Skip to main content

Test Philips The One (PUS8506 / 2021)

Un téléviseur 4K HDR qui vise la simplicité avant tout.

Philips PUS8506
Great Value
(Image: © Philips)

TechRadar Verdict

Pour ceux qui sont déconcertés par la quantité de choix et d'acronymes qu'implique l'achat d'un téléviseur, le Philips PUS8506 vise à simplifier l'ensemble du processus avec un téléviseur qui offre une bonne image, un son décent, une connectivité appréciable, sans oublier toutes les joies de l’Ambilight à un prix ni bon marché, ni hors piste. Ce n'est pas un modèle qui va inquiéter les grands seigneurs de ce marché, mais la majorité des cinéphiles / sérivores à la recherche d’un écran haut de gamme devraient être séduits.

Pros

  • +

    Superbe rapport qualité-prix

  • +

    Son attrayant

  • +

    L’éclairage Ambilight est magnifique

Cons

  • -

    Angles de vision étroits

  • -

    Ombres et lumières de qualité passable

  • -

    Le design peut diviser

Le Philips PUS8506 en résumé

Le Philips PUS8506 correspond à l'édition 2021 de la gamme The One. Lancée il y a deux ans à peine, celle-ci a pour objectif de simplifier l'achat d'un téléviseur, en livrant un modèle immédiatement fonctionnel, polyvalent et donnant accès à des performances appréciables pour un prix qui l’est tout autant.

Le téléviseur de 58 pouces que nous avons testé se situe au juste milieu de la série, commercialisé avec un support central métallique attrayant - qui pivote pour offrir une installation flexible. Le design n'est cependant pas exceptionnel, avec un aspect un peu plus massif que la moyenne des téléviseurs modernes.  

Avec une profondeur de 8 cm, le poser sur un mur n'est pas envisageable, à moins que vous ne soyez nullement gêné par l’écart pouvant se dessiner entre le dos de l’appareil et le mur lui-même. L’inclusion d’Ambilight est l'une des raisons de cet encombrement, bien sûr, et vous l'obtenez ici dans son itération à trois faces. Comme toujours, cette proposition d’affichage se veut magnifique et constitue un atout majeur pour l’achat d’un téléviseur Philips.

Une fois de plus, Android TV fait office d'interface utilisateur ici. Ce n'est pas le système de Smart TV le mieux conçu, mais il se révèle bien meilleur qu'à ses débuts - et plus rapide aussi. Mieux encore: l'offre d'applications s’enrichit et propose la plupart des services de vidéos à la demande dont vous souhaitez profiter. Notamment Netflix, Amazon Prime Video et Disney+.  

La configuration du téléviseur peut prendre un certain temps si vous êtes un maniaque des réglages les plus pointus en termes de son et d’image - il y a beaucoup d'options à parcourir, et cela peut sembler un peu écrasant par moments. Néanmoins, une fois que vous avez trouvé un profil équilibré qui correspond à vos goûts, vous serez subjugué par son rendu.

En 4K HDR (ce téléviseur prend en charge le HDR10+ et le Dolby Vision, ainsi que le HDR10 et le HLG), les couleurs sont magnifiquement traitées, la récupération des détails demeure admirable et les contours nets et précis. Le contraste se montre également sous ses plus beaux atours. Bien que lorsque l'on regarde du contenu HDR, on constate une certaine perte de détails dans les ombres et les hautes lumières, le téléviseur cherchant à obtenir le plus d'obscurité et de luminosité possible. 

L’upscaling est bien gérée par le processeur P5 de l'appareil, et le contenu HD conserve en grande partie les mêmes qualités que les séquences 4K, avec des couleurs vives et vibrantes, de superbes détails et un bon contraste. Il y a un peu de bruit, en particulier dans les contenus diffusés en streaming - mais l’ensemble reste très agréable à visionner.

Le contenu SD ne s'en sort pas aussi bien, avec plus de bruit et quelques bandes visibles. Nous sommes heureux de constater que le PUS8605 possède une bonne maîtrise du mouvement : tout, des scènes de combat aux mouvements rapides de caméra, paraît fluide et sans saccades.

