Skip to main content

Très haut débit : quel pays possède la connexion la plus rapide au monde ? La France est-elle bien classée ?

haut debit internet en france
(Crédit photo: Shutterstock)

Brisons très vite le suspense : oui, les internautes français peuvent s’enorgueillir de leur débit internet, qui s’avère actuellement le second le plus rapide au monde. C'est ce qui ressort d'une nouvelle étude sur la vitesse du haut débit mondial rapportée par le cabinet britannique Business Comparison.

Sur la première marche du podium, nous devance la Suisse avec une vitesse moyenne de 146,81 Mbit/s. Un débit qui permet à nos voisins helvètes de télécharger un programme Netflix d’une heure (soit environ 1 Go de données) en 54 secondes seulement. En comparaison, les internautes français peuvent prétendre à une vitesse standard de 139,65 Mbit/s ; autrement dit, pour acquérir le même contenu sur leur disque dur, ils doivent patienter 57 secondes. A peine trois de plus.

Les Etats-Unis ratent la médaille de bronze de très peu, se plaçant en quatrième position derrière la Suède. La vitesse moyenne du haut débit proposé par les fournisseurs d’accès américains tombe à 134,77 Mbit/s. Un débit respectable puisque le téléchargement d’un gigaoctet de data n’excède pas, là encore, une minute.

Tout en bas du classement, la Grèce, la Turquie et le Mexique ferment la marche avec des débits compris entre 26,01 et 34,96 Mbit/s. Dans ces différentes zones, télécharger un fichier d’1 Go vous prendra de 3 minutes 49 à 5 minutes 08.

Le prix de l’abonnement ? Correct mais peut mieux faire

Cette étude fait écho à une enquête menée au début de l’année par le comparateur anglais Cable.co.uk, et concernant le coût moyen d’un abonnement internet. En Europe et dans le monde. D’après celle-ci, la France se hisserait péniblement au 11e rang européen et au 49e rang mondial, derrière un grand nombre de pays d’Europe de l’Est et d’Asie. En Bulgarie, par exemple, l’abonnement mensuel atteint 0,85 dollars. Contre 27,81 dollars en métropole.

A l’autre bout de la chaîne, nous pouvons plaindre le Yémen (8333,33 dollars par mois) et l’Erythrée (15051,29 dollars).

A noter qu’aujourd’hui, plus de 47% des foyers français n’excèdent pas 30 Mbit/s de débit et 0,6% ne disposent pas d’une connexion haut débit, selon l’Observatoire de l’Internet Fixe dirigé par UFC Que Choisir. Beaucoup s’orientent dès lors vers leur réseau 4G de secours.