Skip to main content

Meilleures enceintes Bluetooth : quelle enceinte portable acheter ?

meilleures enceintes bluetooth
(Crédit photo: Sonos)

Découvrez notre guide d'achat des meilleures enceintes Bluetooth. Bienvenue sur TechRadar, spécialiste des meilleures enceintes portables et d'extérieur.

Casque anti-bruit, écouteurs sans fil, platine vinyle, barre de son associée à votre TV 4K… Vous pensez être à la pointe en matière d’équipement audio ? Mais possédez-vous une enceinte nomade ? Ce haut-parleur léger et portable est le meilleur moyen de diffuser votre musique partout où vous allez. Créez l’ambiance sonore idéale lors d’un pique-nique, d’une soirée avec des amis, sur la plage ou pendant un séjour à la montagne. Certaines de ces enceintes milieu et haut de gamme performent aussi bien que les chaînes hi-fi d’intérieur que vous possédez déjà.

L’enceinte Bluetooth vous offre plus de liberté de mouvement, quelques-unes s’avèrent même waterproof et vous permettent de prendre un bain en musique. Nous avons élaboré ce guide d’achat en testant et comparant les modèles les plus récents et performants, afin que vous puissiez choisir l’enceinte portable la mieux adaptée à vos besoins. Et à votre budget !

Les meilleures enceintes Bluetooth en un coup d’œil

  1. Sonos Move
  2. UE Boom 3
  3. Bose SoundLink Revolve
  4. JBL Charge 4
  5. Anker Soundcore Flare
  6. Bose SoundLink Mini II
  7. UE Wonderboom 2
  8. Tribit XSound Go
  9. Sony SRS-XB501G
  10. Denon Envaya (DSB-250BT)

Nos conseils

Comment choisir la meilleure enceinte Bluetooth ?

En 2020, le marché est saturé d’annonces de nouvelles enceintes portables, dotées de superbes designs et des dernières technologies audio révolutionnaires. Il se révèle, de ce fait, compliquer de trouver la perle rare dans des catalogues marchands bien trop fournis. Il existe tout de même certains éléments qui vous aideront à départager les enceintes uniques et indispensables.

Quelles sont les qualités que vous recherchez de prime abord ? Une autonomie monstrueuse ? Un design chic qui épouse parfaitement votre déco d’intérieur ? Une étanchéité à toute épreuve pour patauger dans votre baignoire ou à la piscine municipale ?  

Si vous ne parvenez pas à définir quelle enceinte vous convient le mieux, commencez par imaginer où vous souhaitez l’utiliser. Si vous êtes du genre à bronzer en musique sur la plage, il est essentiel de sélectionner une enceinte waterproof, avec un recouvrement lisse et compact pour éviter aux grains de sable de s’incruster. Si vous êtes DJ à vos heures perdues, vous voudrez peut-être tester des liaisons multipoints, soit la possibilité de connecter plusieurs enceintes à votre smartphone ou ordinateur portable. Il vous faudra dans ce cas miser sur des modèles avec batterie endurante, connectivité sans faille et qualité sonore supérieure.

Des critères que l’on retrouve fréquemment dans nos 10 enceintes portables sans fil préférées. Qui bénéficient, en outre, d’un excellent rapport qualité-prix.

meilleures enceintes portables

(Image credit: Sonos)

Notre comparatif

Quelles sont les 10 meilleures enceintes Bluetooth ?

1. Sonos Move

La reine de la fête… et des enceintes nomades

Poids : 3 kg | Autonomie : 10 heures | Connectivité : Wi-Fi, Bluetooth 4.2 | Multiroom : oui | Chargement USB : Oui (USB-C, livré avec une station de chargement)

Qualité sonore incroyable
Excellente connectivité
Système multiroom
Lourde et chère

Certes, elle n’est pas donnée mais l’enceinte nomade Sonos Move justifie chaque centime de son prix, avec une connectivité intuitive et une qualité sonore qui joue hors catégorie.

En termes de volume et de haute-fidélité, elle se rapproche des systèmes multiroom premium comme le Sonos Play:5 II. La Move délivre des basses puissantes et nettes qui, si elles occupent l’acoustique de votre intérieur avec la plus grande clarté, ne sont jamais dénaturées dans les grands espaces. Une tonicité que vous pouvez encore pousser plus loin, en couplant deux enceintes Sonos. Pour obtenir un rendu stéréo des plus appréciables.

L’avantage principal de Sonos Move, c’est sa connectivité intelligente. L’enceinte fonctionne avec toutes sortes de sources audio connectées avec lesquelles elle peut s’appairer en Wi-Fi. Si vous vous déplacez et perdez le signal Wi-Fi, aucun problème : la Move recherche le point d’entrée Bluetooth de sa source en cours. Zéro coupure garantie.