Le son est géré par deux haut-parleurs de 10 watts orientés vers le bas, qui s’avèrent suffisamment puissants et délivrent des voix très claires. Les basses se montrent un peu faibles, et le son pas assez détaillé ou dynamique pour être comparé à celui d'une barre de son. Le standard Dolby Atmos est intégré, mais vous n'entendrez pas vraiment ses atouts via ces haut-parleurs. Si vous le pouvez, l’association d’une barre de son premium mérite véritablement un investissement supplémentaire.

Les joueurs bénéficient de la prise en charge du VRR sur HDMI1 et HDMI2, vous garantissant des parties fluides. Cependant, avec un input lag d'environ 21 ms, les compétiteurs eSport regarderont ailleurs.

Philips PUS8506

(Image credit: Philips)

Prix et disponibilité

Avec un nom tel que "The One", le Philips PUS8506 se devait d'être disponible en plusieurs tailles d'écran pour répondre aux besoins du plus grand nombre. Et avec un choix de six tailles différentes, il répond à la plupart des situations. 

Il est disponible en France aux formats 43 pouces (690 €), 50 pouces (749 €), 58 pouces (790 €), 65 pouces (990 €), 70 pouces (1149 €) et 75 pouces (1590 €). Des prix qui ont été revus à la baisse par deux fois, en septembre puis octobre 2021 - rendant la plupart de ces éditions raisonnablement abordables aujourd’hui.

Design

  • Les bords argentés ne conviendront pas à tous les goûts
  • Pied central pivotant
  • Ambilight à trois côtés 

Le Philips PUS8506 a pour but de plaire grâce à son installation rapide. Son design n'est pas très éloigné des deux précédentes générations de la gamme The One.  

Contrairement à certains concurrents de milieu de gamme, le support central est fabriqué en métal avec une finition mate brossée. Il pivote de 15 degrés de chaque côté pour vous permettre de régler facilement vos angles de vision, ce qui facilite le placement du téléviseur - particulièrement si vous optez pour les tailles d’écran les plus petites. Les téléviseurs de 70 et 75 pouces incluent deux pieds et nécessiteront un meuble hôte plus large pour les soutenir.

Si vous préférez, vous pouvez toujours fixer votre téléviseur au mur. La version 58 pouces que nous avons testée est compatible avec les supports muraux VESA 200 x 300 mm. Cependant, le PUS8506 se révèle massif, avec une profondeur de près de 8 cm, et il se tiendra un peu à l'écart du mur si c'est la solution que vous choisissez.

Le téléviseur lui-même s’avère de bonne facture, même si certaines zones ne sont pas du plus bel effet. Par exemple, ses bords sont argentés pour s'harmoniser avec le support, et bien qu'ils ne brillent pas par leur épaisseur, leur couleur les rend volumineux malgré eux. Nous préférons la finition plus subtile offerte par un cadre noir, mais il ne s’agit pas d’un obstacle.

À l'arrière, on trouve quatre entrées HDMI (2 x 2.1 et 2 x 2.0) - dont l'une est montée sur le côté pour un accès facile, deux entrées USB (une également montée sur le côté), des connexions satellite et antenne, une sortie optique numérique et une sortie casque. L'ARC est pris en charge sur toutes les entrées HDMI, avec l'eARC sur HDMI2. Le wi-fi est intégré, mais aussi un port ethernet pour le câblage, ainsi que le Bluetooth 5.0.

Vous profiterez d’une grande télécommande incluse dans la boîte. Bien réalisée et réactive, elle possède des raccourcis Netflix, Prime Video, Rakuten TV, mais aussi dédiés aux paramètres Ambilight - tous sont concentrés sur la partie supérieure du contrôleur. 

Philips PUS8506

(Image credit: Philips)

Ambilight est un vrai régal sur les téléviseurs Philips, et une raison importante d'opter pour cette marque plutôt que pour une concurrente. Non seulement cet affichage s’avère très esthétique, mais il réduit aussi la fatigue oculaire lorsque vous fixez le téléviseur dans une pièce sombre - ce qui rend les marathons séries un peu plus agréables.

