Skip to main content

Test d'Apple Arcade

Le nouveau service de jeu convivial d’Apple est de plus en plus performant.

Apple Arcade
(Image: © Future)

Notre verdict

Apple Arcade est un nouveau service de la marque à la pomme, consacré au jeu vidéo. Il tente de s’installer sur plusieurs créneaux comme la convivialité, les jeux indépendants, les parties hors ligne, l’absence d’achats intégrés, pour créer l’expérience de jeu la plus ouverte possible. Mais sa carence en titres Triple-A, combinée à une stratégie encore un peu floue, font qu’il est difficile de prédire vers quoi la plateforme se dirigera à l’avenir.

Pour

  • Un grand catalogue au lancement
  • L’absence de publicités et d’achats intégrés
  • Fonctionne sur la plupart des appareil Apple

Contre

  • Pas de gros jeux Triple-A
  • Une interface un peu trop minimaliste
  • Un planning des sorties aléatoire

Après quelques mises à jour, Apple a rendu disponible « Apple Arcade », son nouveau service dédié au jeu vidéo sur une majorité d’appareils (iPhone, iPad, Apple TV et macOS). Et après une année... il est assez difficile de mesurer l’ampleur de ce nouvel effort d’Apple dans le domaine du gaming, son premier depuis des décennies.

En l’état actuel des choses, notre ressenti est le suivant : si vous pouvez vous passer de jeux AAA, Apple Arcade sera à même de vous proposer une interface agréable et surprenante, et cela au travers de nombreux genres vidéoludiques. Dans les mois ayant suivi son lancement, le service a ajouté 32 nouveaux jeux à son catalogue, une première mise à jour prometteuse pour ce service lancé en septembre 2019.

Bien que l’interface regroupe les jeux par catégorie, il vous faudra parfois faire un petit effort supplémentaire pour trouver certains titres dans l’onglet « Arcade » de l’App Store. Exiger des joueurs qu'ils téléchargent les titres un par un (vous ne pouvez pas les streamer ici) plaira à certains et en gênera d’autres.

Néanmoins, Apple Arcade à le mérite de faciliter l'expérience de jeu globale et élimine le risque de regret potentiel d’avoir dépenser de l'argent dans des jeux qui s’avéreraient au final décevants. Pour certains joueurs, cela ne sera pas suffisant, et c'est normal. Mais pour les familles, les personnes qui n’ont pas une connexion assez bonne pour streamer ou encore les individus voulant picorer des jeux mobiles par-ci par-là au gré de leurs envies, Apple Arcade peut être la solution. Et puis bon, avec un mois d'essai gratuit, chacun est libre de déterminer si le service est fait pour lui ou non.

Apple Arcade, qu’est-ce que c’est ?

La proposition d'Apple Arcade est simple : proposer un nombre illimité de jeux depuis un vaste catalogue pour une somme modique, 4,99 € par mois, qui comprend tous les téléchargements des jeux et de leurs DLC. C'est un service à parcourir sans effort ni contrainte, et qui fonctionne sur presque tous les appareils Apple. Indispensable dans une grande famille.

Pour l'essentiel, Apple Arcade relève le défi qu'il s'est imposé. Le problème, c'est que lorsque nous recherchons un service de gaming, nous pensons d’abord à ceux qui proposent des gros titres Triple-A plus quelques classiques remasterisés qui offrent une véritable valeur ajoutée. Après tout, si vous envisagiez d'acheter deux nouveaux titres par an à 70 €, vous pourriez aussi vous bien payer un abonnement  PlayStation Now ou Xbox Games Pass au prix mensuel de 9,99 €. Et télécharger au passage un tas d'autres jeux de choix, anciens et nouveaux.

Le créneau d'Apple Arcade est ici très différent : la plateforme ne distribue que des jeux inédits et réalisés, pour la plupart, par des développeurs indépendants. Comme Apple exige que tous les jeux soient jouables sur tous ses appareils, les premiers titres ressemblent beaucoup à des jeux pour mobiles (bien que certains puissent avoir une meilleure maniabilité grâce à la prise en charge récente des manettes PS4 et Xbox One). À quelques exceptions près, le service est constitué de jeux encore assez obscurs pour la plupart des gens.

