Skip to main content

Test du Huawei P40 Pro

Quand Huawei s’émancipe de Google.

Huawei P40 Pro
(Image: © Future)

Notre verdict

La configuration du Huawei P40 Pro en fait l'appareil mobile le plus perfectionné et le plus performant que la société ait jamais conçu. Toutefois, la nouvelle interface maison se révèle moins fluide que sur les modèles précédents et l’absence des applications Google est un problème majeur pour de nombreux utilisateurs potentiels. Reste un appareil photo, une batterie et une conception générale de première qualité qui pousseront la curiosité des fans de la marque.

Pour

  • Autonomie phénoménale
  • L'un des meilleurs appareils photo mobiles
  • Design très élégant

Contre

  • Interface frustrante et limitée

Le Huawei P40 Pro en deux minutes chrono

Si vous appréciez les smartphones haut de gamme à l’esthétique soignée et aux performances exceptionnelles, vous devriez tirer le meilleur parti du Huawei P40 Pro. Un nouveau smartphone au design luxueux qui offre une batterie longue durée et un appareil photo de très haute volée.

Mais pour l'utilisateur lambda, ce modèle privé des applications populaires Google risque de décontenancer. En raison de l'embargo imposé à Huawei par le gouvernement américain, le P40 Pro doit faire abstraction de Google Mobile Services, et donc du Google Play Store, de YouTube, Gmail et d’une multitude d’autres options incontournables.

Cette privation a pas mal entravé notre expérience personnelle avec le nouveau smartphone premium de Huawei. Néanmoins, il réussit à compenser son interface frustrante par une conception agréable qui surpasse tout ce que le constructeur avait réalisé auparavant, particulièrement au niveau de l’écran haute résolution qui est un véritable plaisir à utiliser.

L'appareil photo du Huawei P40 Pro est devenu, depuis notre évaluation, une référence à égaler, si ce n’est à dépasser. Nous bénéficions de performances nettement améliorées dans les scénarii de faible luminosité, avec un mode « Point & Click » puissant qui vous permet d'obtenir de superbes photos chaque fois que vous appuyez sur le déclencheur.

Nous avons également constaté que la durée de vie de la batterie avait été optimisée, ce qui vous garantit deux jours d'utilisation sans recharge, si vous employez votre téléphone pour des tâches classiques (navigation internet, consultation de votre messagerie et des réseaux sociaux…).

Avec le temps, nous espérons que Huawei parviendra à améliorer son environnement dépourvu de Google et parviendra à détourner nos principales frustrations. Mais lorsque des smartphones OnePlus comme Apple (!) nous présentent une interface bien plus vaste, avec toute la gamme d’applications que nous attendons dans un smartphone de 2020. Et ce pour un prix similaire… Il s’avère difficile d’être totalement enthousiasmer par ce dernier essai.

Prix et date de sortie du Huawei P40 Pro 

Huawei P40 Pro

(Image credit: TechRadar)

La firme a dévoilé officiellement les Huawei P40, P40 Pro et P40 Pro Plus le 26 mars 2020. En France, les deux premiers sont accessibles en précommande depuis le 21 avril et seront livrés à partir du 4 mai. Le P40 Pro Plus, lui, ne sortira qu’au mois de juin. Avec l’achat de votre nouveau smartphone en précommande, vous recevrez une montre connectée Huawei Watch GT2, d’une valeur de 179 €.

Le Huawei P40 Pro est commercialisé dans une configuration unique, comprenant 8 Go de RAM et 256 Go de stockage. Il existe en trois couleurs : Silver Frost (gris), Blush Gold (or) ou Black (noir).

Quant au prix du Huawei P40 Pro, il s’élève à 999 €. Soit 200 € de plus que le P40 et 400 € de moins que le P40 Pro Plus. En comparaison, le P30 Pro était sorti l’an dernier au même prix.