Le PUS8506 exhibe Ambilight sur trois côtés (haut, gauche et droite), l’installation pouvant être configurée selon vos goûts. Nous apprécions l'immersion supplémentaire qu'il apporte lorsqu'il est réglé pour suivre les couleurs de vos contenus en temps réel. L’éclairage se colorise en imitant ce qui s'affiche à l'écran. Vous pouvez même ajuster le ton des couleurs se succédant - nous aimons le mode standard, mais vous pouvez en choisir d'autres, notamment vif, naturel, relax, confort, football et jeu.

Vous pouvez également demander à Ambilight de proposer un spectacle son et lumières, ce qui offre de superbes options pour les réveillons.

Philips PUS8506

(Image credit: Philips)

Smart TV (Android TV)

  • Android TV 10
  • Bonne sélection d'applications 
  • Les modes sont un peu trop détaillés 

Le PUS8506 utilise Android TV 10 comme interface utilisateur, et bien qu'il ne soit pas encore passé à l'interface plus récente et plus fraîche de Google TV (nous ne sommes pas sûrs qu'il sera mis à jour à l'avenir), le design amélioré d'Android TV vous assure de ne pas vous sentir trop exclu.

Celle-ci paraît propre avec une navigation relativement fluide. Ce n'est pas la plus intuitive, ni la plus claire, mais ce n'est vraiment pas l'expérience maladroite que vous avez pu subir auparavant - nous avons grandement gagné en vitesse d’exécution.

Le contenu est organisé en carrousels personnalisables, avec votre liste d'applications favorites en haut, puis des "canaux" spécifiques à chaque application en dessous, comme Netflix ou Prime Video. Dans ces carrousels, vous trouverez des suggestions de contenu que vous pourrez consulter directement depuis l'écran d'accueil. Ces recommandations ne sont pas forcément personnalisées en fonction de vos habitudes de visionnage (contrairement à l’interface des téléviseurs Samsung), mais est-ce vraiment un reproche ?

La sélection d'applications est également excellente. Vous bénéficierez de toutes les applications de replay, ainsi que des plateformes hautement plébiscitées comme Netflix, Amazon Prime Video et Disney+, tous dans leurs itérations 4K.

En tant que téléviseur Android, la fonctionnalité Chromecast est fournie en standard, de sorte que vous pouvez envoyer du contenu de votre téléphone vers votre téléviseur sans aucune résistance. Google Assistant répond à vos requêtes vocales - il vous est possible de l’exploiter pour régler les paramètres de votre téléviseur, zapper, ou pour rechercher et lancer des contenus. 

La façon dont Android TV et l'interface utilisateur de Philips réservée aux paramètres TV se côtoient se révèle quelque peu maladroite, car il s'agit de deux entités distinctes et le passage de l'une à l'autre peut sembler un peu confus. 

Les menus de Philips sont par ailleurs remplis de détails, ils peuvent sembler complexes tant l’offre s’avère riche et complète. Heureusement, chaque paramètre est bien explicité, tant et si bien que vous saurez lesquels adopter pour optimiser le visionnage d’un contenu particulier. La possibilité d'une personnalisation aussi minutieuse est excellente pour ceux qui apprécient le fait de composer avec un choix de modes vastes (au-delà des modes Standard, Vivid et Film assez communs). 

Philips PUS8506

(Image credit: Philips)

Qualité d'image

  • Prise en charge de HDR10+ et Dolby Vision
  • Traitement stable des mouvements
  • Une certaine perte de détails dans les ombres et les hautes lumières 

Allons droit au but : le PUS8605 offre une excellente image pour son prix. Il s'agit d'un téléviseur de milieu de gamme, il ne va donc pas déranger les propositions OLED et LCD phares, et il ne cherche pas à le faire. Son objectif est de diffuser des images appréciables pour la majorité des téléphiles ou des gamers. Cela se traduit par des contours nets, des couleurs vives et un bon contraste au premier plan.

Aux commandes, le processeur Philips P5 améliore pleinement cinq segments indispensables à une image haut de gamme : la perfection de la source, la netteté, les couleurs, le contraste et les mouvements.