D'un point de vue pratique, cela peut se révéler intéressant. En supposant qu’Apple ne filtre les que les meilleurs gameplays, le service permettra aux utilisateurs de découvrir une sélection de jeux de la même manière que nous en avions découverts les premières applications qualitatives de l'iPhone, avant que l'App Store ne finisse dominé par des titres de qualité moindre. Ici, vous pouvez en toute confiance lancer un jeu Apple Arcade et avoir la certitude que vous passerez un agréable moment.

Prix et disponibilité d’Apple Arcade

Apple Arcade est officiellement disponible en France et ailleurs dans le monde. Il devrait être présent dans 150 pays à l'heure actuelle. Chaque jeu fonctionne sur tous les supports Apple : iPhone, iPad, Mac et Apple TV.

Vous devrez vous mettre à jour sur les versions les plus récentes de chaque système d'exploitation pour voir apparaître l'onglet Apple Arcade sur l'App Store. Passez à iOS 13, iPadOS, tvOS 13, et macOS Catalina pour pouvoir profiter du service sur vos appareils Apple.

Apple Arcade coûte raisonnablement 4,99 € par mois, mais sachez que vous bénéficiez d'un mois d'essai gratuit. Idéal pour vous faire une idée définitive sur le service.

Apple a également introduit une option d'abonnement à l’année, comptez une enveloppe de 49,99 € au lieu de 60 €, soit deux mois d'utilisation gratuite.

Apple Arcade

(Image credit: Future)

Quels jeux sont disponibles sur Apple Arcade ?

Liste complète des jeux vidéo Apple Arcade

Voici les jeux officiellement annoncés sur Apple Arcade (tous n'ont pas encore été ajoutés sur la plateforme) :

Agent Intercept
Assemble
Atone: Heart of the Elder Tree 
Ballistic Baseball
Big Time Sports
Bermuda
Beyond a Steel Sky
Bleak Sword
Box Project
Cardpocalypse
Card of Darkness
Cat Quest II
ChuChu Rocket Universe
Cricket Through The Ages
Dead End Job
Dear Reader
Decoherence
Dodo Vault
Don't Bug Me!
Doomsday Vault
Down in Bermuda
Dread Nautical
EarthNight
Enter The Construct
Exit the Gungeon
Explottens
Fallen Knight
Fantasian
Fledgling Heroes
Frogger in Toy Town
Grindstone
Guildlings
Hexaflip
Hitchhiker
Hogwash
Hot Lava 
Inmost
Jenny LeClue - Detectivu
Jumper Jon
King's League II
Kings of the Castle
Lego Arthouse
Lego Brawls
Lifeslide
Little Orpheus
Manifold Garden
Marble It Up
Mind Symphony
Mini Motorways
Monomals 
Mosaic
Mutazione
Neo Cab
Nightmare Farm
No Way Home
Oceanhorn 2: Knights of the Lost Realm 
Operator 41
Over The Alps
Overland
Pac-Man Party Royale
PaintyMob
Patterned
Pilgrims
Pinball Wizard
Possessions
Projection: First Light
Punch Planet
Rayman Mini
Redout Space Assault
Repair
Rosie's Reality
Sayonara Wild Hearts 
Shantae and the Seven Sirens
Shinsekai
ShockRods
Skate City
Sneaky Sasquatch
Sociable Soccer
Sonic Racing
Speed Demons
Spek
Spelldrifter
Spidersaurs
Spyder
Star Fetched
Stela
Steven Universe: Unleash The Light
Stranded Sails
Super Impossible Road
Super Mega Mini Party
Takeshi and Hiroshi
Tales of Memo
The Artful Escape
The Get Out Kids
The Enchanted World
The Pathless 
The Bradwell Conspiracy
Things That Go Bump In The Night
Tint
Towaga: Among Shadows
UFO on Tape: First Contact
Ultimate Rivals: The Rink
Various Daylife
Way of the Turtle
What The Golf
Where Cards Fall
Winding Worlds
Wrod Laces
Yaga The Roleplaying Folktale

L’offre de lancement d'Apple Arcade est assez polyvalente mais pas encore suffisamment fournie. Comme pour toute collection, certains jeux se démarquent incontestablement tandis que d’autres vous feront probablement passer votre tour. Vous disposez d'une centaine de jeux pour démarrer votre premier mois gratuit.