Design et écran du Huawei P40 Pro

Huawei P40 Pro

(Image credit: TechRadar)

C'est le plus beau smartphone que Huawei ait jamais produit. Il offre une sensation de qualité supérieure dans la main et utilise des matériaux riches similaires à ceux des autres téléphones haut de gamme que vous pouvez acheter actuellement. Le P40 Pro présente un revêtement en verre incurvé sur ses quatre bords. Un design que nous avons l’habitude de côtoyer depuis le Samsung Galaxy S7 Edge. Nous trouvons aussi un cadre très fin, assez similaire à celui du Samsung Galaxy S20 Ultra.

L'écran de 6,58 pouces du Huawei P40 Pro affiche une résolution de 1200 x 2640 pixels, ce qui ne correspond pas tout à fait à du Quad HD mais équivaut à une densité de pixels de 441 ppi. Nous sommes donc sur une gamme légèrement inférieure aux derniers smartphones premium en circulation. Le Galaxy S20 Plus, par exemple, a une résolution de 1440 x 3200 et une densité de 525 ppi, tandis que l'iPhone 11 Pro compose avec une résolution de 1125 x 2436 et 458 ppi. Cependant, dans le cadre d'un usage standard, la plupart des gens ne remarqueront probablement pas la différence. Et nous n’avons pas été dérangés non plus par celle-ci, pendant toute l’évaluation du P40 Pro.

Image 1 sur 3

Huawei P40 Pro

(Image credit: TechRadar)
Image 2 sur 3

Huawei P40 Pro

(Image credit: TechRadar)
Image 3 sur 3

Huawei P40 Pro

(Image credit: TechRadar)

L'écran se veut lumineux et large, et nous l'avons trouvé extraordinairement bien adapté au visionnage de vidéos. Huawei a augmenté le taux de rafraîchissement maximal de l'écran à 90 Hz (versus les 60 Hz de ses précédents téléphones). Il n’est toutefois pas aussi rapide que certains concurrents comme le Galaxy S20 et l'Oppo Find X2 Pro dont la fréquence de rafraîchissement atteint 120 Hz.

Un taux de rafraîchissement plus élevé permet essentiellement d'obtenir une image plus lisse à l'écran lorsque vous exécutez des jeux mobiles ou que vous faites défiler vos flux d’activité sociaux. Ce n'est pas une fonctionnalité majeure, mais c'est un bonus considérable pour un smartphone premium de 2020. Ce taux de 90 Hz est activé par défaut et épuise votre batterie plus rapidement que les écrans 60 Hz. Si vous préférez économiser votre autonomie et vivre avec une qualité d’affichage plus standard, vous pouvez paramétrer un taux à 60 Hz sans problème.

Avec ses 158,2 x 72,6 x 9 mm, le Huawei P40 Pro fait pâle figure face au colosse Galaxy S20 Plus, mais il tient bien dans la main. Les paumes plus petites préféreront toutefois le P40, plus aisément manipulable.

Huawei P40 Pro

Le Huawei P40 Pro édition Silver Frost (Image credit: Future)

Avec ses coloris dégradés, le P40 Pro agrippe merveilleusement la lumière et paraît bien plus beau que la série Galaxy S20 et plus propre que la plupart des autres smartphones. Dîtes en effet adieu aux traces d’empreintes digitales. Notre préférence va à la variante Silver Frost et à sa finition satinée oscillant entre les teintes argent clair et gris foncé.

Le design du Huawei P40 Pro se remarque aussi par son énorme bloc photo à l’arrière de l’appareil. Nous en reparlerons un peu plus loin dans ce test. Esthétiquement, c’est en revanche le seul point faible de ce modèle.

Le bouton d'alimentation et les touches de volume se trouvent sur le bord droit du téléphone, tandis que sur la base, nous devinons un port USB-C et un haut-parleur avec un son décent. Le double emplacement pour carte nano SIM se situe également à cet endroit, il peut accueillir une carte nano SD pour augmenter votre capacité de stockage.

Performances du Huawei P40 Pro

Le Huawei P40 Pro est équipé du même processeur Kirin 990 5G que le Mate 30 Pro 5G et le téléphone pliable de Huawei, le Mate XS. Il se révèle suffisamment rapide pour suivre les prouesses des différents fleurons haut de gamme des marques concurrentes. Nous l'avons trouvé tout aussi rapide que le Galaxy S20 ou que l'iPhone 11, lorsque nous nous baladions entre applications et jeux mobiles. Il a obtenu un score moyen de 2997 au sein de notre benchmark Geekbench 5, un score similaire au Samsung Galaxy S20 Plus qui embarque un chipset Qualcomm Snapdragon 865.

