Skip to main content

iOS 14 : date de sortie et fonctionnalités de la prochaine mise à jour mobile Apple

iOS 14
(Crédit d'image: TechRadar)

Même si le lancement d'iOS 14 semble encore lointain - car nous profitons toujours de la dernière grande mise à jour du système d'exploitation de l'iPhone, iOS 13 -, nous sommes aujourd’hui fort curieux de découvrir l’ensemble des nouvelles fonctionnalités et des optimisations qui nous attendent sous iOS 14.

Il est vrai qu'Apple n'a publié aucun communiqué officiel à propos d'iOS 14. Mais compte tenu des informations anticipées sur l’iPhone 12 et sur les technologies inédites qu’il inclurait, nous pouvons faire des suppositions éclairées sur la prochaine mise à jour majeure d'iOS et ses options potentielles.

Certaines sont évidentes, comme la prise en charge de la 5G si Apple décide finalement de sortir un iPhone 5G compatible avec le réseau mobile nouvelle génération. S'il existe un smartphone pliable Apple pour concurrencer le Galaxy Fold et le Huawei Mate X, iOS 14 devrait également embarquer un nouveau logiciel pour le piloter.

Mise à jour : la dernière rumeur en date suggère qu'iOS 14 sera doté d'un nouveau commutateur d'applications. De plus, nous avons également entendu dire qu'iOS 14 pourrait être compatible avec tous les iPhone utilisant actuellement iOS 13. En d'autres termes, au moins l'iPhone 6S ou l'iPhone SE et tout modèle plus récent.

Quand sortira iOS 14 ? Quel calendrier pour la version bêta ?

L’an dernier, iOS 13 a été lancé officiellement par Apple le 19 septembre. Un jour avant la série de smartphones iPhone 11. iOS 14 devrait donc être accessible à la même période, juste après la keynote de rentrée de la firme de Cupertino. Et avant la sortie de l’iPhone 12, logiquement le premier smartphone à profiter de la mise à jour.

Là encore, en supposant qu’Apple suive le même schéma qu’en 2019, iOS 14 sera dévoilé probablement pendant la conférence WWDC 2020 qui se tiendrait début juin. A condition que les organisateurs ne décident pas d’annuler l’événement, en raison de la propagation du coronavirus.
Dans l’hypothèse où le salon serait annulé, à l’instar du MWC 2020, Tim Cook envisagera-t-il une présentation virtuelle d’iOS 14 ? La première bêta publique suivrait un peu plus tard dans le mois. Avec des mises à jours régulières pour les développeurs, jusqu‘à la sortie définitive de l’OS.

Quels appareils seront compatibles avec iOS 14 ?

Si Apple n'a laissé aucun iPhone sur le bord de la route suite à l’introduction d'iOS 12, nous ne pouvons pas en dire autant d’iOS 13. La mise à jour de l’an dernier a effectivement délaissé tout modèle plus ancien que les iPhone 6S et iPhone SE. Nous ne savons pas encore si l’ultime évolution d’iOS composera avec une génération d’iPhone en moins. Soit ces iPhone 6S et iPhone SE.

Les spéculations les plus récentes laissent entendre que non : iOS 14 accueillerait les mêmes modèles qu’iOS 13, ainsi que tous les nouveaux iPhones en cours de développement. Dont l’iPhone 12 et le low cost iPhone 9 (qui ne serait autre que l’iPhone SE 2). Il est toujours possible qu'Apple change d'avis dans les prochains mois, bien évidemment.

iOS 14 : les dernières prévisions

iOS 14 pourrait faire entrer l'iPhone dans l’ère de la 5G

C'est peut-être la caractéristique la plus pertinente qu'Apple embarquerait au sein du nouveau système d'exploitation mobile. Malheureusement, comme nous l'avons remarqué par le biais de marques qui jouent déjà le jeu de la 5G, cette fonction ne peut pas être appliquée rétroactivement sur d’anciens smartphones. La connexion aux réseaux 5G nécessite un type particulier de modem et des processeurs compatibles. Seuls les smartphones les plus récents, équipés des derniers chipsets et modems de pointe, ont pu exploiter la 5G.

iOS 14 pourrait inclure un nouvel accessoire : les lunettes Apple AR

Selon un rapport récent de Bloomberg, Apple prévoit de sortir des lunettes de réalité augmentée en 2020. En même temps qu'un premier iPhone 5G. Ces lunettes serviraient initialement d'accessoire au ou aux nouveaux iPhone fonctionnant sous iOS 14. Ces lunettes permettraient d’afficher des informations basiques comme vos SMS ou encore des cartes routières. Avant sans doute d’évoluer et de devenir une alternative autonome à l’iPhone lui-même.