La Sonos Move pèse très lourdement dans la compétition (c’est le cas de le dire avec ses 3 kilos bien occupés). Et vous auriez tort d’en priver vos oreilles comme celles de vos proches.

Lire notre test complet (en anglais) : Sonos Move

enceinte UE Boom

(Image credit: Ultimate Ears)

2. UE Boom 3

Un DJ de voyage personnalisable à souhait.

Poids : 605g | Autonomie : 15 heures | Connectivité : Bluetooth, NFC | Protection : chocs, étanche | Multiroom : oui | Chargement USB : Oui

Très bonne étanchéité (IP67)
Son puissant
Conception robuste
La durée de vie de la batterie n’a pas évolué depuis la Boom 2

Bien que nous n'ayons pas été aussi impressionnés par l'UE Boom 3 que par son prédécesseur, il s'agit toujours de l'un des meilleurs haut-parleurs Bluetooth que l'on puisse acheter en 2020.

Son tissu résiste à la poussière, au sable, aux intempéries, aux plongeons et en plus il a du style (avec ses cinq coloris noir, bleu, pêche, rouge, violet). Sa structure robuste lui garantit de nombreuses années sans bosse à vos côtés.

Conçue sous forme de cône, elle dégage un son à 360 degrés, spacieux, avec une bonne séparation des fréquences. Mieux : son « bouton magique » particulier vous permet de présélectionner jusqu’à 4 playlists musicales et de mixer les pistes à votre guise. Pour continuer dans les fonctionnalités spécial DJing, sachez que vous pouvez associer entre 2 et 150 UE Boom 3 entre elles. De quoi créer un mur de son époustouflant et enflammer votre public !

Lire notre test complet : UE Boom 3

enceinte bose

(Image credit: Bose)

Une véritable expérience à 360° dans votre salon.

Poids : 660g | Autonomie : jusqu'à 12 heures | Connectivité : Bluetooth, NFC | Protection : éclaboussures | Multiroom : non | Chargement USB : oui

Véritable environnement sonore à 360 degrés
Design élégant
Conçue pour les espaces fermés
Portée sans fil réduite à 10 mètres

Avec sa Soundlink Revolve, Bose a tenté de résoudre le problème majeur répertorié sur la plupart des enceintes Bluetooth : elles sont généralement directionnelles, leur son est diffusé de manière optimale dans un seul et même endroit spécifique. La solution du constructeur ? Une technologie sonore à 360 degrés.

Vous pouvez ainsi vous déplacer n’importe où dans la pièce de votre Revolve, vous ressentirez une expérience d’écoute identique, où que vous soyez. L’enceinte ne manque pas de puissance. Le volume monte au maximum sans effort, là où son concurrent direct, l’UE Wonderboom arrive à bout de souffle dans les mêmes conditions.

Attention toutefois, si vous le placez la SoundLink Revolve au centre de la pièce, elle perd quelques basses. Pas de panique : vous pouvez y remédier en plaçant l’enceinte près des murs, pour aider la réflexion du son et augmenter la fréquence des basses.

Lire notre test complet (en anglais) : Bose SoundLink Revolve

enceinte bluetooth jbl

(Image credit: JBL)

4. JBL Charge 4

Elle résiste à tout, même à la crise.

Poids : 965g | Autonomie : 20 heures | Connectivité : Bluetooth 4.2 | Protection : chocs, étanche | Multiroom : oui | Chargement USB : Oui

Des basses hallucinantes
Batterie puissante
Peut charger votre smartphone
Pas de son à 360°

On ne change pas une formule gagnante et JBL a bien compris l’adage. La Charge 4 est fondamentalement identique à la génération précédente. Le design est jumeau, de même que les spécifications techniques. Des améliorations existent, elles sont subtiles mais la qualité sonore a clairement fait un bond en avant.

Déjà, la Charge 4 offre une bien meilleure balance tonale, mais n’a pas peur d’envoyer ses basses musclées. Ainsi, dans une pièce de taille moyenne, jouer de la musique à demi-volume est amplement suffisant pour remplir tout l'espace de notes mélodieuses. Au volume maximum, l’enceinte se veut plutôt bruyante et convient éventuellement pour une utilisation en intérieur, sur la plage par exemple.

En parlant de plage, la Charge 4 est conforme à la norme IP7X, c’est-à-dire étanche et résistante au sable et à la poussière. Solide, elle l’est aussi grâce à sa batterie qui lui permet de tenir 20 heures avec une seule charge. Tellement puissante qu’elle sert de chargeur de secours pour votre smartphone !