Le P40 Pro dispose de de 8 Go de RAM, et il est à noter qu'il n'y aura aucune option de 12 Go. C'est une décision étonnante de la part de Huawei, car de nombreux autres smartphones haut de gamme récents intègrent plus de mémoire vive que celui-ci. Pour autant, il n’apparaît jamais plus lent que la concurrence.

Côté stockage interne, vous aurez le choix entre trois options : 128 Go, 256 Go ou 512 Go. Cette capacité peut être augmentée avec une carte nano SD de 256 Go maximum. Ainsi le modèle médian de 256 Go se montre plus que suffisant pour remplir votre smartphone de photos, de vidéos et d’applications.

Le processeur inclut un modem 5G également haut de gamme, le P40 Pro sera dès lors parfaitement compatible avec le futur réseau 5G et les réseaux hybrides LTE/5G actuels. Nous n'avons pas pu évaluer les capacités 5G du Huawei P40 Pro car nous n'habitons pas dans une zone pilote. En raison des mesures de confinement, nous n’avons pu nous renéseau 5G, et en raison du verrouillage du coronavirus, nous n'avons pas pu nous rendre dans l’une de ces zones de test.

Appareil photo du Huawei P40 Pro

Huawei P40 Pro

(Image credit: TechRadar)

S'il y a bien un élément qui a permis aux smartphones de la série P de Huawei de se démarquer, c'est leur technologie photo. Les séries P20 et P30 ont placé la barre très haute en matière de photographie mobile, et Huawei cherche à la relever encore davantage avec le P40 Pro.

L'équipement sélectionné par le constructeur provient de la marque Leica et comprend des objectifs primaires de 50 Mpx f/1.9, des ultra grand angle de 40 Mpx f/1.8, ainsi qu'un téléobjectif de 12 Mpx doublé d'un zoom optique 5x et d'un zoom numérique 50x. Vous bénéficierez de même d’un capteur de profondeur (ToF) pour créer des effets bokeh dans vos portraits.

Huawei continue d'utiliser un capteur RYYB, la version incluse dans le P40 Pro est la plus grande que le constructeur ait jamais utilisée. Elle est même supérieure à celle que nous trouvons sur le Galaxy S20 Ultra. La conception du capteur RYYB (Red, Yellow, Yellow, Blue) est une alternative au filtre traditionnel rouge, vert, vert, bleu « Bayer Pattern », elle permet au capteur de collecter plus de lumière - en théorie.

En utilisant le pixel binning (système qui consiste à combiner quatre pixels en un pour augmenter le nombre de détails en basse luminosité), la taille effective des pixels passe à 2.44μm. Ce qui octroie aux photos prise de nuit par le P40 Pro une qualité d’image phénoménale.

Image 1 sur 2

Huawei P40 Pro camera samples

Un exemple de photo prise en plein jour (Image credit: TechRadar)
Image 2 sur 2

Huawei P40 Pro camera samples

Le même sujet pris dans des conditions de faible luminosité - il est difficile de faire la différence (Image credit: TechRadar)

Conforme à sa réputation de pionner IA, Huawei lance aussi son moteur XD Fusion avec la série P40. L’intelligence artificielle vous aide à optimiser vos photos et les premiers résultats sont bluffants. Ce que nous avons le plus apprécié lors des tests de cet appareil, c'est la rapidité et la facilité avec lesquelles le P40 Pro nous a permis de prendre des clichés. Il suffit juste de pointer le sujet et d’appuyer, l'IA s’occupe du reste. Huawei affirme même que l'IA est capable de gommer toute tentative de photobombing ou encore les traces de reflets disgracieuses, lorsque vous photographiez un paysage derrière une vitre.