Comme vous pouvez vous y attendre, cela semble plus palpable lorsque vous visionnez un contenu 4K HDR (comme un épisode de Squid Game sur Netflix). Ce téléviseur prend en charge à la fois le HDR10+ et le Dolby Vision (ainsi que le HDR 10 et le HLG). Chaque contenu Dolby Vision proposé par Netflix est immédiatement signalé, les paramètres d'image spécifiques au HDR se chargeant automatiquement.

En termes de réglages, nous optons pour Dolby Vision Bright délivrant un bon équilibre entre punch et réalisme. Même en regardant les programmes en pleine nuit, nous avons préféré la luminosité supplémentaire de ce paramètre - là où le profil Dolby Vision Dark ne peut pas livrer tout à fait la même image HDR convaincante. En tant que dalle de milieu de gamme, sa luminosité de pointe se montre plutôt modeste, donc un coup de pouce en passant par les modes prédéfinis sera toujours apprécié.

Le HDR Personal est encore plus lumineux, mais offre une image nettement plus froide, avec une teinte bleutée que nous avons trouvée déplaisante et trop austère. 

Il est intéressant de noter qu'en dépit du fait que le réglage HDR Vivid est généralement un gros point négatif sur la plupart des téléviseurs, il n'apparaît pas trop mauvais ici et délivre une image bien plus accrocheuse. Les couleurs sont certes plus vives, mais cela donne aux images HDR une richesse qui peut être très utile lorsque vous regardez un blockbuster moderne. N’y pensez pas, en revanche, pour tout programme SDR.

Quel que soit le réglage d'image que vous choisissez, nous vous recommandons de désactiver la plupart des traitements supplémentaires ou de les configurer à un niveau faible, puis de les ajuster si nécessaire - à l'exception du traitement des mouvements, que vous devez activer.

Il s’avère un peu compliqué d'obtenir le résultat souhaité, du fait d’un trop grand nombre d'options, mais dans l'ensemble, nous avons apprécié les résultats du mode Film, qui a permis de lisser une scène de combat dans l'épisode 1 de Squid Game. Le nouveau Pure Cinema Motion de Philips vaut également le coup d'œil, mais il nous a semblé trop lisse en surface, et globalement moins naturel.

Avec tous les paramètres réglés selon nos préférences, l'image du PUS8506 est vraiment agréable à regarder. Les couleurs sont riches, la récupération des détails fantastique et les bords toujours nets et bien définis. Le contraste se veut aussi très efficace, avec des noirs profonds comme de l'encre et des hautes lumières HDR qui ont du punch, avec peu ou pas d’effet blooming (lueur sur fond noir).

Cependant, il y a une certaine perte de détails dans les zones les plus sombres et les plus lumineuses d'une image, et parfois les scènes sombres peuvent manquer de la définition premium gérée par des écrans plus chers, y compris l'OLED806 de Philips. Le visionnage hors axe laisse de même à désirer, les noirs perdant de leur profondeur et les couleurs de leur saturation, il faut donc privilégier le visionnage direct avec ce téléviseur. Heureusement, le support pivotant peut vous aider si vous êtes assis de manière juste un peu excentrée, mais ne vous aidera pas si vous avez une salle pleine de gens qui regardent la même image sous des angles différents.

En passant au contenu SDR, nous avons trouvé que les paramètres du mode Naturel restait appréciable, alors que le mode Standard devait être évité - il s'agit en fait du mode Eco du téléviseur et il n'est pas configuré en fonction de la qualité de l'image. 

L’upscaling est bien géré sur le PUS8506, et le contenu HD s’avère net et largement exempt de bruit. Il est possible d'apercevoir un peu de flou sur les contenus diffusés en streaming, mais il est minime et ne perturbe pas une image autrement accomplie qui partage les mêmes qualités en 4K : une superbe gestion des couleurs, d’excellents niveaux de détails et un contraste percutant.

Même les séquences diffusées en SD s'en sortent plutôt bien, bien qu'elles soient sensiblement plus douces. Vous constaterez une augmentation significative du bruit et l'apparition de quelques bandes horizontales noires. Il est donc préférable de s'en tenir à la HD et aux formats supérieurs lorsque vous le pouvez.

