Skip to main content

Test des Bowers & Wilkins PI7

Des écouteurs sans fil qui veulent jouer dans la cour des casques antibruit.

bowers & wilkins pi7
(Image: © TechRadar)

Notre verdict

Les Bowers & Wilkins PI7 doivent composer avec un prix exorbitant, une application de contrôle qui a plus de style que de substance, une suite incomplète de commandes tactiles, mais aussi une suppression active du bruit et une autonomie de batterie banales. Et pourtant, l’expérience audio de ces écouteurs sans fil True Wireless est si incroyable qu’ils pourraient presque décrocher nos cinq étoiles mythiques.

Pour

  • Un son exceptionnel
  • Le boîtier de charge est astucieux
  • Des bijoux à part entière

Contre

  • Excessivement coûteux
  • L'annulation du bruit et l'autonomie décentes, sans plus

Les Bower & Wilkins PI7 en résumé

Bowers & Wilkins a pris tout son temps pour lancer une paire d'écouteurs sans fil à suppression de bruit - heureusement les PI7 valent pleinement cette attente. 

Oui, ils sont étonnamment chers et non, vous ne trouverez pas ici le dernier cri en matière d'ergonomie physique ou fonctionnelle. Mais ils offrent une écoute brillante, agréable, équilibrée comme très peu d’autres modèles True Wireless concurrents. Et avec un boîtier de charge intelligent capable de retransmettre le son de n’importe quel appareil compatible, les PI7 disposent d’un argument commercial véritablement unique.

En fin de compte, tout dépend de vos priorités. Si vous souhaitez pouvoir compter sur une application compagnon complète, une fonction d'annulation active du bruit capable de vous isoler totalement de votre environnement ou d'une durée de vie de la batterie inégalée, allez voir ailleurs et économisez plusieurs dizaines d’euros par la même occasion. 

En revanche, si vous recherchez la meilleure scène sonore dans des écouteurs sans fil True Wireless, vous tenez ici vos champions.  

b&w pi7

(Image credit: TechRadar)

Prix et disponibilité des Bowers & Wilkins PI7

  • Disponible dès maintenant
  • Prix de vente unique : 399 € 

Les écouteurs sans fil à réduction active du bruit Bowers & Wilkins PI7 sont en vente depuis fin avril 2021, au prix non négligeable de 399 €.

Quel que soit le pays dans lequel vous vous les procurerez, Bowers & Wilkins a décidé de fixer le tarif de ses PI7 bien au-delà de celui de ses concurrents directs, y compris les plus haut de gamme. Ainsi les Sony WF-1000XM3, nos favoris de longue date, sont sortis en août 2019 au prix de 249 €. Soit 30 € de moins que les AirPods Pro d’Apple. La marque semble presque catégoriser son nouveau produit au rayon casques sans fil, plutôt que se mesurer aux meilleurs écouteurs sans fil True Wireless.

Dès lors, les Bowers & Wilkins vont devoir faire mouche à tous les égards s'ils veulent s'imposer sur le marché audio. 

bowers & wilkins pi7

(Image credit: TechRadar)

Design des Bowers & Wilkins PI7

  • Système acoustique à double voie 
  • Compatibles aptX
  • Le boîtier de charge est un émetteur-récepteur Bluetooth brillant  

Il convient d’ovationner Bowers & Wilkins pour avoir réussi à transformer des écouteurs sans fil en de luxueuses parures d’oreilles. Une surface dorée dissimule la structure blanche ou anthracite des écouteurs - l’ensemble paraît imposant et pourtant, s’immisce parfaitement dans votre conduit auditif. Attention toutefois : si vous avez la chance de posséder des oreilles particulièrement petites, il sera difficile de positionner les PI7 confortablement. 

Malgré un poids de 8 grammes par écouteur, les PI7 restent bien en place et demeurent faciles à porter même pendant de longues sessions d’écoute. A condition de composer avec des oreilles de taille moyenne ou relativement grandes ! Vous épuiserez aisément la batterie de quatre heures. Le boîtier de charge, dont nous reparlerons plus tard, peut délivrer seize heures de bonus - soit une autonomie respectable, mais en aucun cas stupéfiante, de 20 heures avant que les PI7 n'aient besoin d'être alimentés de nouveau. 

