Skip to main content

Déconfinement : l’application de traçage disponible sur la plupart des smartphones Android via Google Play

Google Play Store
(Crédit photo: Shutterstock)

La pandémie de coronavirus a des effets secondaires quelques peu inattendus au sein de l’industrie high-tech. L’un des plus récents est l’union sacrée des deux géants ennemis, Google et Apple, destinée à mettre en place un outil de traçage extrêmement précis pour localiser la progression du virus et en informer le public.

Nous savons, depuis quelques jours, que les deux sociétés travaillent ensemble sur une application mobile permettant de faciliter le déconfinement en géolocalisant les personnes infectées à proximité. Aujourd'hui, Google a apporté de nouvelles informations sur le mode de fonctionnement de cette application.

Cette application de déconfinement se reposera sur l'infrastructure déjà existante de Google Play Services pour envoyer des mises à jour en temps réel à un maximum d’utilisateurs Android. Les informations seront dès lors facilement - et rapidement - envoyées vers un immense parc de smartphones, fonctionnant sous Android 6.0 Marshmallow et sous les versions ultérieures du système d’exploitation mobile. Ce qui concerne plus de 76% des utilisateurs Android aujourd’hui.

Restez informé(e), restez en sécurité

Comme le rapporte le magazine The Verge, l’application permettra aux personnes testées positivement au coronavirus de signaler anonymement leur état via un opt-in Bluetooth. Dès lors, l’ensemble des citoyens aura accès à des informations de localisation cartographiant les principaux foyers de la maladie.

Le déploiement de l’application sur les smartphones Android s’effectuera en deux phases distinctes. Il y aura une implémentation initiale de la nouvelle API le mois prochain. Puis, « dans les mois à venir », nous pourrons découvrir des API supplémentaires intégrées directement dans chaque version Android concernée.

Un système différent sera mis en place pour les smartphones Huawei qui ne peuvent plus utiliser Google Play Services. Pour ces modèles, Google a l'intention de produire une surcouche spéciale. Celle-ci concernera également les appareils mobiles de Xiaomi et d'autres constructeurs chinois, qui choisiront - ou non - de les utiliser.

Via The Verge