Skip to main content

PayPal pourrait convertir ses 325 millions d'utilisateurs à la crypto-monnaie

PayPal et Bitcoin
(Crédit photo: Shutterstock / Igor Batrakov)

Acheter, vendre et stocker des crypto-monnaies sur PayPal relèveront bientôt du possible pour les millions d’utilisateurs du géant des paiements en ligne. C’est du moins ce qui est murmuré par des sources internes, de plus en plus activement. Le changement s’opérerait via l’application de transfert d’argent se prépare à permettre l'achat et la vente de monnaie cryptographique via le service de portefeuille numérique Venmo, appartenant à la marque.

Cette application permettra à la communauté PayPal de transférer différentes monnaies virtuelles, comme le Bitcoin, en complément de leur compte numérique disponible sur la plateforme et associé à votre ou vos comptes bancaires professionnels et/ou personnels.

Les informations concernant cette évolution n'ont pas encore été confirmées par PayPal, mais elles ne nous surprendraient en rien. L’entreprise cherche en effet à prendre le virage de la crypto-monnaie depuis quelques années.

Le boom du Bitcoin

En 2018 déjà, PayPal autorisait ses utilisateurs américains à retirer des fonds depuis certains marchés spécialisés, tels que Coinbase, pour effectuer des règlements en ligne via la plateforme. Mais si les paiements en Bitcoin étaient acceptés, les achats et les ventes de crypto-monnaies restent, à ce jour, impossibles.

En parallèle, PayPal a observé Square, l’un de ses principaux rivaux fintech, récoltait les fruits de ces nouvelles transactions, par le biais de son application mobile Cash. Et le président de la compagnie, Dan Schulman a toujours milité sur la pérennisation du Bitcoin comme moyen de paiement généralisé. A condition de résoudre le problème de sa volatilité.

Si elle se confirme, la mutation de PayPal s’effectuerait dans un contexte concurrentiel important. De nombreuses sociétés financières cherchant à ajuster leurs modèles commerciaux suite à la pandémie mondiale, afin de se maintenir à flot. Au début de ce mois, PayPal, ainsi que ses compétiteurs Stripe, Square et Worldpay, ont tous dû faire face à des délais de paiement prolongés, pour prémunir leurs clients de débits potentiels liés aux achats effectués avant le confinement total et les mesures restrictives pour contrer le virus Covid-19.

Via CoinDesk