La recharge peut s’effectuer soit par l'intermédiaire de l'entrée USB-C située au bas du boîtier de charge, soit sans fil à l'aide d'une borne de recharge certifiée Qi. 15 minutes de recharge devraient suffire pour gagner deux heures d’écoute additionnelles.

Comme on pouvait s'y attendre (ou, au vu du prix demandé, l'exiger), Bowers & Wilkins a mis le paquet sur les spécifications techniques des PI7. Chaque écouteur est équipé d'un double haut-parleur, avec une armature équilibrée qui se charge de la reproduction des hautes fréquences, tandis que les basses et les médiums sont restitués par un haut-parleur dynamique de 9,2 mm. Les deux disposent de leur propre amplificateur. 

Six micros sont répartis sur la paire d'écouteurs. Ils sont chargés de gérer les appels, de communiquer avec les assistants vocaux (les PI7 peuvent invoquer Siri ou Google Assistant) et d'évaluer votre environnement pour adapter la suppression active du bruit.  

écouteurs True Wireless

(Image credit: TechRadar)

La connectivité sans fil à partir de votre lecteur source se fait via Bluetooth 5 avec une capacité aptX Adaptive. La synchronisation fluide entre le contenu audio et vidéo est donc assurée, et la fiabilité de la connexion se veut constamment optimisée. La connexion entre les écouteurs eux-mêmes fonctionne avec une résolution de 24 bits / 48 kHz, ce qui permet de satisfaire sans entrave tout amateur d'audio haute résolution.

Outre la commande vocale, chaque écouteur est doté d'une surface tactile capacitive qui garantit le support des commandes les plus évidentes : lecture / pause, saut en avant / en arrière, prise ou rejet d'appel, activation de l'assistant vocal et de la suppression du bruit. A noter que cette dernière technologie peut être lancée automatiquement, comme signalé précédemment.

Il y a toujours la possibilité d’essayer l'application compagnon des écouteurs Bowers & Wilkins, même si, à vrai dire, elle est loin de s’avérer utile. Vous l’apprécierez essentiellement pour récupérer les mises à jour logicielles. C'est également le seul moyen d'activer ou de désactiver la fonction de "transmission du son ambiant" (tolérant un certain degré de son externe), ou de régler le niveau de transparence audio. 

bowers & wilkins pi7

(Image credit: TechRadar)

En revanche, vous ne trouverez pas d’égaliseur ici, ni de contrôle du volume. Et comme les commandes tactiles ne l'incluent pas non plus, la seule façon d’augmenter ou de diminuer le son reste de demander à un assistant vocal de s'en charger, ou de sortir votre smartphone/lecteur audio de votre poche. Voici une omission importante, certainement plus critique que l'absence d’un égaliseur. 

D'une certaine manière, Bowers & Wilkins a compensé ce manque par la remarquable capacité de "retransmission" du boîtier de charge PI7. Celui-ci contient des câbles USB-C vers USB-C et 3,5 mm vers USB-C (ainsi qu'une sélection d'embouts de tailles différentes). Connectez l'un ou l'autre au boîtier de charge (à l’une des extrémités) et, disons, à un ordinateur portable (à l'autre) et le boîtier transmettra les informations audio - avec une norme aptX à faible latence - aux écouteurs. 

Ce dispositif remarquable vous permet de coupler vos écouteurs à toutes sortes de sources auparavant inaccessibles : un lecteur DVD/Blu-Ray portable par exemple, ou encore certaines consoles de jeux. Et même le MacBook Air, l'une des sources audio sans fil les plus fluides que nous ayons jamais testées. 

Avec la fonctionnalité de répéteur Bluetooth des écouteurs (ils peuvent diffuser le son avec un deuxième périphérique Bluetooth), les PI7 se révèlent une proposition des plus convaincantes pour tout technophile solidement équipé. 

bowers & wilkins pi7

(Image credit: TechRadar)

Performances des Bowers & Wilkins PI7

  • Un son extraordinaire
  • Espace, détails et dynamisme à revendre
  • Appels téléphoniques premium 

La qualité sonore est le premier critère d’achat d’une paire d'écouteurs sans fil, même s'ils ne coûtent pas un bras et une jambe. Heureusement, les PI7 ne présentent aucune faille dans ce domaine, et justifient chaque centime dépensé. 

