Skip to main content

Google veut rendre le téléchargement des mises à jour Android plus rapide et facile que jamais

Android
(Crédit photo: Shutterstock)

Google cherche à simplifier le processus de mise à jour des applications mobiles sous Android, grâce à une nouvelle fonctionnalité qui installerait discrètement ces dernières en arrière-plan. Baptisée Seamless Updates, cette option fort pratique serait ajoutée dans la prochaine version du système d'exploitation mobile de Google, Android 11, également connu sous le nom d'Android R.

Elle permettra aux propriétaires de smartphones Android de ne pas interrompre leur usage mobile, quel qu’il soit, pendant le processus de téléchargement et d’installation d’une mise à jour. De même, ils n’auraient plus à arrêter ou redémarrer leur appareil pour permettre la prise en charge effective de cette mise à jour après installation.

Des mises à jour en continu

Cette fonction est rendue possible grâce au partitionnement virtuel A/B, que la firme de Mountain View est sur le point de rendre obligatoire sur tous les nouveaux appareils mobiles Android. Déjà présente sur Chrome OS, la partition virtuelle a été introduite pour la première fois avec Android 7 Nougat, mais la plupart des constructeurs de smartphones ont été réticents à l’idée de déployer cette fonctionnalité, car elle consomme un espace de stockage supplémentaire sur l'appareil.

Les partitions A/B sont deux partitions en lecture seule. Chacune d'elles abrite des fichiers système incluant la version de l’OS, l’identifiant produit ou encore les paramètres de démarrage de celui-ci. En règle générale, le système d’exploitation n'utilise qu'une seule partition à la fois, l'autre demeurant normalement inactive.

Mais désormais, lorsque le smartphone Android recevra une mise à jour, cette dernière sera téléchargée sur la partition habituellement inactive. Pendant ce temps, l’utilisateur pourra employer son téléphone comme bon lui semble, via la partition active principale. Et, une fois que la mise à jour sera téléchargée puis installée, le smartphone redémarrera sans problème, sur la deuxième partition.

Les applications mobiles ne sont pas les seules concernées. Le même processus est adopté pour les mises à niveau plus longues et complexes du système d’exploitation Android. En cas de problème pendant l’installation, l'appareil peut toujours redémarrer à partir de l'ancien système d'exploitation résidant dans la première partition.

Android 11

(Image credit: the verge)

Les mises à jour en continu réduisent la durée totale de l’installation. Comptez prochainement sur quelques secondes « perdues », là où l’opération peut prendre aujourd’hui plusieurs minutes.

Seamless Updates se montre particulièrement indispensable pour les smartphones premium qui reçoivent régulièrement des mises à jour logicielles. La gamme de smartphones Google Pixel et quelques autres modèles haut de gamme sont déjà équipés de cette fonction.

Certains fabricants, comme Samsung ou Oppo, suivent leur propre processus de mise à jour du système d'exploitation. D'autres ont hésité à l’implémenter en raison de leur surcouche Android fortement modifiée et qui leur prend beaucoup de place. Cependant, avec une capacité de stockage de 128 Go qui devient la norme sur la plupart des nouveaux smartphones, il est temps pour Google de faire de ses mises à jour logicielle une expérience fluide et universelle.

Via: XDA