Skip to main content

Google Pixel Watch : date de sortie, prix, caractéristiques, ce que nous voulons voir

Google Pixel Watch

L’an dernier, un tiers des montres connectées vendues étaient des Apple Watch. Second du peloton, le constructeur Samsung a séduit un peu plus d’un acheteur sur dix. Tous les autres acteurs du marché (Fitbit, Amazfit, Huawei, Fossil, Garmin) se sont partagés le reste des miettes. Dans ce contexte peu compétitif, Google a la ferme intention d’emmener son système d’exploitation Wear OS sur la première marche du podium. Avec une nouvelle montre connectée placée sous l’étendard de sa marque fétiche : Google Pixel.

Mais alors que la firme de Mountain View a promu en grande pompe les Pixel 4 et 4XL, ses smartphones premium, en octobre 2019, nous restons à ce jour sans nouvelle de la Google Pixel Watch. Le projet est-il enterré ? Cela semble peu probable. Google a en effet racheté Fitbit durant l’automne dernier, une référence qui pourrait l’aider à perfectionner sa future montre intelligente.

Voici plus de 20 mois que la rumeur de sa sortie imminente s’auto-alimente. Dans cet article, nous ferons le point sur les différentes informations et fuites liées à la fiche technique de la Google Pixel Watch et aux spécificités qui l’amèneraient à talonner Apple et Samsung. Nous livrerons également nos attentes, ce que nous aimerions découvrir dans cette première smartwatch Google énigmatique.

Les premières infos sur la Google Pixel Watch

  • Qu'est-ce que c'est ? La première montre connectée conçue par Google.
  • Combien coûtera-t-elle ? Attendons-nous à une smartwatch haut de gamme qui flirtera avec les prix des modèles Apple et Samsung équivalents. Entre 250… et 450 € ?
  • Quand sortira-t-elle ? Difficile à dire. La Google I/O 2020, en mai 2020, sera peut-être l’occasion d’une annonce officielle.

Date de sortie et prix de la Google Pixel Watch

Le lancement de la Google Pixel Watch est une arlésienne, une rumeur qui a émergée sur la base d’un tweet du célèbre leaker Evan Blass (alias @evleaks) le 10 mai 2018. La publication montrait beaucoup de certitude quant à la sortie de la smartwatch Google, en octobre de la même année : « Hormis les Pixel 3, Pixel 3 XL et les Pixel Buds de deuxième génération, une source fiable m’affirme - avec une grande confiance - que la conférence automnale de Google nous révélera également une montre de marque Pixel. Passez un bel été ! »

Bien évidemment, Google n’a jamais sorti la Pixel Watch de son chapeau. Ni en octobre 2018, ni en mai 2019 - de nouvelles fuites l’associaient à la commercialisation du Pixel 3a -, ni en octobre 2019 où il était question d’un bundle Pixel 4 x Pixel Watch. Alors pourquoi pourrait-elle devenir la tête d’affiche de la prochaine conférence Google I/O en mai 2020 ?

Et bien déjà, le très sérieux site WinFuture a confirmé que l’appareil avait depuis longtemps validé ses tests de validité en interne. Ce qui signifie que son design est potentiellement définitif et qu’il est apte pour une production en masse.

La Pixel Watch aurait également hérité d’un nom de code : medaka. Le médaka est un petit poisson d’Asie du sud-est, or nous savons que Google référence toujours ses projets de moyen et long terme par des noms de créatures marines. Des soupçons corroborés par la publication de deux offres d’emploi chez Google (un vice-président et un responsable de la conception d’objets connectés) ainsi que d’un brevet concernant des mécanismes d’ouverture rapides pour bracelets. Cerise sur le gâteau : en novembre, Google annonçait le rachat de Fitbit, spécialiste des bracelets et des montres connectés. Transaction qui devrait se finaliser au cours de l’année.

Tous les indices d’une prochaine présentation officielle sont donc réunis.

A l’heure actuelle, nous n'avons aucune idée du prix de cette montre. Étant donné que la gamme Pixel regroupe généralement des produits haut de gamme, nous pouvons tout au plus spéculer sur des tarifs très proches de la Samsung Galaxy Watch Active 2, voire de l’Apple Watch 5. La première a été commercialisée à partir de 250 €, la seconde pour 200 € supplémentaires. La Google Pixel Watch choisira-t-elle la voie du flagship abordable ou celle du luxe ? A suivre.

Caractéristiques techniques de la Google Pixel Watch

Étonnamment pour un produit qui fait parler de lui depuis presque deux ans, les fuites techniques à propos de la Google Pixel Watch s’avèrent rarissimes. Nous savons d’ores et déjà que Google vise le marché des montres connectées haut de gamme et que le constructeur intégrerait, de ce fait, les composants technologiques les plus avancés.

Il est probable que le dernier processeur Snapdragon Wear 3100 de Qualcomm pilote la Pixel Watch, avec une mise à niveau de la batterie et plus de puissance pour exécuter vos applications santé, fitness ou musique préférées à partir de votre poignet. L’écran pourrait adopter une résolution de 320 x 320 pixels et serait actif en permanence, à l’instar de l’Apple Watch 5. Autre éventualité pour économiser la durée de vie de la batterie : l’écran se montrerait extrêmement réactif aux commandes vocales et à Google Assistant. La sensibilité tactile passerait alors au second plan.