Nous avons lancé Cinnamon Girl de Neil Young sur Qobuz, au format 24bit / 192kHz hi-res, les écouteurs ont retransmis un son absolument clair. Ils ne lésinent sur aucun détail, n'encombrent pas la scène sonore et délivrent une dynamique impressionnante. Les PI7 proposent un champ d’écoute plus complet et sans ambiguïté par rapport à la majeure partie des écouteurs sans fil en circulation.  

Les basses s’avèrent profondes, richement texturées, jamais agressives ou décroissantes. Elles préservent toute la dynamique latente d'un morceau musical, qu’il s’agisse d’un enregistrement studio ou d’un live. 

b&w pi7

(Image credit: TechRadar)

Les médiums eux-mêmes s’imposent à un degré presque indécent. Les détails les plus fins de la technique vocale de Young sont mis à nu et servis sans équivoque. Il y a beaucoup d'espace autour de la voix mais, tout comme pour les basses fréquences, ce dernier s’intègre sans aucune gêne, de façon transparente. Nous devinons par ailleurs l’emplacement de la choriste, positionnée à quelques pas en arrière et à gauche de la voix principale.

Toujours dans les moyennes fréquences, la guitare offre un son mordant, avec un larsen explicite. Chaque coup sur la batterie s’entend également de façon étonnamment claire. Fermez les yeux et vous aurez l’impression d’être sur scène avec le groupe. 

C'est dans les aigus que les PI7 sont les plus susceptibles de perdre en assurance. Si vous écoutez des titres plus présents dans les hautes fréquences (citons A Pair of Brown Eyes des Pogues ou Ageispolis d'Aphex Twin), les PI7 risquent de les jouer un peu trop fort, en raison de leur armature équilibrée. Ce n'est pas un défaut fatal, mais vous tenez au moins une mention moins honorable sur le bulletin de notes global du son Bowers & Wilkins. 

b&w pi7

(Image credit: TechRadar)

Le système actif de suppression des bruits est également un point légèrement mitigé. La technologie se montre suffisante pour atténuer le bourdonnement des transports en commun, mais elle peine à offrir un silence externe aussi impressionnant que les Bose QuietComfort Earbuds pour ne citer qu’eux. La qualité des appels rattrape le tout avec une couverture excellente. Les micros intégrés sont suffisamment sensibles pour rendre vos interactions avec votre assistant vocal préféré rapides et efficaces.    

Faut-il acheter les Bowers & Wilkins PI7 ?

bowers & wilkins pi7

(Image credit: TechRadar)

Achetez-le si...

Vous recherchez la meilleure paire d'écouteurs sans fil actuellement disponible
Vous n’avez jamais autant écarquillé les yeux qu’en apprenant le prix des PI7. Pour autant, vous obtenez ici des écouteurs qui vous donneront l’impression d’enchaîner les concerts. De quoi les rendre rapidement rentables.

Vous souhaitez coupler vos écouteurs sans fil avec votre console de jeux
Le boîtier de charge des PI7 est capable de transformer des sources audio filaires en sources Bluetooth. C’est une innovation franchement brillante qui vous permettra de jouer ou de regarder des films sur un trajet longue distance… sans avoir à supporter le port moins confortable d’un casque audio.

La forme compte autant, voire plus, que le fond pour vous
Avec leur surface dorée, les PI7 peuvent remplacer sans trop de mal des boucles d’oreilles. Elles mettront en valeur les vôtres avec un design remarquable. Une esthétique haut de gamme que l’on retrouve également sur le boîtier de charge. 

Ne les achetez pas si...

Vous avez des petites oreilles
Bowers & Wilkins a fait un excellent travail pour dissimuler l'encombrement des PI7 - mais il s’avérera un peu plus délicat de les ajuster sur des oreilles petit format. 

Vous aimez vous isoler complètement pour écouter vos playlists
Les PI7 profitent d’une technologie de suppression du bruit confortable, mais vous trouverez bien plus efficace sur le marché - notamment chez Bose. 

Vous utilisez fréquemment un égaliseur
Cet outil indispensable brille par son absence sur les PI7. Même leur application compagnon omet cette fonctionnalité fort pratique. Selon Bowers & Wilkins, la qualité sonore des écouteurs justifie cet oubli. A vous de voir (ou plutôt d’écouter). 

Simon Lucas

Simon Lucas is a Senior editorial professional with deep experience of print/digital publishing and the consumer electronics landscape.