Skip to main content

iPhone : quand le coronavirus perturbe le calendrier d’Apple

iPhone 11 Pro Max
L'iPhone 11 Pro Max, l'un des smartphones les plus concernés par la crise (Crédit d'image: Future)

Vous attendiez le successeur de l’iPhone SE aux alentours de mars ? Il vous faudra patienter sans doute davantage : le lancement de l’iPhone SE 2 pourrait en effet être repoussé, du fait de l'épidémie de coronavirus en Chine.

L’information provient du magazine B2B Nikkei. Interrogeant de nombreux fournisseurs chinois de la firme de Cupertino, celui-ci aurait relevé des retards globaux de production, les plannings des centres de fabrication étant fortement affectés par la propagation du virus. Apple a commandé près de 15 millions d’iPhone SE 2 et 65 millions d’unités supplémentaires, principalement de la série iPhone 11. Une commande qui pourrait connaître un retard conséquent, sans qu’aucune échéance n’ait été dévoilée.

L’iPhone 12 touché ?

Si l’iPhone SE 2 risque de se faire désirer, la production de l'iPhone 12 serait attendue bien plus tardivement dans l’année. Ce qui laisserait à Apple suffisamment de temps pour produire en masse son prochain modèle. Les stocks d’iPhone 11, 11 Pro et 11 Pro Max pourraient, en revanche, s’amenuiser en magasin, selon Nikkei.

L'épidémie de coronavirus a été signalée pour la première fois en décembre de l'année dernière dans la province chinoise du Hubei, au centre du pays. Le Hubei est limitrophe de la province du Henan, où se trouve l'une des principales usines de fabrication d'iPhone. L'autre grande usine de production est située dans le Guangdong, dans le sud-est de la Chine. L’une des provinces les plus peuplées et donc sensible à l’expansion rapide du virus. Bien que la province du Hubei ait été rapidement verrouillée, des cas de coronavirus ont été signalés dans le monde entier et plus d’une centaine de personnes est déjà décédée.