Skip to main content

Call of Duty: Warzone - la triche sur PC va-t-elle rendre le jeu payant ?

Call of Duty: Warzone
(Crédit photo: Activision)

Mise à jour : l’éditeur Infinity Ward a annoncé sur Twitter de nouvelles mesures anti-triche adoptées dès cette semaine. Ainsi, les tricheurs présumés seront désormais regroupés à l’écart des autres joueurs de Call of Duty: Warzone et contraints de s’affronter dans la même session. Une solution rapide et on ne peut plus originale.

De plus, tout joueur qui signalera un tricheur suspect sera à présent informé en cas de bannissement de ce dernier. Des mises à jour de sécurité viendront compléter le dispositif ultérieurement pour attraper lesdits tricheurs plus rapidement.

Divider

Article original :

Call of Duty: Warzone, l’un des Battle Royale les plus téléchargés du moment, connait actuellement sa première crise de popularité. Le titre multijoueur rencontre des problèmes sérieux avec les joueurs tentés de tricher sur la version PC. Au détriment des joueurs évoluant sur consoles et stoppant massivement leur participation aux sessions cross-play.

Comme vous le savez probablement, le cross-play permet aux joueurs PC, PS4 et Xbox One de jouer les uns contre les autres, au sein de matchs en ligne dantesques. Cependant, d’après le site Eurogamer, les joueurs consoles sont de plus en plus nombreux à désactiver la fonction. Leur grief : subir les méthodes de tricherie permises sur PC, comme l’utilisation d’aimbots ou de triggerbots, qui les font mourir plus tôt et faussent leurs statistiques de jeu.

Or cette désertion pose problème, car elle réduit le nombre de joueurs disponibles à chaque future session. Ce qui signifie que vous devez attendre plus longtemps pour entrer dans une partie. Comme le fait remarquer Eurogamer, il faut désormais plusieurs minutes pour lancer un match contre environ 30 secondes lors des premières semaines de jeu. C’est d’autant plus poussif si vous avez désactivé le mode cross-play au préalable. Notez que les joueurs PC ne peuvent pas du tout désactiver celui-ci.

Comment enrayer la triche sur Call of Duty: Warzone ?

Le studio Infinity Ward a fait de la lutte contre les tricheurs sa priorité absolue et a déjà banni plus de 70 000 comptes signalés pour tricherie répétée. Cependant, comme Warzone est un jeu gratuit, il suffit aux mauvais joueurs de se créer un nouveau compte pour revenir sur le terrain et poursuivre leurs manigances.

L’emploi de systèmes de triche sur PC n’est pas le seul désavantage mis en avant par les joueurs consoles. Ces derniers se sentent aussi considérablement réduits par l'usage d'une manette de jeu, là où leurs pairs sur PC peuvent s’aider d’une souris et d’un clavier beaucoup plus réactifs.

Il n'est donc pas surprenant que de nombreux utilisateurs consoles réclament une solution à l’éditeur de Warzone pour rendre les parties plus équilibrées. Comme la possibilité d'un mode cross-play excluant d’emblée les joueurs PC (des duels entre joueurs PS4 et Xbox One, en d'autres termes). Ou la mise en place d’une double authentification via PC et smartphone pour limiter les réinscriptions express des tricheurs. Voire l’instauration d’une formule payante pour les joueurs PC.

Via Eurogamer