Skip to main content

Le Tesla Cybertruck prend du retard, et cela joue en faveur d’un concurrent très attendu

Le futuristique Tesla Cybertruck dans le désert
(Crédit photo: Tesla)

A nouveau jour, nouveau retard dans l’industrie automobile, cette fois-ci de la part de Tesla. Le constructeur automobile intégralement électrique a discrètement repoussé la production de son Cybertruck jusqu’en 2022. 

Les prévisions initiales concernant les livraisons en volume du véhicule ne laissaient pas espérer un déploiement massif en 2021, mais ce changement repousse l'ensemble du calendrier bien plus tard que prévu. Tesla n'a pas fait d'annonce officielle sur cette modification de calendrier, toutefois en consultant l'outil de configuration du Cybertruck sur le site web de la société, on obtient une information essentielle liée à celui-ci. 

  • Apple Car : tout ce que nous savons jusqu'à présent
  • Meilleurs GPS : quels sont les systèmes de navigation les plus efficaces ?
  • Gran Turismo 7 : date de sortie, prix, voitures disponibles et autres surprises

Après avoir choisi le modèle et opté pour ou contre la fonction "conduite autonome intégrale", les acheteurs potentiels doivent verser un dépôt de 100 dollars entièrement remboursable. Avant d'appuyer sur le bouton de paiement, cependant, vous aurez le droit à une lecture supplémentaire, en petits caractères : "Vous pourrez compléter votre configuration à l'approche de la mise en production dès 2022.

A noter que nous nous attendions tout de même à ce que les éditions à moteur unique du célèbre camion arrivent quelque temps après le lancement initial des modèles plus sophistiqués.

Le Tesla Cybertruck vu de profil

(Image credit: Tesla)

Succès commercial garanti

Ce retard n'est donc pas une surprise pour la plupart des fans de la marque. En janvier de cette année, le PDG de Tesla, Elon Musk, a indiqué qu'il y aurait quelques livraisons du Cybertruck en 2021, mais que la production en série ne commencerait pas vraiment avant 2022. 

Au-delà du scepticisme initial de Musk sur le calendrier de production du véhicule, l'industrie automobile a connu de nombreux événements depuis. Une pénurie massive et brutale de puces électroniques a paralysé les lignes de production dans le monde entier, et la pandémie en cours comporte ses propres défis en matière de logistique, de personnel et de chaîne d'approvisionnement.

Quel que soit le moment choisi, il est clair que les acheteurs de Tesla sont enthousiasmés par le Cybertruck. Le constructeur automobile a recueilli plus d'un million de réservations pour le véhicule depuis son lancement, donc même si une fraction de ces personnes passe à la commande, le camion restera un succès commercial. 

Cela dit, ce report de la production pourrait avoir plus d'impact sur ses ventes initiales. Si elle est repoussée à 2022, le Tesla Cybertruck devra faire face au Ford F-150 Lightning, au Rivian R1T et au GMC Hummer EV par la suite. Rivian est une jeune entreprise automobile extrêmement bien financée, mais Ford et General Motors disposent de fonds presque illimités dans leurs coffres respectifs pour s'imposer sur le marché des VE (véhicules électriques).

Ce dernier retard remet en question les rapports de la semaine dernière qui suggéraient que nous pourrions voir une Tesla moins chère (aka Model 2) arriver plus tôt que prévu. Un vœu pieux que la réalité ?