Skip to main content

Programmer vos mises à jour Windows 10 à plus tard, c’est fini

Windows 10
(Crédit photo: Shutterstock / rvlsoft)

Microsoft n'autorisera plus ses utilisateurs à reporter manuellement le téléchargement d’une ou de plusieurs mises à jour de Windows 10. Afin d’« éviter toute confusion » justifie la firme de Redmond dans une publication récente.

Introduit pour la première fois avec Windows 10 1703 en avril 2017, le report des mises à jour permettait aux utilisateurs de l’OS Microsoft de repousser l’installation des fichiers soumis par le système, pendant une période spécifique. Celle-ci se limitant actuellement à 365 jours. Toutefois, dès lors que vous aurez implémenté - la mise à jour de mai 2020 - sur votre ordinateur, vous ne bénéficierez plus du même niveau de contrôle. Les options de mise à jour avancées vous offriront un délai de suspension de 35 jours, tout au plus.

La sécurité prime sur la liberté des utilisateurs

Jusqu'à présent, les propriétaires d’une licence Windows 10 Pro, Education et Entreprise ont tous eu la possibilité de reporter les deux précédentes mises à jour semestrielles de Windows 10. Mais avec l’installation de la version 2004, certains ont pu constater la disparition de la fenêtre de planification des mises à jour. En complément, nos confrères de WindowsTimes ont découvert une modification de la politique d’installation des trois éditions Windows pour les professionnels.

Microsoft explique sa décision en mettant en avant la sécurité de ses clients : « L'année dernière, nous avons modifié les politiques d'installation des mises à jour pour Windows 10 afin de ne cibler que les appareils exécutant des fonctionnalités en fin de service. En conséquence, de nombreux ordinateurs ne sont mis à jour qu'une seule fois par an […] Pour permettre à tous de tirer le meilleur parti de nos mises à jour, et pour éviter toute confusion, nous avons supprimé le système de report de celles-ci, depuis les paramètres avancés de Windows 10 ».

Afin de prévenir les plaintes de quelques utilisateurs conservateurs, Microsoft a prévu une solution de contournement. Les abonnés professionnels de Windows 10 peuvent toujours configurer le report des mises à jour en passant par leur administrateur informatique. Ce dernier doit modifier la stratégie de groupe des appareils en procédant ainsi (pour chaque ordinateur) :

  • Se rendre sur Configuration d’ordinateur > Modèles d’administration > Composants Windows > Windows Update > Windows Update pour entreprises
  • Activer les options « Spécifier les prévisualisations et mises à jour reçues » ainsi que « Spécifier les mises à jour de qualité reçues »

Vous pourrez ainsi temporiser de nouveau les mises à jour automatiques de Windows 10.

Via ZDNet