Skip to main content

Jusqu’à 240 € de réduction sur le drone DJI FPV - le Black Friday s’envole avant l’heure chez Amazon

promo DJI FPV
(Crédit photo: DJI)

Si le drone DJI FPV, unique en son genre, vous fait de l'œil depuis sa sortie mais que son prix vous rebute, c'est aujourd'hui le bon moment pour vous en procurer un. Il vient de bénéficier d'une baisse de prix de 200 € (240 € si vous optez pour l’assurance optionnelle), dans le cadre de la campagne “Black Friday avant l’heure” d’Amazon.

Le drone FPV (First Person View) de DJI, qui vous donne la sensation de voler comme un aigle grâce à ses lunettes FPV fournies, est désormais en vente à moins de 1 150 €. Il s'agit du prix le plus bas jamais recensé pour ce gadget prisé des photographes et des vidéastes. C'est donc le moment idéal pour l’acquérir avant que les stocks ne s’épuisent.

Si vous êtes quelque peu nerveux à l'idée de faire crasher votre nouveau drone, vous pouvez également profiter d'une remise de 14% sur le pack Care Refresh qui comprend un an de couverture contre les dommages accidentels. Et jusqu'à deux drones de remplacement. Si vous habitez près d'une forêt ou à proximité de pylônes électriques, c’est évidemment l'offre à retenir. 

Les meilleures offres DJI du jour :

DJI FPV Combo : 1349 €

DJI FPV Combo : 1349 € 1149 € chez Amazon
Vous cherchez un moyen amusant et convivial de vous lancer dans le pilotage de drones FPV ? Ce bundle de DJI est le plus abouti et bénéficie d'une réduction impressionnante de 200 €. Vous obtenez tout ce dont vous avez besoin pour voler comme un aigle : un enregistrement vidéo 4K bluffant et les excellentes lunettes DJI ultra-pratiques. Le GPS et les capteurs de collision du DJI FPV sont aussi présents pour vous permettre de voler en toute sécurité.

DJI FPV Combo (avec un an d'assurance Care Refresh) : 1519 €

DJI FPV Combo (avec un an d'assurance Care Refresh) : 1519 € 1279 € chez Amazon
Vous êtes un pilote nerveux ? Ce pack est livré avec un an de couverture Care Refresh, qui vous assure contre les dommages accidentels et inclut jusqu'à deux drones de remplacement dans l'année. C'est une façon judicieuse de protéger votre FPV, qui peut filmer des vidéos 4K/60p pour des clips d'action aériens impressionnants et digne d’une réalisation cinématographique professionnelle.  

Dans notre test complet du DJI FPV, nous avons qualifié ce drone de "fun en lettres capitales" grâce à son "expérience de vol incroyablement immersive" et à sa qualité d'image impressionnante. Ce ressenti est surtout porté par les lunettes DJI Goggles, qui offrent une vue immersive complète lorsque le drone file dans les airs jusqu’à 140 km/h. 

Comme on peut s'y attendre de la part d'un drone DJI, l'expérience de vol est très soignée et très éloignée des drones personnalisés ou auto-construits, plus courants sur le segment FPV. Il se veut idéal pour les débutants, tout en disposant par ailleurs d'un mode "manuel" pour les pilotes plus expérimentés qui souhaitent profiter d’un contrôle plus abouti. 

Mis à part le fait que vous devez légalement être accompagné d'un "spotter" lorsque vous pilotez le DJI FPV (parce qu'il n'est pas possible de garder le drone en ligne de mire lorsque vous portez les lunettes), notre seul vrai problème avec ce produit a été son prix globalement élevé. Cette offre d’Amazon pré-Black Friday réduit considérablement cet obstacle, ce qui en fait une excellente occasion de sauter dessus et de produire de superbes vidéos de vos aventures aériennes.

Plus de bons plans Drones

Mark Wilson

Mark is the Cameras Editor at TechRadar. Having worked in tech journalism for a ludicrous 17 years, Mark is now attempting to break the world record for the number of camera bags hoarded by one person. He was previously Cameras Editor at Trusted Reviews, Acting editor on Stuff.tv, as well as Features editor and Reviews editor on Stuff magazine. As a freelancer, he's contributed to titles including The Sunday Times, FourFourTwo and Arena. And in a former life, he also won the Daily Telegraph's Young Sportswriter of the Year. But that was before he discovered the strange joys of getting up at 4am for a photo shoot in London's Square Mile.