Parmi les meilleurs jeux du catalogue, on retrouve des titres qui ont passé des années en développement avant qu'Apple n'en achète les droits pour le baptème de sa plateforme. Overland est l'un de ces jeux, plateau de stratégie élégant et épuré, en développement depuis 2013, il se déroule dans un décor post-apocalyptique. C'est aussi l'un des jeux les moins exclusifs au service puisqu'on le retrouve chez d'autres acteurs du streaming comme Steam. 

Sayonara Wild Hearts suscite tout autant d'engouement. Il s’agit d’un jeu rythmique où vous devez maintenir la cadence des pistes sonores effrénées tout en sortant victorieux de courses poursuite, ambiance Temple Run. Le gameplay ne s'avère pas particulièrement profond mais il vous tiendra en haleine des heures durant.

C'est d'ailleurs l'archétype du jeu Apple Arcade : une expérience pleine de style qui vous divertira sur un temps assez court avant de passer au titre suivant. A vrai dire, le service porte bien son nom, nous avons véritablement l'impression de nous retrouver dans une salle d'arcade. Sauf qu'ici, vos jeux préférés sont en accès illimité.

Et tout comme dans une salle d’arcade, il n’est pas impossible que vous mettiez la main par hasard sur quelques pépites : Outlanders par exemple, est une petite simulation de ville bio à faire prospérer, qui vous relaxera par sa direction artistique apaisante. Vous devriez de même jeter un coup d’œil à Spek, un puzzle-game des plus conceptuels, Tangle Tower intrigue policière reposant sur l'humour, ̀Where Cards Fall un futur hit méta à souhait, et Bleak Sword jeu d’action-fantaisie spectaculaire à l’esthétique aussi sombre que dépouillée.

Compte tenu des exigences familiales de la marque, ne cherchez aucun titre mature ou gore (bien qu'il y en ait quelques-uns, comme Inmost). Idem pour les jeux multijoueurs, avec des représentants assez rares tels que Ultimate Rivals: The Rink, LEGO Brawls et Pac-Man Party Royale. Visiblement, Apple Arcade n'a pas tenté de s'engouffrer dans la brèche Battle Royale et de concurrencer des mastodontes comme Fortnite ou PUBG. Un genre qui parait pourtant tout indiqué pour le service gaming d'Apple. 

Apple Arcade se veut avant tout une plateforme pour les amateurs de jeux solo et de parties hors ligne. Nous ne sommes pas sûrs que cela changera un jour, bien que le multijoueur à grande échelle représente une part importante de la concurrence d'Apple Arcade. Et la firme de Cupertino pourrait finir par céder, elle aussi, aux sirènes du MMO.

Apple Arcade

(Image credit: Future)

Que vaut l'interface d'Apple Arcade ?

Apple Arcade n'est pas sans défaut, notamment en ce qui concerne l'ergonomie du service. Celui-ci n'est jamais centralisé à un endroit commun pour chaque appareil Apple. Il dispose bien d'un onglet dédié sur l'App Store, mais son organisation reste aussi brouillonne que les autres catégories de la boutique d'applications Apple : son contenu se mêle à toutes les autres propositions de l'App Store, sans filtre proposé.

Une véritable confusion pour les utilisateurs et un faux pas pour Apple qui aurait tout à gagner à développer une interface dédiée complètement à sa plateforme gaming.

Apple Arcade

(Image credit: Future)

Une fois téléchargés, les jeux Apple Arcade se mélangent aux autres titres de l'App Store. Oui, vous pourrez toujours les réorganiser manuellement en dossier d'applications, mais il serait beaucoup plus facile de pouvoir les classer automatiquement et ensemble. Ce qui serait possible avec une application centrale pour accéder au catalogue.