Le P40 Pro peut compter sur des capacités de zoom impressionnantes, avec un zoom optique poussant jusqu'à 5x et un zoom numérique jusqu'à 50x. Cependant, les photos prises à des niveaux de zoom aussi élevés ne sont pas très nettes et nous recommandons de vous limiter à 10x pour une meilleure qualité d'image. Vous pouvez voir ci-dessous quelques-uns de nos essais pour martyriser les deux zooms.

Image 1 sur 5

Une prise de vue standard avec le Huawei P40 Pro

Une prise de vue standard avec le Huawei P40 Pro (Image credit: Future)
Image 2 sur 5

Emploi du zoom 5x

Emploi du zoom 5x (Image credit: Future)
Image 3 sur 5

Puis du zoom 10x

Puis du zoom 10x (Image credit: Future)
Image 4 sur 5

Voici le zoom 25x

Voici le zoom 25x (Image credit: Future)
Image 5 sur 5

Et enfin le zoom 50x

Et enfin le zoom 50x (Image credit: Future)

Nous avons constaté que les résultats se rapprochaient scrupuleusement de ce que nous pouvions obtenir avec certains des meilleurs photophones du moment, à l’instar de la gamme Galaxy S20. A l’exception du S20 Ultra et de son zoom 100x.

Huawei exploite également une grande partie des capacités vidéo du P40 Pro, avec un capteur ultra-grand angle qui supporte nativement le même rapport hauteur/largeur que les reflex numériques. L'enregistrement vidéo 4K est possible mais surtout fonctionne parfaitement. Il existe des options pour filmer au ralenti ou optimiser vos vidéos en basse luminosité. Il est aussi capable d'enregistrer des vidéos via le téléobjectif, ce qui permet d’inclure des zooms impressionnants dans vos essais.

Sur le devant de l'appareil, il y a une encoche en forme de losange qui abrite un appareil photo de 32 mégapixels, ainsi qu'un capteur de profondeur IR utilisé pour les prises de vue en mode portrait. Avec verrouillage des visages.

Bien que cette technologie ne soit pas aussi sûre que le système de points du Mate 30 Pro, Huawei parie sur ce module de reconnaissance faciale pour renforcer la sécurité de vos achats par le biais de Huawei Pay, le service de transaction numérique voulant rivaliser avec Google Pay et Apple Pay. Ce système fonctionne à merveille et se veut complémentaire au capteur d’empreintes digitales, toujours à disposition.

Quelques exemples de photos prises avec le P40 Pro

Image 1 sur 4

Huawei P40 Pro camera samples

(Image credit: TechRadar)
Image 2 sur 4

Huawei P40 Pro camera samples

(Image credit: TechRadar)
Image 3 sur 4

Huawei P40 Pro camera samples

(Image credit: TechRadar)
Image 4 sur 4

Huawei P40 Pro camera samples

(Image credit: TechRadar)

Interface du Huawei P40 Pro

Le Huawei P40 Pro tourne sous Android 10, la dernière version du système d'exploitation de Google… mais sans les services Google. Il faudra désormais vous passer des applications Gmail et de Google Drive, en plus de YouTube, de Maps et surtout du Play Store. C’est LE frein pour tout nouvel utilisateur de smartphones Huawei, coutumier de l’environnement Google.

C'est d’autant plus frustrant que ce scénario a été imposé au constructeur, qui part dès lors avec un handicap sévère face à des appareils Samsung ou Apple aux OS durablement installés.

L'App Gallery de Huawei - l’alternative de la société au Play Store de Google - trône au sein du P40 Pro. Elle propose des applications haut de gamme mais beaucoup, parmi les plus plébiscitées, manquent encore à l'appel. Par exemple, vous ne pourrez pas compter sur Instagram, Facebook ou WhatsApp directement. Il est toujours possible de les transférer depuis votre ancien téléphone Android, via une fonctionnalité appelée Phone Clone. Problème : vous ne récupérerez que la version actuelle de ces applications et ne profiterez plus des mises à jour ultérieures.

Huawei P40 Pro

La plupart des applications que vous pouvez apercevoir ici ont été installées en utilisant Phone Clone (Image credit: TechRadar)

Nous avons découvert qu'Instagram ne fonctionnait pas sur deux P40 Pro de test différents. Les téléphones plantaient à chaque fois que nous ouvrions l'application. WhatsApp est resté opérationnel tout au long de notre évaluation. Reste que l’accès à Google Drive n’existant plus, nous ne pouvions sauvegarder nos conversations.

