarif n'est pas parfait pour les performances qu'il offre, mais dans ce marché inflationniste, difficile de faire la fine bouche.

Vous jouez régulièrement en Full HD
La Nvidia GeForce RTX 3050 est une excellente petite carte graphique 1080p, capable d’exécuter presque tous les jeux à des paramètres élevés. Sans transiger sur la qualité visuelle.

Vous avez besoin d'une nouvelle carte graphique
Compte tenu de l'évolution de l’industrie depuis un an environ, cette carte graphique est la moins chère que vous trouverez en rayon. Elle n'est cependant pas aussi économique que nous l'aurions souhaité. Mais si vous êtes dans l’urgence, avec un budget limité…

Ne l'achetez pas si…

Vous attendez une véritable carte graphique abordable
Si vous avez acheté la GTX 1050 à la grande époque et que vous cherchez à la mettre à niveau avec son équivalent de la génération actuelle, attendez au moins jusqu’au second semestre 2022 (opens in new tab).

Vous voulez lancer vos jeux AAA en résolution 1440p ou 4K
Bien que la RTX 3050 soit équipée de 8 Go de VRAM GDDR6, elle demeure une carte graphique 1080p de bout en bout. Les résolutions plus élevées vont vraiment mettre à mal ce GPU.

Jackie Thomas is Deputy Editor at Decisionary. Previously, she was TechRadar's US computing editor. She is fat, queer and extremely online. Computers are the devil, but she just happens to be a satanist. If you need to know anything about computing components, PC gaming or the best laptop on the market, don't be afraid to drop her a line on Twitter or through email.