C'est ce que Steam, GOG et l'Epic Games Store ont déjà entrepris, Apple Arcade aurait tout à gagner en les imitant. Mais Apple semble trop inquiet à l’idée d’introduire une seconde interface similaire à l’App Store (nous rencontrons le même problème avec le catalogue d'Apple TV+).

Apple Arcade chauffe (un peu trop) les appareils iOS

Lorsque vous lancez un jeu Apple Arcade sur votre iPhone, il n'est pas rare que celui-ci devienne très chaud au toucher, même lors de courtes sessions de cinq à dix minutes. Il peut ainsi devenir très inconfortable de tenir un iPhone dans ces conditions, car le bord en aluminium et les boutons concentrent la chaleur. Les coques sont indispensables ici, ne serait-ce que pour épargner vos doigts si vous prévoyez des sessions de jeu intensives.

Certains jeux ne sont pas non plus adaptés à une interface tactile. Overland est bien meilleur avec une souris et un clavier, ou simplement plus d'espace sur un iPad. La responsabilité en incombe aux éditeurs de jeux qui doivent prévoir des commandes moins contraignantes sur smartphone, et la possibilité d'annuler automatiquement tout mouvement accidentel. Il existe toutefois de très bons jeux compatibles ̀avec une expérience mobile, à l'instar de Shinskei: Into The Depths, qui ralentit le temps quand vous visez.

Oceanhorn 2

Oceanhorn 2 (Image credit: Future)

Apple Arcade est-il une valeur sûre ?

Apple insiste sur le fait que de plus en plus de jeux arriveront chaque mois, mais nous ne savons pas exactement combien, ni le niveau de qualité qu’afficheront ces derniers. Les jeux auxquels nous avons pu joué dans le catalogue déjà existant, bien que très élégants sur la direction artistique, varient en attrait et en durée de vie. Certains sont clairement des œuvres faites avec amour, tandis que d'autres sont assez basiques dans leur concept et leur exécution. Ne donnant pas envie d'aller plus loin. 

Tant que nous n'aurons pas accès à un planning des sorties structuré, il est difficile d'évaluer si Apple Arcade plaira encore aux joueurs une fois qu'ils auront terminé la sélection initiale (certes importante) de jeux proposés.

La compagnie peut tout de même compter sur une base de développeurs partenaires extrêmement motivés et dévoués à la plateforme. Lorsque les éditeurs implémentent leurs créations sur Apple Arcade, la société s'engage à leur apporter un soutien financier d'un montant indéfini afin de leur donner une marge de manœuvre conséquente pour réaliser les jeux qu'ils aiment. Certains développeurs nous ont dit que cela leur permettait d'ajouter des fonctionnalités bonus après lancement ou des zones qui auraient été supprimées lors des étapes de planification.

Spek

Spek (Image credit: Future)

En effet, adhérer à Apple Arcade et à ses conditions de rémunération libère les développeurs des schémas de monétisation classiques de certains jeux. En comparaison de la flopée de jeux modernes abusant des achats in-app, en particulier sur les téléphones portables, les titres d'Apple Arcade font office d'oxygène. 

Et ils sont nombreux les titres généreux avec leurs joueurs, offrant à ces derniers des petites compensations pour leur engagement. Sur Sneaky Sasquatch, pour ne citer que lui, votre personnage adopte de nouvelles mimiques ajoutées régulièrement par les développeurs. Une attention qui fait mouche.

Il est difficile de déterminer avec précision comment chacun des autres jeux Apple Arcade a pu bénéficier de détails accrus grâce à l'aide financière et à l'expertise professionnelle d'Apple. Reste que ce type de mécénat pourrait amener à une qualité de conception bien supérieure à celle à laquelle les propriétaires d'iPhone, d'iPad, de Mac et d'Apple TV sont habitués. Seul le temps nous dira si le plus gros investissement d'Apple dans les jeux vidéo offrira aux consommateurs une plateforme vraiment unique. Et si cela aura un impact ou non sur toute l'industrie du jeu vidéo.

Skate City

Skate City (Image credit: Future)

A qui s'adresse Apple Arcade ?