Enfin, l’enceinte de JBL demeure un investissement de premier ordre au vu de ses performances et de son prix plus abordable que la majeure partie des propositions de ce top.

Lire notre test complet (en anglais) : JBL Charge 4

enceinte nomade anker

(Image credit: Soundcore)

5. Anker Soundcore Flare

Une rivale sur tous les tableaux. Sauf le prix.

Poids : 530g | Autonomie : 12 heures | Connectivité : Bluetooth 4.2 | Protection : étanche | Multiroom : oui | Chargement USB : non

Un son impressionnant pour sa taille
Application mobile intuitive
Autonomie moyenne
Sature au volume maximum

La Soundcore Flare d’Anker combine les meilleures caractéristiques de ses concurrentes et l’un des prix les plus bas du marché. A ce tarif, vous obtiendrez une enceinte étanche et robuste avec un son équilibré et une excellente expérience utilisateur.

De par sa taille, on s’atteindrait au minimum requis et pourtant, l’enceinte s’avère puissante et produit des basses admirables grâce à son application compagnon. Lorsque la fonction Bass Up est activée, vous augmentez considérablement la fréquence de ces dernières. Un niveau qui surpasse celui d’une référence comme la UE Wonderboom, mais qui restent en dessous d’enceintes plus volumineuses. D’autre part, à volume élevé, nous avons relevé une légère distorsion.

La durée de vie de la batterie est estimée à 12 heures mais peut chuter à 8 si vous usez et abusez de son option LED. Un gadget qui vous offre un son et lumières populaire en soirée mais relativement gadget. Ce qui ne l’est pas ? Les économies que vous aidera à réaliser Anker avec un produit de qualité et épargné par l’obsolescence programmée.

Lire notre test complet (en anglais) : Anker Soundcore Flare

enceinte sans fil bose

enceinte sans fil bose (Image credit: Bose)

La doyenne du classement compte bien s’y accrocher encore quelques années.

Poids : 670g | Autonomie : jusqu'à 10 heures | Connectivité : Bluetooth | Multiroom : oui | Chargement USB : non

Son stellaire
Bâtie comme un tank
Connectivité datée
Aucune étanchéité

Faut-il recycler la SoundLink Mini II de Bose ? La réponse est rapide : non. Bien que commercialisée depuis juin 2015, sans mise à jour notable, le modèle demeure l’une des meilleures enceintes portables sans fil. Et pourrait bien survivre encore à un bon tiers de ce classement.

La valeur sûre de Bose est élégante et respire la qualité grâce à une structure qui semble indestructible. Il faut dire que l’enceinte est lourde mais assez compacte pour être facilement transportée dans un sac. Ne comptez pas l’emporter à la piscine ou sur la plage ceci dit, elle ne résiste pas du tout à l’eau.

Malgré sa petite taille, la SoundLink Mini II se veut généreuse en basses et ne pèche jamais ni sur ses aigus, ni sur ses médiums. Nous avons été impressionnés par sa fluidité, avec des playlists rock enchaînées sans distorsion, même à volume élevé.

Le secret de sa longévité n’en est donc plus un : la Mini II perdure parce qu’elle ne fait aucun compromis sur l’essentiel, la qualité sonore.

Lire notre test complet (en anglais) : Bose SoundLink Mini II

enceinte sans fil UE

(Image credit: Ultimate Ears)

7. UE Wonderboom 2

Née pour chanter sous la douche.

Poids : 420g | Autonomie : jusqu'à 13 heures | Connectivité : Bluetooth | Protection : chocs, étanche | Multiroom : oui | Chargement USB : non

-Résiste à l’eau et à la poussière (IP67)
30% d’autonomie en plus
Bon marché
Charge en Micro USB seulement

L’UE Wonderboom d’origine a longtemps talonné les meilleures enceintes Bluetooth de ce top, et ce pour plusieurs bonnes raisons : elle est robuste, joue bien plus fort que sa taille lilliputienne ne laisse l’imaginer et peut être associée à d’autres enceintes Ultimate Ears pour générer un son stéréo avec presque aucune saturation.

La Wonderboom 2 parait avoir tout piquée à sa sœur aînée. Si ce n’est qu’Ultimate Ears lui a ajoutée une multitude de mises à niveau, comme une batterie bien plus solide (sa longévité est accrue de 30% par rapport à l’originale), une meilleure fréquence de basses et le nouveau « Mode Plein Air » vous permet d’optimiser vos morceaux musicaux préférés pour une écoute fluide en extérieur.