Mais avant que cela ne se produise, les lunettes AR d'Apple nécessitent une application compagnon sensationnelle, pour inciter les utilisateurs à s’en emparer. Rétrospectivement, les accueils mitigés des Google Glasses et même des Snapchat Spectacles 2 ne nous garantissent pas la réussite précoce de ce produit.

Amazon, de son côté, a peut-être trouvé la parade en associant ses nouvelles Amazon Echo Frames à toute une ligne de produits et d’usage expérimentaux. Apple copiera-t-elle cette stratégie ? Elle en serait fort aise et pourrait compter sur les années d'expérience de l'ARKit développé en interne. Et d’iOS 14 pour assurer la synergie avec l’ensemble de la gamme de produits connectés du constructeur.

iOS 14 pourrait modifier le commutateur d'applications de l’iPhone

Une vidéo qui a fait l'objet d'une fuite (voir ci-dessous) exposerait des plans d’iOS 14, intégrant une nouvelle disposition du commutateur d'applications. Comme vous pouvez le constater, elle semble assez similaire à celle d'iPadOS.

Au lieu de l'actuel commutateur, qui se déploie comme un jeu de cartes, le projet annoncé affiche quatre sous-ensembles par écran avec des icônes plus petites. Il est également suggéré que les utilisateurs pourraient choisir entre les deux configurations, l’ancienne et l’inédite.

Prenons ces informations avec des (grosses) pincettes. Il se peut que cette fuite vidéo ne soit pas authentique et même si elle l'est, rien ne nous certifie la validation de cette fonctionnalité dans la version finale d’iOS 14. Apple pourrait juste l’évaluer auprès des bêta-testeurs.

iOS 14 : ce que nous voulons voir

Une messagerie plus professionnelle

De nos jours, tout le monde envoie des mails à toute heure via son smartphone. Sur iPhone pourtant, il n’est toujours pas possible d’insérer des liens dans le texte du client de messagerie d'iOS. Ou dans des clients de messagerie tiers comme Gmail.

Cet ajout n'est pas seulement une question de commodité - l'insertion de liens donne une véritable stature professionnelle à un smartphone. Ne plus copier-coller sauvagement des liens hypertextes dans ses courriers électroniques transformerait l’iPhone en outil de travail à part entière. Ce qu’il est loin d’être aujourd’hui.

Un filtre anti-spam téléphonique plus efficace

iOS 13 a donné à votre iPhone la capacité de détecter et de bloquer les appels téléphoniques non désirés, comme le démarchage publicitaire. Hélas, cette fonctionnalité ne s’avère pas encore au point. Le filtre actuel se contente de bloquer automatiquement tout numéro ne figurant pas dans votre liste de contacts. Celui-ci est alors redirigé vers votre messagerie vocale. C'est un bon début, mais c'est une mesure un peu extrême qui peut vous priver d’appels plus urgents - par exemple, des nouveaux contacts professionnels ou des rendez-vous Tinder.

Avec iOS 14, nous attendons des alertes plus intelligentes qui indiquent et listent, pour la communauté Apple, les spams téléphoniques potentiels. Comme certains opérateurs ont commencé à le faire, comme certaines applications App Store tierces le font déjà - moyennant un coût d’achat fluctuant. Enfin, il serait agréable de configurer différents niveaux de filtrage - du blocage léger pour les numéros de spams les plus évidents jusqu'au filtrage agressif de tout appel s’apparentant à des escroqueries fichées.

La prise en charge des smartphones pliables

C'est un peu tiré par les cheveux puisque nous n'avons pas encore entendu parler d'un iPhone pliable. Apple est probablement en train d'expérimenter cette technologie dans ses laboratoires R&D. Mais sans modèle annoncé, le support d’un écran pliable par iOS 14 ressemble à de la science-fiction (nous adorons la SF).

Cela contraste fortement avec le système d’exploitation de Google qui accompagne les modèles pliables depuis Android 10 et la sortie publique du Samsung Galaxy Fold. Apple est sur sa propre ligne de temps. Il n'y a pas d'urgence à développer cette capacité exceptionnelle tant que l’iPhone pliable n’existe même pas à l’état d’embryon.