Philips PUS8506

(Image credit: Philips)

Performances audio et gaming

Alors que les téléviseurs Philips plus chers ont bénéficié d'un partenariat audio avec Bowers & Wilkins, ce modèle se contente de deux haut-parleurs de 10W orientés vers le bas pour optimiser le son du téléviseur.

Les résultats sont en fait assez bons, et nous n'avons pas eu à chercher désespérément le câble optique de notre barre de son à aucun moment pendant le test. Une fois de plus, il y a plusieurs choix pour les paramètres audio, et nous avons trouvé que le mode Film était le plus adapté pour la plupart des contenus. 

Le volume demeure correct et les voix ne sont pas perdues dans des compositions sonores trop chargées. Il y a aussi une vague sensation d'espace, ce qui fait que les éléments audio ne sont pas trop confus, mais vous pouvez imaginer que les scènes d'action d’un blockbuster tombent un peu à plat. La puissance des basses n'est tout simplement pas suffisante pour paraître vraiment convaincante ou autoritaire, la dynamique globale et les détails ne sont pas à la hauteur des performances d'une barre de son.

Le système Dolby Atmos est lui aussi pris en charge, mais n'attendez pas grand-chose des haut-parleurs intégrés en termes de hauteur, comme c'est généralement le cas avec la norme Atmos. Vous voudrez ainsi ajouter une barre de son Atmos (au minimum) pour entendre son plein potentiel. Heureusement, grâce au support de l'eARC, vous pouvez le faire et bénéficier de l'intégralité du système Atmos.

Pour les joueurs, le téléviseur adopte le VRR sur HDMI1 et HDMI2 et garantit des parties multijoueurs fluides. Il passe automatiquement en mode de faible latence lorsque vous basculez sur l'entrée HDMI de votre console. 

L’input lag est d'environ 21 ms, ce qui ne conviendra pas aux professionnels eSport, mais il devrait être suffisant pour les compétiteurs plus occasionnels.

Faut-il acheter le Philips 58PUS8506 ?

Philips PUS8506

(Image credit: Philips)

Achetez-le si...

Vous recherchez un téléviseur polyvalent, capable de diffuser tous types de contenus
Ce téléviseur n'est pas appelé "The One" sans raison. Philips a su équilibrer les forces et les capacités de ce modèle afin de répondre aux attentes de l'acheteur moyen. 

Vous disposez d’un budget TV inférieur à 1000 €
Ce téléviseur offre un excellent rapport qualité-prix, non seulement en termes de performances, mais aussi de fonctionnalités. C'est formidable de voir que Dolby Vision et HDR10+ sont pris en charge, ainsi que des options avancées telles que HDMI 2.1/eARC et Dolby Atmos.

Vous êtes fan de la technologie Ambilight
Cet affichage particulier est l’atout majeur des téléviseurs Philips. L'Ambilight à trois faces fait des merveilles avec le modèle The One, que vous regardiez votre série favorite ou que vous jouiez.

Ne l'achetez pas si...

Vous ne voulez faire aucun compromis sur la qualité d'image
Son prix de milieu de gamme devrait vous donner des indices : il y a quelques compromis à adopter, particulièrement concernant la qualité d’image des contenus HDR. Les détails des ombres et des hautes lumières peuvent être perdus dans les zones les plus sombres et les plus claires d'une image, tandis que la luminosité maximale globale pourrait apparaître plus élevée.

Vous n’aimez pas perdre de temps dans les paramétrages en tout genre
Vous allez devoir ajuster ce téléviseur Philips pour en tirer le meilleur parti, et les réglages sont incroyablement variés ici.

Vous souhaitez installer votre téléviseur au mur
Avec ses 8 cm de profondeur, ce téléviseur se révèle un peu trop épais pour être fixé au mur. Ce n'est toutefois pas impossible. 

Verity has been writing about technology for over a decade, and covers everything from smartphones to hair straighteners for Trusted Reviews. She has particular experience in audio and TV reviews, which basically means she manages to pass off listening to music and watching movies as work. You’ll always find her in the living room, recalibrating terrible TV settings at parties.