Certes, sa puissance n’égale pas les performances de l’UE Boom 3 ou de la Soundlink Revolve de Bose, mais son imperméabilité avancée lui confère une place privilégiée à vos côtés, sous la douche, sur la plage ou à la piscine. 

Lire notre test complet (en anglais) : UE Wonderboom 2

enceinte tribit

(Image credit: Tribit)

8. Tribit XSound Go

Dix fois moins cher que la Sonos Move.

Poids : 380g | Autonomie : jusqu'à 24 heures | Connectivité : Bluetooth 4.2 | Protection : étanche | Multiroom : non | Chargement USB : non

Prix le plus bas du marché
Qualité sonore surprenante
Une journée complète sans recharge
Le chargement est lent
Design cheap

Vendue à moins de 40 euros, il serait légitime de développer de sérieux doutes quant à la qualité sonore de la Tribit XSound Go. Une enceinte nomade qui pourrait tout au plus animer les anniversaires et les boums de vos enfants. Et pourtant, elle a de quoi amuser les plus grands également. L'enceinte impressionne en effet par un son équilibré, pratiquement sans distorsion y compris à fort volume. Qui plus est, elle peut tenir - à volume moyen – près de 24 heures sans charge. Sidérante.

Alors évidemment, vous n’atteindrez pas les capacités audio des autres enceintes composant ce classement. Evidemment aussi, elle jurera un peu avec la déco du salon. Mais si vous recherchez un haut-parleur minimaliste qui vous accompagne partout et qui vous coûtera dix fois moins cher que la Sonos Move, la Tribit XSound Go constitue un excellent achat impulsif.

Lire notre test complet (en anglais) : Tribit XSound Go

enceinte bluetooth sony

(Image credit: Sony)

9. Sony SRS-XB501G

Le parfait combo enceinte + boule à facettes.

Poids : 3,1 kg | Autonomie : jusqu’à 16 heures | Connectivité : Bluetooth, NFC | Protection : chocs, étanche | Multiroom : oui | Chargement USB : non

Son puissant et spacieux
Google Assistant
Eclairage appréciable
Scène sonore restreinte

La SRS-XB501G a un super-pouvoir et il est remarquable : transformer votre salon en piste de danse. Non seulement, l’enceinte s’adapte à l’ambiance musicale de son public - vous avez le choix entre plusieurs balances dont « Chill », « Hot » ou « Rave » - mais, en plus, elle illumine votre pièce grâce à un jeu exceptionnel de néons et stroboscopes.

Un autre avantage certain face à la concurrence est l’implémentation de Google Assistant qui transformera votre enceinte Sony en Google Home de substitution. Vous pouvez gérer vos playlists musicales à la voix et contrôler vos applications Google sans vous jeter sur votre smartphone.

A l’extérieur, la SRS-XB501G se veut plus en retrait avec des basses plus timides. Toutefois, elle demeure assez audible pour vous fournir un environnement sonore agréable. Et son autonomie de 16 heures vous laisse l’esprit tranquille. Jusqu’à la prochaine fiesta à domicile.

Lire notre test complet (en anglais) : Sony SRS-XB501G

enceinte denon

(Image credit: Denon)

10. Denon Envaya (DSB-250BT)

L’authenticité faite enceinte.

Poids : 750g | Autonomie : 13 heures | Connectivité : Bluetooth 4.1 | Protection : étanche | Multiroom : non | Chargement USB : non

Son puissant, riche et plein
Balance tonale bien équilibrée
Imperméable
Boutons rigides

Contrairement aux modèles dominants de ce guide d’achat, la Denon Envaya DSB-250BT ne dispose pas de fonctionnalités avancées telles que la prise en charge du multiroom, du Wi-Fi ou des assistants vocaux comme Siri ou Alexa. Elle reste toutefois l’une des enceintes nomades les plus performantes de sa génération.

Denon Envaya réussit à générer, de ce si petit appareil, une scène sonore relativement propre et claire, qui englobe toute la pièce dans laquelle il se trouve. Les basses sont impressionnantes et le rendu stéréo s’avère bien meilleur que sur une majorité d’enceintes testées.

Les reproches sont plutôt à adresser à sa conception. Certes robuste, étanche, et globalement paré contre l’usure du temps, la DSB-250BT doit aussi composer avec des commandes manuelles rigides et difficiles à utiliser. C’est là où la présence d’un Google Assistant aurait été appréciée. Peut-être son successeur apprendra-t-il de cette faille mineure et se dressera, prochainement, en tête de ce top.

Lire notre test complet (en anglais) : Denon Envaya (DSB-250BT)

Nos bons plans