Skip to main content

Test du Panasonic HX800

L'un des meilleurs écrans LED de milieu de gamme est enfin mis à niveau.

Panasonic HX800 LED TV
(Image: © Panasonic)

Notre verdict

Le Panasonic HX800 ne présente pas beaucoup d’innovation par rapport aux modèles antérieurs de la série LED Ultra Haute Définition du constructeur. Néanmoins, il peut très rapidement se hisser parmi les téléviseurs de milieu de gamme les plus abordables de 2020. Avec des performances non négligeables.

Pour

  • Un support de premier choix pour les contenus HDR
  • Prise en charge de la technologie Dolby Atmos
  • Bon rapport qualité-prix potentiel

Contre

  • Presque identique au modèle GX800
  • Seulement trois ports HMDI

Le Panasonic HX800 est peut-être le téléviseur le moins cher de la gamme Panasonic TV 2020. A ces premières lignes, vous craignez que sa qualité soit proportionnelle au nombre d’euros que vous dépenserez ? Vous auriez tort. Ce téléviseur LED de milieu de gamme fait écho à la gamme GX800 lancée l'année dernière. Nous avions attribué à cette dernière la note parfaite de cinq étoiles. Est-ce que son successeur parvient à égaler - voire à surpasser - cette ligne d’écrans ? Rien n’est moins sûr.

Il n'y a pas de grandes nouveautés portées par le Panasonic HX800. Vous obtiendrez essentiellement la même dalle et le même processeur HCX (à ne pas confondre avec la puce HCX Pro Intelligent que l'on trouve sur des modèles plus haut de gamme). Le téléviseur HX800 semble avoir les mêmes atouts que son homologue de 2019, particulièrement une plateforme Smart TV réactualisée.

Tout cela fait-il de ce téléviseur 4K un produit qui vaut la peine d'être acheté en 2020 ?

Design du Panasonic HX800

Que dire de la conception du HX800 ? Elle se rapproche beaucoup de celle du GX800 sorti l’an dernier. Nous avons affaire à un écran plat épuré de plus, mais cette fois avec deux pieds distancés au lieu autre écran rectangulaire qui affiche des images - mais cette fois avec deux pieds distancés au lieu d'un support central.

Ses pairs HX900 et HX940, plus sophistiqués, seront équipés de pieds réglables pour optimiser le positionnement de votre téléviseur sur le buffet ou la table sur laquelle vous les laisserez. Il n’en est rien pour le HX 800 qui a un emplacement fixe et qui s’y tient.

Panasonic HX800

(Image credit: TechRadar)

Le Panasonic HX800 sera commercialisé, à priori au cours de l’été 2020, sous plusieurs tailles : 40 (102 cm), 50 (127 cm), 58 (147 cm) et 65 pouces (165 cm) au choix. Quatre références dont le prix variera avec de grands écarts en fonction de la diagonale de l’écran. 

En termes de ports, vous pouvez vous attendre à trois entrées HDMI 2.0, y compris une entrée HDMI ARC (Arc Return Channel) qui assure la transmission du son interne vers une barre de son facultative. Vous disposerez également de deux entrées USB, d’un port Ethernet, d’un autre CI+ (Common Interface), d’une sortie optique et d’une prise jack pour votre casque.

En tant que modèle de base de la série Panasonic TV 2020, vous ne devez pas vous attendre à une qualité de fabrication incroyable ou tape-à-l’œil. Mais le Panasonic HX800 se révèle suffisamment élégant pour habiller votre salon ou toute autre pièce qui l’accueillera.

La qualité extérieure se reflète aussi à l’image. L'interface Smart TV repose sur le système d'exploitation MyHomeScreen de Panasonic, qui entre dans sa cinquième version cette année. Une plateforme rôdée donc avec des miniatures et des sous-menus vous offrant un accès direct aux applications les plus populaires. A l’instar des services de streaming Netflix, YouTube et Amazon Prime Video.

interface Panasonic HX800

(Image credit: TechRadar)

Le prix officiel du Panasonic HX800 n’a pas encore été communiqué. Toutefois, si nous nous basons sur les tarifs du GX800 de 2019 - nous devrions retrouver peu ou prou les mêmes -, nous pouvons commencer les enchères à 699 € pour le modèle de 40 pouces. Contre 649 € pour le téléviseur 50’’, 999 € pour le 58’’ et jusqu’à 1499 € pour celui de 65’’.

Performances du Panasonic HX800

Comme son prédécesseur, le GX800, le nouvel écran Ultra HD de Panasonic délivre une qualité d’image remarquable, avec une gradation locale qui améliore les noirs, mais aussi une brillante sortie HD/SDR et une prise en charge des contenus HDR incroyablement large.

L'élément le plus remarquable de la gamme de téléviseurs Panasonic est généralement cette dernière. Alors que de nombreuses marques de téléviseurs doivent choisir entre le Dolby Vision et le HDR10+, la position de Panasonic, qui ne tient pas compte du format, est de permettre aux téléspectateurs de toujours sélectionner la norme la plus adaptée par défaut. De manière à regarder un film ou une émission de télévision dans la meilleure résolution qui soit. Ou de s’adapter au à la définition proposée par le lecteur Blu-ray 4K que vous venez de brancher.

Panasonic HX800

(Image credit: TechRadar)

Outre ces deux standards HDR dynamiques, vous bénéficierez de la norme de diffusion HLG (Hybrid Log Gamma) qui vous invite à apprécier toutes vos images prises avec un appareil photo haute résolution. Le HX800 prend également en charge le son Dolby Atmos, même si le format de son surround ne s’avère pas très performant sur les haut-parleurs de 20 W embarqués sur la dalle.

Pour conclure…

Panasonic HX800

(Image credit: TechRadar)

Le Panasonic GX800 était l'un des meilleurs téléviseurs de milieu de gamme que nous avons testés l'an dernier. Avec une qualité d'image exceptionnelle et le support généreux des contenus HDR, il demeure un téléviseur extrêmement polyvalent en 2020.

Le HX800 n'est pas véritablement différent de son grand frère. Ferait-il un bon remplaçant ? Son interface Smart TV se veut améliorée, donc oui s’il s’agit de votre premier achat de TV LED Panasonic. Toutefois, si vous cherchez une version encore plus abordable - le HX800 le sera probablement déjà -, mieux vaut vous orienter vers le GX800 dont le prix baissera au cours des mois à venir. Avant de se retrouver totalement épuisé.

Panasonic commercialise moins de nouveaux téléviseurs que certains de ses concurrents. Néanmoins, même le modèle LED 4K le moins cher de sa gamme devrait valoir le coup d'œil, surtout si ses téléviseurs OLED restent à ce jour hors de prix.