Fréquemment, nous avons trouvé frustrant d'utiliser le Huawei P40 Pro pour ces raisons. L'entreprise encourage actuellement les développeurs du monde entier à optimiser leurs applications sur sa boutique. Encore bien incomplète en face de Google Play. Certains services sont toujours disponibles via le navigateur web de Huawei, mais la navigation ne s’avère pas aussi naturelle que par le biais d’applications. Tels que lire une vidéo YouTube ou consulter vos messages sur Gmail. Seul le service de géolocalisation Here Maps, inclus dans l’App Gallery, s’illustre comme un rival potable de Google Maps.

Toutes les autres fonctionnalités d'Android sont fournies ici, y compris le mode sombre. Quant à la surcouche EMUI 10.1, propre aux smartphones Huawei et Honor, elle s’embellit convenablement par rapport aux versions précédentes que nous avions pu connaître.

Autonomie du Huawei P40 Pro

Huawei P40 Pro

(Image credit: TechRadar)

Le Huawei P40 Pro repose sur une batterie de 4200 mAh à l'intérieur. Celle-ci brille par son endurance : nous arrivons souvent à la fin d'une journée, avec 20 à 30 % de batterie restante. Et ce, avec une utilisation poussée incluant la lecture de vidéos.

Il semble que le processeur du P40 Pro ait été conçu pour optimiser parfaitement la gestion de l'énergie. Le smartphone peut ainsi vous suivre tout au long de votre journée, voire deux jours complets si vous l’exploitez modérément. En vous contentant de lire vos mails ou de naviguer sur internet, Facebook et Instagram.

Autre bonne nouvelle : le P40 Pro supporte une charge rapide de 40 W, le chargeur étant inclus dans la boîte. Il peut également être chargé sans fil et offre une charge rapide sans fil inversée, ce qui vous permet de partager la batterie de votre smartphone avec d'autres appareils compatibles, comme des écouteurs sans fil True Wireless ou un autre smartphone premium.

Achetez-le si…

Vous n'avez pas besoin de beaucoup d'applications
Le principal inconvénient du Huawei P40 Pro est sa sélection limitée d'applications. Cette situation devrait s'améliorer avec le temps, car la galerie d'applications Huawei et d'autres solutions comme l'App Store Amazon proposent davantage d'options.

Vous recherchez un appareil photo phénoménal
Huawei s’impose encore dans le registre photophone ! Nous avons vécu une expérience phénoménale avec la caméra principale du P40 Pro, et nous avons été constamment impressionnés par les images qu'elle a pu capturer dans des situations toujours polyvalentes. Si vous voulez avant tout un grand appareil photo, le dernier Huawei est fait pour vous.

Vous utilisez énormément votre smartphone
Un autre point fort du Huawei P40 Pro est la durée de vie de sa batterie. C'est un téléphone qui peut facilement tenir toute une journée et, contrairement à de nombreux autres modèles sur le marché, pousser jusqu’à deux jours dans le cadre d'une utilisation standard.

Ne l’achetez pas si…

Google Play Store est votre caverne d’Ali Baba
Le manque de services Google est un problème majeur pour le P40 Pro. Si vous souhaitez un accès facile et rapide à YouTube, à Gmail, à votre Drive ou au Play Store, vous ne devriez pas acheter ce téléphone.

Vous mettez régulièrement à jour vos applications
S’il est possible de transférer la plupart de vos applications tierces depuis votre ancien smartphone Android, vous devrez oublier les mises à jour fréquentes de ces dernières. Ce qui peut devenir problématique pour la sécurité de votre P40 Pro à terme.

Vous avez des exigences mais aussi un budget limité
Bien que lancé au même prix que son prédécesseur pour une configuration plus avancée, la facture du Huawei P40 Pro reste élevée. Si vous préférez un smartphone plus abordable avec un vernis haut de gamme, il existe des options intéressantes comme le OnePlus 8 ou le nouvel iPhone SE.