Google Pay, l'une des fonctionnalités les plus attendues sur la Google Pixel Watch

Google Pay, l'une des fonctionnalités les plus attendues sur la Google Pixel Watch

WinFuture, toujours, suggère que trois versions de la Pixel Watch seraient en cours de développement. S’agit-il de trois produits bien distincts ou seulement d’un même modèle proposé en trois tailles ? Aucun détail supplémentaire n’a été révélé ni par Google, ni par les sources d’information les plus fiables. Si ce n’est qu’une des versions inclurait 1 Go de RAM. Une performance conséquente pour une smartwatch !

Enfin la Google Pixel Watch sera compatible 4G et Wi-Fi. Ajoutera-elle la connectivité 5G dans ses spécifications techniques ? Si oui, elle partirait avec un véritable atout commercial.

Ce que nous voulons voir sur la Google Pixel Watch

La configuration ci-dessus parait prometteuse. Pour la compléter, nous avons une liste de fonctionnalités que nous aimerions évaluer sur la première montre connectée de Google. Il y en a sept au total et elles pourraient faire la différence avec les montres Apple et Samsung. Ou au moins égaler leur savoir-faire.

1. Un système de bague circulaire

Google Pixel Watch

La Samsung Gear Sport utilise une bague rotative

Vous le trouverez sur l’ensemble des montres connectées Samsung, telles que la Galaxy Watch Active 2. Cette bague de navigation ne fait qu’un avec le cadran et apporte un confort de paramétrage ainsi qu’une prise en main on ne peut plus agréable. Le système d’exploitation Android Wear 2.0 semblait privilégier ce système de bague rotative mais peu de modèles ont osé l’adopter. Avec le passage à Wear OS, ce système s’avère un plus indispensable. Et qui de mieux que la Pixel Watch pour s’en faire l’ambassadrice au sein des montres Android ?

2. Un capteur d'empreintes digitales intégré

C’est LE facteur différenciant face aux Apple Watch - et aux montres Wear OS – qui utilisent encore aujourd’hui le déverrouillage par code PIN. Ce qui n’est pas le système de protection le plus sûr du marché. Le capteur d’empreintes digitales est une technologie biométrique déjà éprouvée par les smartphones et qui peut parfaitement s’immiscer sur le cadran sans perturber l’attrait visuel de la smartwatch. Ou presque car il pourrait augmenter l’épaisseur de l’appareil connecté. Sans compter que son prix serait revu à la hausse. Certes. Mais « sécurité » n’est-il pas le maître mot, après tout ?

3. Un niveau d’étanchéité enfin adapté pour la natation

Par défaut, les montres connectées sont résistantes à la poussière et à l’eau. Généralement avec une limite estimée à 50 mètres de profondeur. Reste que la majorité ne dispose pas de la certification IP adéquate pour plonger façon boulet de canon dans la piscine municipale ou résister à la pression de quelques longueurs en dos crawlés. Une montre Google Pixel totalement étanche vous permettrait non seulement de la garder pendant un bain relaxant mais surtout de suivre vos entraînements de natation efficacement. Et sans crainte de dysfonctionnement.

4. La durée de vie de la batterie portée à trois jours

Google Pixel Watch batterie

Le nouveau mode économie d'énergie sur Wear OS

Imaginez une montre connectée qui n'a pas besoin d'être rechargée après deux jours d'utilisation intensive. Un rêve assez réaliste puisque Wear OS intègre désormais un mode économiseur de batterie amélioré. Très utile pour gagner quelques heures d’autonomie mais qui limitera le nombre d’applications exécutables lorsque la montre est allumée. Au-delà de cette fonction, une batterie plus grande ne serait pas de trop pour atteindre ces 72 heures sur une charge unique, indispensables.

5. Payer sans contact, une évidence

Alors que Google Pay existe et s’avère remarquablement fonctionnel, beaucoup de montres Wear OS récentes ont choisi d’écarter la connectivité NFC. C'est une frustration pour la plupart des utilisateurs et Google doit d’imposer l’exemple en incluant obligatoirement une puce NFC dans son futur produit phare. Qui plus est, cela se montrera particulièrement utile lorsqu’au milieu d’une course, vous aurez besoin d’acheter une bouteille d’eau… tandis que votre portefeuille est resté à la maison !

6. Un coach sportif et fitness à votre poignet

Google Pixel Watch et fitness

Garmin Forerunner 935 : la montre fitness par excellence ?

En parlant de course à pied, Google peut aller taquiner le haut de gamme des montres résolument sportives, à l’instar des Garmin Forerunner 735XT ou 935. La Fossil Sport a prouvé que Wear OS était capable de transcender les performances des capteurs d’activité, particulièrement du moniteur de fréquence cardiaque. Sans oublier la précision du GPS qui se veut un assistant essentiel pour déterminer et enregistrer vos meilleurs itinéraires de running ou de cyclisme. Avec un catalogue d’exercices de remise en forme en option, la Pixel Watch pourrait faire de nombreux heureux en ces temps de bonnes résolutions.

7. Un design vraiment premium

C’est un fait : toutes les montres Wear OS ne brillent pas par leur conception. Certaines ont un aspect plastique peu attrayant, d’autres s’avèrent trop épaisses et peuvent être désagréables à porter. En bon modèle haut de gamme, la Google Pixel Watch devra présenter une ligne fine. Ainsi que des bracelets cuir ou similicuir solides et seyants. Quitte à dépenser jusqu’à 450 € dans une montre, autant qu’elle soit un signe extérieur de richesse des plus admirables sur votre poignet.

Crédit photo : Misfit Vapor, Techradar