Apple Arcade convient à tout le monde. N'importe qui peut y trouver un ou plusieurs jeux correspondant à ses attentes tant l'offre est polyvalente. Néanmoins, le service privilégie quand même certains utilisateurs plus que d'autres. Les plus évidents sont ceux qui possèdent déjà un appareil Apple, et qui sont souvent privés de multiples sorties traditionnelles - surtout sur Mac. Viennent ensuite les familles, de par l'absence intentionnelle de contenu mature/sanglant et sexuel dans le catalogue. Enfin, ceux qui préfèrent jouer tout seul plutôt qu'en coop et puis les collectionneurs de pépites indés. Apple Arcade en est plein à craquer.

Évitez de vous abonner si...

... Vous êtes un joueur Triple-A, adeptes de jeux qui coûtent près de 70 € à leur lancement sur d'autres plateformes. Ne vous attendez pas en effet à ce qu'Apple enrichisse son catalogue avec des franchises et des blockbusters. Ni que les grands studios viennent jeter leur dévolu sur le terrain d'expérimentation de la Pomme. Un mal pour un bien ?

Apple Arcade face à...

PlayStation Now

(Image credit: Sony)

PlayStation Now / Xbox Game Pass

Cette comparaison est inévitable, bien que déséquilibrée, mais établissons-la quand même. Après une récente baisse de prix, l'abonnement mensuel de PlayStation Now, comme celui de Xbox Game Pass, passe à 9,99 €. Vous pouvez jouer à certains jeux AAA en streaming sur le PS Now ou les télécharger à partir de son catalogue de 800 titres, tandis que Xbox Games Pass est uniquement disponible en téléchargement avec un catalogue de 250 jeux.

Il est évident que les deux nécessitent de posséder une console PS4 ou Xbox One (avec une compatibilité PC sur certains titres), et ne sont donc pas vraiment adaptés pour les joueurs mobiles. 

Vous devrez payer plus cher si vous n'avez pas de console ou si vous voulez simplement jouer en ligne, alors qu’il y a de fortes chances que vous disposiez déjà d'un appareil Apple qui fonctionne avec Apple Arcade (si vous lisez cette critique, en tout cas). Apple Arcade est moins cher et se destiné aux joueurs plus occasionnels. Il s’agit donc vraiment de services très différents.

Google Play Pass

(Image credit: Google)

Google Play Pass

Ce service a été lancé par surprise juste après Apple Arcade, et semble être un concurrent délibéré. Étant donné qu’Apple Arcade ne fonctionne pas encore (voir ne fonctionnera jamais) avec les appareils Android, il semble y avoir un marché évident pour Google. Ses conditions de lancement se révèlent d'ailleurs assez généreuses - un essai gratuit de 10 jours, 1,99 dollars par mois pendant une année complète, 4,99 par mois par la suite.

Malheureusement, l’offre n'est disponible qu'aux États-Unis pour le moment. Elle adopte l'approche plus traditionnelle consistant à inclure des jeux plus anciens, déjà sortis, dans son offre de lancement contenant 350 titres. Les deux tiers étant des jeux, le reste des applications, bien que l'on ne sache pas exactement comment ces dernières nous seront utiles. D'autre part, Play Pass ne possède pas les critères de sélection qualitative des jeux Apple Arcade, attendez-vous donc à une expérience un peu moins soignée avec des achats in-app par ci, par là.

Google Stadia

(Image credit: Google)

Google Stadia / Microsoft xCloud

En théorie, Google Stadia et Microsoft xCloud sont des concurrents d'Apple Arcade dans la mesure où ils sont tous deux techniquement jouables sur mobile, ce qui est évidemment l'objectif principal d’Apple Arcade. Mais les efforts de Google et de Microsoft se limitent au streaming, visant à fournir des jeux Triple-A de premier plan, et sont tarifés au même prix que d'autres services de jeux similaires (l'accès à Stadia coûte 9,99 € par mois).

Plus précisément, Stadia est disponible mais xCloud n’en est encore qu’au stade de la bêta, ce qui rend la comparaison avec ce dernier plus théorique que pratique. Nous reviendrons certainement sur cette comparaison lorsque celui-ci sera en service.