Skip to main content

Les MacBooks vont-ils adopter un clavier rétractable ?

MacBook Pro (13 pouces, 2020)
(Crédit photo: Future)

La qualité et le design des claviers MacBook prêtent à débat depuis quelques années maintenant. La faute au mécanisme Butterfly conçu par Apple et dont la longévité médiocre s’est mis à dos de nombreux fans de l’esthétique MacBook.

En 2019, la firme de Cupertino a pris les mesures nécessaires pour répondre aux préoccupations de ses utilisateurs les plus fidèles. Les interrupteurs de clavier Butterfly ont officiellement été abandonnés avec la sortie du MacBook Pro 16 pouces. Un vrai bons en avant mais qui ne reste pas suffisant selon le constructeur.

Selon des documents obtenus par Patently Apple, Apple viendrait de déposer une demande de brevet pour un nouveau type de clavier rétractable. Une innovation qui permettrait de baisser ledit clavier dans le boîtier même du Mac, ce lorsque l’utilisateur referme son ordinateur portable. Le clavier se relève ensuite en mode ouverture.

Des claviers Apple plus fragiles ?

De ce fait, Apple opterait pour des séries de touches plus souples et plus fines. Ce changement de design impacterait également la conception des futurs MacBooks qui perdraient quelques millimètres d’épaisseur. Oui mais, et les problèmes de surchauffe ? La société ne s’en inquiète pas : les futures puces ARM, présentées pendant la WWDC 2020, prendront en charge des composants plus résistants à la chaleur excessive.

Voici une illustration tirée du brevet qui détaille le mécanisme du clavier rétractable, imaginé par Apple. Ici en position ouverte et fermée.

clavier retractable MacBook

(Image credit: Patently Apple)

L'Office américain des brevets a révélé publiquement le brevet d’Apple aujourd'hui. Mais la demande de la compagnie remonte, elle, au troisième trimestre de l’année dernière. Nous ne savons pas encore quand cette idée pourrait aboutir à une production en série, il est fort probable que ça ne soit pas avant quelques générations de MacBooks - le temps d’évaluer la réception publique de la puce ARM notamment. Qui plus est, les utilisateurs de Mac viennent tout juste de s’adapter à un nouveau clavier, faut-il risquer de les échauder aussi rapidement ?